CritiqueMobile

Ulefone au MWC: ce que les autres n’arrivent pas à faire

Dominik Bärlocher
Zurich, le 01.03.2018
Traduction: Anne Chapuis
Ne pas seulement regarder les produits phares lors d’expositions comme le Mobile World Congress en vaut la peine. Car chez les petits fabricants, on voit souvent des choses auxquelles on ne s’attend pas toujours. Et l’on remarque que les petites marques ne sont pas tellement petites, elles ne sont juste pas connues en Suisse. Ulefone entre dans cette catégorie.

La première réaction suscitée par les banderoles publicitaires sur le stand du fabricant chinois Ulefone sont: «Haha, comme c’est drôle». Dans une hyperbole presque devenue standard, on peut lire quelque chose comme «Super Battery» et «The most screen phone». Oui, bien sûr…

Mais, Stephanie Tresch, productrice vidéo et moi, perdons rapidement le sourire. Nous avons trouvé deux appareils sur le stand d’Ulefone, dans le hall 7, qui nous ont convaincus. Tellement convaincus que Stephanie a rapidement installé la caméra, que j’ai sorti le microphone réparé avec du ruban adhésif et que nous avons directement commencé à tourner. Ou plutôt nous voulions commencer à tourner. Car une femme aux sourcils bizarres, parallèles au sol, a voulu nous expliquer le fonctionnement des appareils.

La fonctionnalité qu’elle n’a pas expliquée

Elle veut nous présenter l’Ulefone T2 Pro. L’appareil filigrane est le produit phare du fabricant. À raison: le T2 Pro remplit tous les critères d’un produit phare.

aucune information disponible sur cette image
  • Il est fin
  • Il n’a presque pas de bords
  • Il est extrêmement léger

Je ne sais pas comment, mais Ulefone a réussi à intégrer une batterie de 5000 mAh au téléphone fin et léger. Avec un format d’écran de 19:9, l’Ulefone T2 Pro offre une diagonale d’écran de 6.7 pouces ou 17,01cm. Le T2 Pro dispose d’une RAM de 8 Go, d’une mémoire interne de 128 Go et nous n’avons même pas encore parlé des appareils photo. À l’arrière est installé un appareil photo de 21 mégapixels et comme le tout est en réglage dual cam, un appareil photo de 13 mégapixels s’y ajoute. L’appareil photo avant dispose de 16 mégapixels. Ulefone arrive à faire ce que même les grands fabricants n’arrivent pas à faire: l’Ulefone T2 Pro fonctionne déjà sous Android Oreo 8.1. Le tout est alimenté par un système sur puce Mediatek Helio P70 Octa Core. Ce devrait être le premier smartphone avec un caractère de produit phare et équipé du P70.

Ça sonne super non? La femme aux sourcils bizarres explique le tout en globish et sourit beaucoup.

Elle oublie d’indiquer que le capteur d’empreintes digitales du T2 Pro se trouve sous l’écran. Après coup, cela ne semble pas être une coïncidence. L’appareil du stand est une version de démonstration et le logiciel n’est pas encore final, comme nous l’avons appris après le tournage. Le logiciel de démonstration a encore un bug. Un bug massif. Comme le téléphone est presque sans bords, il n’est pas rare de toucher l’écran et de donner des ordres sans le vouloir en saisissant le smartphone. Ces derniers envoient des directives confuses au téléphone et l’écran se met donc à clignoter entre les écrans d’accueil et ouvre des applis.

«Fingerprint Scanner doesn't work», dit-elle.

Mince.

Bon, ce n’est pas la seule chose qui ne fonctionne pas sur l’appareil. Je n’ai jamais tenu un téléphone aussi filigrane dans les mains. Si vous utilisez l’Ulefone T2 Pro au quotidien sans housse, vous pourrez rapidement lui dire adieu. Nous avons vu au moins trois téléphones avec une coque arrière endommagés sur le stand.

Le problème lors du lancement du téléphone pourrait être sa fragilité. Car presque toute la surface du téléphone est occupée par un écran. Il n’y a donc pas de place pour des zones tampons ou des mécanismes de protection.

Certainement la plus grande batterie de tous les temps

L’autre produit phare d’Ulefone est le Power 5. L’appareil est également sous Android 8.1 et dispose aussi de spécifications impressionnantes. Mais il est lourd, gros et fait pour résister à un certain nombre de choses. En gros, il est composé de caoutchouc, de métal, de vis visibles et d’un peu d’écran.

aucune information disponible sur cette image

Mais la série Power d’Ulefone est connue pour quelque chose d’autre: la batterie.

L’Ulefone Power 5 est doté d’une batterie de 13000 mAh. L’appareil de démonstration sur le stand a encore 20 pour cent de batterie, ce qui, pour l’Ulefone Power 5, signifie que sa batterie tiendra encore deux jours.

Ule-qui?

Ulefone est une marque qui, à première vue, n’est pas très connue. Certes, elle vient de Chine, certes, elle fait des téléphones qui ont vraiment l’air corrects; mais qui se cache derrière cette marque?

Ces personnes, logiquement.

aucune information disponible sur cette image
Est-ce l’équipe Ulefone?

On trouve cette image sur le site officiel sous le slogan «We are here for you». Cependant, j’aimerais bien savoir qui est là pour moi. Un youtoubeur s’est certainement demandé la même chose et a été invité par Ulefone. Sur le canal YouTube officiel de la marque, on trouve une vidéo qui nous montre les coulisses de l’entreprise.

Jetez un coup d’œil dans les halls de production à Shenzhen ici.

Mais on ne sait pas exactement qui soutient Ulefone, ce que l’entreprise veut atteindre ou si elle a une politique sur la mise à jour.

En gros: Ulefone est une marque assez mystérieuse avec de bons téléphones. Cela en valait le détour.

Cet article plaît à 29 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Senior Editor, Zurich
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser