Critique

Prix d'un PC de niveau PS5 et Xbox Series X

Suite à mon précédent projet de PC à 500 CH, je me suis mis dans la tête d'en proposer un qui soit à la hauteur des consoles actuelles en matière de performances. Mais le duel que j'ai livré s'est avéré inégal, surtout au niveau du prix. Je vous laisse découvrir pourquoi.

La PS5 et la Xbox Series X, des machines impressionnantes, offrent un condensé de performances dans un espace relativement restreint, et ce, pour un prix de 500 CHF seulement. Dans la lignée de mon projet de PC à 500 CHF, j'ai cette fois-ci essayé de construire un PC se rapprochant le plus possible des consoles de la prochaine génération en matière de performances.

Cela étant, il est pratiquement impossible de fournir une comparaison vraiment objective dans ce cas de figure. Les deux consoles s'appuient sur du matériel de type PC, mais, bien entendu, pas sur du matériel de stock. En outre, la PS5 ainsi que les séries S/X sont des systèmes fermés et qui se basent sur Windows 10, mais rien à voir avec votre version Pro ou Home. Je vous propose donc de jeter un œil ci-dessous aux objectifs des deux fabricants de consoles concernés.

Spécifications des consoles

PS5Xbox Series XXbox Series S
Prix499 CHF499 CHF299 CHF
Résolution4K, 120 Hz/fps, 8K prise en charge4K, 120 Hz/fps, 8K prise en charge1440p, 4K avec upscaling,
120 Hz/fps
CPUAMD Zen 2 3,5 GHz 8 cœurs AMD Zen 2 3,8 GHz AMD 8 cœurs AMD Zen 2 3,6 GHz 8 cœurs
GPUAMD Radeon RDNA Navi,
10,28 téraflops,
36 CU à 2,23 GHz
AMD Radeon RDNA Navi,
12 téraflops,
52 CU à 1,825 GHz
AMD Radeon RDNA Navi,
4 téraflops,
20 CUs à 1,55 GHz
RAMGDDR6 16 Go, 448 Go/sGDDR6 16 Go,
10 Go à 560 Go/s,
6 Go à 335 Go/s
GDDR6 10Go,
8 Go à 224 Go/s,
2 Go à 56 Go/s
MémoireCustom SSD 825 Go NVMe 1 To NVMe 512 Go
Transfert de données5,5 Go/s (direct),
8-9 Go/s (comprimé)
2,4 Go/s (direct),
4,8 Go/s (comprimé)
2,4 Go/s (direct),
4,8 Go/s (comprimé)
DimensionsL/H/P : 39 cm, 10,4 cm, 26 cm
Poids : 4,5 kg
L/H/P : 15,1 cm, 30,1 cm, 15,1 cm
Poids : 4,46 kg
L/H/P : 15,1 cm, 27,5 cm, 6,5 cm
Poids : 1,93 kg

J'aimerais mettre en place un système AMD complet, mais ne dispose malheureusement pas de carte graphique adaptée. La série RX-6000 aurait la même architecture RDNA-2 que les consoles. À la place, j'installe une RTX 2080 Ti, que je retire provisoirement du PC destiné au streaming pour digitec, une carte graphique légèrement plus performante que la Series X avec sa puissance de calcul théorique d'environ 14 téraflops qui fera l'affaire, puisque faute de grives, on mange des merles. Pour le processeur, j'utilise un AMD Ryzen 5600X doté de six cœurs uniquement, même si je sais qu'un Ryzen 7 3700X avec l'ancienne architecture Zen 2 serait plus approprié. En revanche, le CPU est rarement le facteur limitant, donc le 5600X devrait suffire.

Cooler Master Masterbox NR200P (Mini DTX, Mini ITX)
72.70

Cooler Master Masterbox NR200P

Mini DTX, Mini ITX

78
AMD Ryzen 5 5600X (AM4, 3.70 GHz, 6 -Core)
–6%
174.–avant 186.–

AMD Ryzen 5 5600X

AM4, 3.70 GHz, 6 -Core

547
Gigabyte B550I Aorus Pro AX (AM4, AMD B550, Mini ITX)
171.–

Gigabyte B550I Aorus Pro AX

AM4, AMD B550, Mini ITX

50
Gigabyte Aorus NVMe Gen4 (1000 Go, M.2 2280)
120.–120.–/1To

Gigabyte Aorus NVMe Gen4

1000 Go, M.2 2280

102

Le SSD PCI-4 de Gigabyte, avec, sur papier, un taux de lecture de 5 Go/s et d'écriture de 4,4 Go/s, n'est pas à la hauteur du SSD de la PS5 ; néanmoins, il s'agit d'une différence qui, d'un point de vue du temps de chargement, reste au moins imperceptible pour l'instant.

Pour le boîtier et la carte mère, j'opte pour le Mini-ITX pour des raisons de taille. C'est là que je me rends vite compte que même la PS5 n'est pas aussi grande que je le pensais. À l'instar de la série X, les boîtiers n'affichent que sept litres de volume, un défi insurmontable pour le projet envisagé. Et puis si je souhaite installer une carte plus rapide comme une RTX 3080 plus tard, le boîtier Dan Case, d'un volume de 7,25 litres, ne me rendrait pas service. De ce fait, il me faut donc opter pour le Coolermaster NR200, comparativement énorme avec ses 18 litres, mais qui s'intègre quand même dans mon meuble TV Ikea grâce à sa taille.

Ça a l'air chaotique, mais le flux d'air est bon.
Ça a l'air chaotique, mais le flux d'air est bon.

Pour garder le PC frais et silencieux malgré sa taille compacte, j'ai choisi l'énorme refroidisseur d'air NH-U12A de Noctua. Avec ses parois latérales en treillis, qui offrent une meilleure ventilation que la paroi de verre optionnelle, il s'emboîte de justesse à l'intérieur. En outre, je monte deux ventilateurs Noctua sur la couverture pour évacuer l'air chaud hors du boîtier. Les ventilateurs fournis jouent leur rôle, mais ceux de Noctua sont plus silencieux, aspect crucial pour un PC de salon vous en conviendrez. Le NR200 est un boîtier impressionnant grâce à ses panneaux latéraux amovibles. Les positions de l'alimentation électrique et des cartes graphiques sont flexibles. Et tout semble solide et stable. L'assemblage n'est pourtant pas une mince affaire. Et puis on a vu meilleure gestion des câbles.

Ce PC n'est pas aussi compact que les consoles de la prochaine génération.
Ce PC n'est pas aussi compact que les consoles de la prochaine génération.

Tests de performance

Une comparaison équitable avec les consoles relève pratiquement de l'impossible. On utilise surtout des résolutions dynamiques, le niveau de détail n'est pas toujours clairement déterminable. Ce qui est clair, en revanche, c'est que tant la PS5 que la série X ne pourront gérer une résolution native 4K que dans les cas les plus rares. Je teste donc les cinq titres suivants avec différents réglages afin d'obtenir le plus grand nombre possible de valeurs comparatives. À partir du niveau de détail « élevé», j'active, si disponible, le ray tracing.

2160p, Medium2160p, High2160p, Ultra, HDR1440p High, HDR1080p, Ultra
Borderlands 381 fps53 fps47 fps95 fps110 fps
Watch Dogs Legion65 fps50 fps **35 fps **45 fps60 fps
Assassin’s Creed Valhalla56 fps50 fps43 fps70 fps75 fps
Fortnite120 fps*120 fps*66 fps120 fps*120 fps*
Call of Duty Cold War56 fps66 fps **58 fps **65 fps77 fps
*Limité par l'écran **DLSS sur Balanced

« Borderlands 3 » est l'un des rares jeux à fonctionner en résolution native 4K sur les deux consoles de nouvelle génération, et ce à 60 fps. Avec des préréglages commençant à « élevé », mon PC ne peut pas suivre. Mais avec quelques ajustements graphiques, la 4k/60 fps est tout à fait réalisable.

« Assassin’s Creed Valhalla » fluctue entre 1188p et 1656p sur les consoles, et ce, avec un niveau de détail présumé « élevé ». Les fps, avec 60, sont relativement stables. Le PC obtient également un résultat similaire.

En revanche, ce dernier fait bien mieux sur « Watch Dogs Legion ». Pour le jeu Hacker d'Ubisoft, les consoles ne dépassent pas 30 fps, mais atteignent quand même 50 fps dans mes tests avec réglages paramétrés sur « High », bien entendu avec ray tracing sur « élevé » et DLSS sur « Balanced ». Sans DLSS, le nombre de fps peut descendre en dessous de 30. Bien que « Watch Dogs Legion » soit un jeu très gourmand en ressources processeur, la différence au niveau des cœurs n'a pas d'importance.

Le verdict ? Il est similaire pour le tout dernier « Call of Duty ». « Cold War » fonctionne tranquillement à des résolutions comprises entre 1800p et 2160p à 60 fps sur les consoles. Pour ce faire, le PC a besoin du DLSS activé, mais quasiment sur « Ultra ».

En ce qui concerne les temps de chargement, je ne vois pas de différence significative entre PC et consoles dans les jeux que j'ai testés. « Assassin’s Creed Valhalla », par exemple, charge une sauvegarde en 14 secondes environ sur tous les appareils.

Les performances de mon PC fait maison sont globalement comparables à celles de la PS5 et de la Xbox Series X. La résolution et le niveau de détail ont tendance à être un peu plus élevés, mais cela ne devrait pas être particulièrement perceptible dans une comparaison directe.

Le NR200 tient tout juste dans mon meuble TV. Mais la chaleur perdue ne peut pas s'échapper facilement lorsque la porte est fermée.
Le NR200 tient tout juste dans mon meuble TV. Mais la chaleur perdue ne peut pas s'échapper facilement lorsque la porte est fermée.

Température et émissions sonores

Grâce à un ajustement mineur de la courbe des ventilateurs, visant ainsi à éviter un fonctionnement immédiat à plein régime dès la hausse perceptible de la température, les émissions sonores demeurent acceptables, bien que pas autant silencieuses que sur la PS5 et la Series X, même si cela reste tout à fait acceptable. Je suis assis à environ 2,5 mètres du PC ou du meuble TV,

lequel ne dispose aucun panneau arrière. En laissant la porte fermée, l'air chaud s'échappe tant bien que mal. Le processeur dépasse largement les 85 degrés, ce qui, selon AMD, n'est pas encore un motif d'inquiétude. Mais les ventilateurs tournent aussi plus vite et font donc plus de bruit. On enregistre presque 10 degrés de moins avec la porte ouverte, cas de figure où le bruit reste à peu près le même.

L'augmentation des températures n'est jamais telle qu'elle freinerait la carte graphique de façon nette. La fréquence d'horloge de la RTX 2080 Ti diminue de quelques pour cent grand maximum par rapport à celle du PC, que ce soit en dehors du meuble ou dans le meuble fermé.

La température de l'unité centrale baisse considérablement lorsque le PC est dehors.
La température de l'unité centrale baisse considérablement lorsque le PC est dehors.

Le PC fonctionne certainement mieux hors du meuble. Avec une sollicitation à plein régime du CPU et du GPU obtenue moyennant les outils de benchmark Unigine et Prime95, le processeur atteint effectivement 80 degrés pendant une courte période, mais reste généralement en dessous de la barre des 75 degrés. Les jeux n'ébranlent jamais autant le PC, qui reste toujours le plus silencieux de tous.

Conclusion : un peu plus rapide et polyvalent, mais beaucoup plus cher

Le résultat n'est pas particulièrement surprenant. À plus de 2100 CHF, le PC de conception personnelle est plus de quatre fois plus cher que la PS5 ou la Xbox Series X, sans compter les périphériques et la licence Windows. En matière de performances, il ne se singularise que de peu, et ce, malgré la RTX 2080 Ti. Je ne vais pas me plaindre ici des avantages du PC ouvert par rapport aux consoles fermées.

Je trouve le facteur de forme et les émissions sonores plus intéressants. Même avec mon boîtier deux fois plus grand, lequel dispose d'une excellente ventilation pour un mini-ITX, un certain niveau de bruit est inéluctable. Sur ce point, les consoles bien conçues ont évidemment l'avantage.

Un PC de salon de niveau console n'est certes pas bon marché, mais il ne faut pas sous-estimer la flexibilité et les options offertes par rapport à la PS5 ou à la Series X.

Cet article plaît à 268 personne(s)


User Avatar
User Avatar

En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast http://www.onemorelevel.ch, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour. 


Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Gaming
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader