Modding : le Fractal Era ne fonctionne pas (pour l'instant)
En coulisseGaming

Modding : le Fractal Era ne fonctionne pas (pour l'instant)

Kevin Hofer
Zurich, le 30.12.2020
Traduction: Stéphanie König
Mon rêve d'un PC mini ITX entièrement refroidi à l'eau est brisé, du moins pour le moment. Mon projet a échoué non pas à cause du manque de place – bien que j'aurais dû tricher un peu ici aussi – mais à cause de la ventilation du refroidissement à eau.

C'est à s'en arracher les cheveux. J'y ai passé plusieurs heures et même plusieurs jours, mais il y a encore de petites bulles d'air dans ma boucle. Je les entends. Je dois encore résoudre ce dernier problème avant de pouvoir profiter pleinement de mon mini PC haut de gamme refroidi à l'eau. Comment ai-je pu en arriver là ?

Petit rappel : j'ai modifié le boîtier du mini ITX du Fractal Design Era en fraisant un nouveau socle en bois (article en allemand). J'y ai prévu assez de place pour deux ventilateurs. J'espérais pouvoir refroidir complètement l'Era à l'eau en utilisant deux radiateurs de 240.

Fractal Design *Era Modding:** Mit neuem Fusssockel zu mehr Kühleffizienz?vidéo
placeholder

placeholder

Ma vision des choses

En réalité, la raison de mon échec est toute simple. J'ai planifié exactement ce que je voulais installer et je me suis procuré les composants un par un. Des mois avant le début du projet, la pièce maîtresse du système de refroidissement à eau était déjà dans mon armoire : un bloc CPU de Barrow avec une pompe DDC intégrée et un petit réservoir. Vous ne le trouverez pas chez digitec. J'ai dû le commander en Chine. Dans l'Era, je gagne beaucoup de place grâce à la pompe et au réservoir intégrés, et la pompe DDC est assez puissante pour pouvoir installer deux radiateurs.

Le bloc CPU déjà installé, qui abrite également la pompe et le réservoir.
Le bloc CPU déjà installé, qui abrite également la pompe et le réservoir.

Pour les radiateurs, j'ai opté pour deux modèles différents. Comme l'espace sous la carte graphique n'est que d'environ 25 millimètres, j'y ai installé le TX240 de XSPC. Il ne fait que 20 millimètres d'épaisseur et se glisse sans problème sous la carte graphique. Au-dessus, j'utilise le NexXxoS ST30 Full Copper X-Flow d'Alphacool. L'avantage de ce radiateur est qu'il possède un port à l'avant et un port à l'arrière. Comme le réservoir est très petit et qu'il n'est pas en haut de la boucle, je peux le remplir à partir du radiateur.

J'ai également opté pour des raccords de Corsair et d'Alphacool avec des tubes soft. D'une part, parce qu'il serait plus facile de remplacer les composants plus tard, et d'autre part, parce que je n'avais pas le courage d'installer des tubes durs dans le petit boîtier.

J'ai choisi le modèle Gigabyte X570 I Aorus Pro comme carte mère, le Ryzen 9 5950X comme processeur et la Radeon RX 6800 XT comme carte graphique avec un échangeur d'EK. Les 32 Go de RAM sont de G.Skill Trident Z Neo. L'alimentation SF750 de Corsair complète le tout.

Un peu de fraisage par-ci, un peu de limage par-là

Comme j'ai déjà préparé le socle, il n'y a plus grand-chose à faire. Pour créer l'accès aux ports du radiateur Alphacool, j'ai limé les trous dans le support du radiateur. Cela n'a pas pris beaucoup de temps et la carte mère avec CPU, RAM, SSD et bloc CPU a également été rapidement installée.

J'ai dû limer un peu le support du radiateur du boîtier pour que la vis de fermeture ait de la place.
J'ai dû limer un peu le support du radiateur du boîtier pour que la vis de fermeture ait de la place.

L'installation de la carte graphique s'est avérée un peu plus compliquée : lors de la planification, j'avais oublié que toute la longueur du boîtier n'était pas disponible pour la carte graphique à cause des ports du radiateur. J'ai dû raccourcir l'échangeur EK. Sur le côté avec les câbles PCIe à 8 broches, l'échangeur avait un élément design en POM avec le sigle Radeon. Je l'ai supprimé. Malheureusement, même cela n'a pas suffi et j'ai dû fraiser l'ouverture des caches des slots PCIe pour pouvoir insérer la carte. Toutes ces opérations ne sont pas inhabituelles lors de l'assemblage d'un mini ITX.

C'est très serré entre les raccords et l'échangeur GPU.
C'est très serré entre les raccords et l'échangeur GPU.
Tellement serré que j'ai dû découper une partie de l'ouverture du slot pour pouvoir insérer la carte graphique.
Tellement serré que j'ai dû découper une partie de l'ouverture du slot pour pouvoir insérer la carte graphique.

Ce que je n'avais malheureusement pas prévu : l'élément avec les ports dépasse largement de l'échangeur EK. C'est pourquoi la carte graphique est plus large que ce à quoi je suis habitué avec mon échangeur GPU RTX 2070 actuel. La carte Radeon est malheureusement trop large pour l'Era et sort du boîtier. Impossible de remettre le panneau latéral. Je pensais fraiser une ouverture dans le panneau afin de pouvoir la faire rentrer dans le boîtier. Le design de l'échangeur est parfait pour l'Era et le sigle Radeon aurait ajouté un petit plus. J'avais déjà pensé construire une bordure en bois et ainsi reprendre le design du socle. Par chance, je me suis épargné cet effort, car je voulais d'abord faire fonctionner le PC.

La carte graphique est trop large pour le boîtier.
La carte graphique est trop large pour le boîtier.

Grâce aux raccords, j'ai pu guider les tuyaux autour des différents obstacles sans les plier. J'ai ensuite voulu les remplir. À ce moment-là, je pensais encore pouvoir utiliser le PC dès le lendemain.

Rien et encore rien

Loin de là. Depuis quelques jours, je m'asseois devant le PC des heures durant pour essayer de faire sortir l'air de la boucle. Mais en vain : il y a toujours des bulles d'air à l'intérieur.

La boucle provisoire : pompe – radiateur du bas – carte graphique - radiateur du haut – réservoir
La boucle provisoire : pompe – radiateur du bas – carte graphique - radiateur du haut – réservoir

J'ai changé plusieurs fois la disposition de la boucle. Au début, je voulais que la pompe soit directement reliée au radiateur supérieur. Mais cela n'a pas fonctionné du tout. Une autre fois, j'avais connecté le radiateur inférieur au supérieur, donc la boucle fonctionnait, mais de façon extrêmement insatisfaisante et avec beaucoup de bulles d'air. Finalement, je me suis décidé pour cet ordre : le port de remplissage du bloc CPU est connecté au radiateur supérieur. Et cela me permet de remplir la boucle. Ensuite, il va de la pompe au radiateur inférieur, de là dans la carte graphique, puis monte dans le radiateur et redescend dans le bloc CPU.

Je soupçonne que c'est à cause de ma méthode de remplissage par le radiateur que je n'arrive plus à faire sortir les bulles d'air. Qu’en pensez-vous ? Dois-je raccorder un réservoir de compensation entre les deux ? Donnez-moi votre avis dans la partie commentaires ! Tous vos conseils sont les bienvenus. Je vous tiendrai bien sûr au courant de l'avancée du projet.

Era ITX - Carbon TG (Micro Tour, Small Form)
167.–
Fractal Era ITX - Carbon TG (Micro Tour, Small Form)
X570 I Aorus Pro WIFI (AM4, AMD X570, Mini ITX)
226.–
Gigabyte X570 I Aorus Pro WIFI (AM4, AMD X570, Mini ITX)
980 Pro (1000Go, M.2 2280)
202.–
Samsung 980 Pro (1000Go, M.2 2280)
Noir SN850 (1000Go, M.2 2280)
215.–
WD Noir SN850 (1000Go, M.2 2280)

Cet article plaît à 74 personne(s)


Kevin Hofer
Kevin Hofer
Editor, Zurich
La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser