Nouveautés SVOD en août : les films et séries à ne pas manquer

Luca Fontana
Zurich, le 01.08.2022
Traduction: Sophie Boissonneau

Nouveau mois, nouvelles sorties SVOD. Que ce soit Netflix, Disney+, Sky ou Prime Video : Découvrez ici les meilleures sorties du mois d’août.

Pourquoi les canards sont toujours à l’heure ? Parce qu’ils sont dans l’étang. Après cette excellente blague, il est temps de vous présenter les meilleures séries et films qui vont sortir ce mois sur Netflix et compagnie.

« Lightyear »

À peine sorti dans les salles, le voilà déjà sur Disney+ : Lightyear. Je regarde habituellement tous les films du studio d'animation Pixar, mais je n’ai pas encore vu celui-ci. Les semaines sont parfois trop courtes, ou les jours ne comptent pas assez d’heures. En revanche, mon collègue de la rédaction Martin Rupf l'a vu. Son verdict : « Après une bonne heure et demie, j'ai quitté le cinéma avec un bon sentiment, car Lightyear m'a transporté pour un court instant dans l'espace lointain grâce à des images d'animation gigantesques. Ou comme il est dit à plusieurs reprises dans le film : Vers l'infini et au-delà. »

  • CritiqueFilms et séries

    Critique du film « Lightyear » : vers l'infini et au-delà

Sortie : 3 août
Où : Disney+

« All or nothing : Arsenal »

La série documentaire All or Nothing sur Prime Video jouit d'une réputation exceptionnelle. Et cela n'a rien d'étonnant : chaque saison suit une équipe sportive. Par tous les temps. Avec les hauts et les bas. Les victoires et les défaites. Pendant cette saison, on suit le FC Arsenal. Et nous, les spectateurs, avons un tout nouveau point de vue et découvrons des choses jusqu’alors insoupçonnées. Par exemple dans les vestiaires, lorsque l'entraîneur s'énerve à la mi-temps alors que l'équipe est menée au score. Ou dans la salle de physio, où les joueurs se plaignent sur leurs coéquipiers, de leur coach ou de leurs adversaires. Ou dans les bureaux, là où les directeurs sportifs et propriétaires de clubs débattent des offres ou des budgets de transfert. C’est captivant et pas seulement pour les fans de foot.

Sortie : 4 août
Où : Prime Video

« Sandman »

À l’intention des fans de mythes et de fantasy noire. Lorsque nous fermons les yeux et dormons, comme le dit la série de comics DC de Neil Gaiman, un autre monde nous attend, le royaume des rêves. Là-bas, le maître des rêves, Dream (Tom Sturridge), donne forme à nos peurs et à nos fantasmes les plus profonds sous le nom de Sandman. Mais lorsque Dream est emprisonné de manière inattendue pendant un siècle, son absence déclenche une série d'événements qui changeront à jamais le monde des rêves et le monde éveillé. À moins que Dream ne réussisse à rétablir l’ordre. Pour cela, il devra voyager à travers les mondes et époques et corriger les erreurs qu'il a commises au cours de sa longue existence.

Sortie : 5 août
Où : Netflix

« Prey »

Le titre ne vous dit pas forcément grand-chose. La bande-annonce, en revanche, parle d’elle-même : le thriller de science fiction du réalisateur Dan Trachtenberg est en fait le cinquième volet de la série culte Predator. Le décor est tout nouveau, la série se déroule dans l’Amérique du Nord du XVIIIe siècle. Une jeune Comanche veut faire ses preuves en tant que guerrière, contrairement aux coutumes de sa tribu. Mais alors qu’elle chasse un ours, elle devient soudain elle-même la proie d’une bête inconnue. La bande-annonce est prometteuse. Pas aussi facile et marché et caricatural que les films Alien vs. Predator et Predator : upgrade. Dan Trachtenberg a également participé à la réalisation de The Boys. Je vais certainement l'ajouter à ma liste.

Sortie : 5 août
Où : Disney+ dans Star

« Treize vies »

Selon la fantastique série documentaire de National Geographic The Rescue, ça serait l'un des plus grands exploits de l'histoire de l'humanité et aussi l'un des plus sous-estimés. De quoi s’agit-il ? L’opération de sauvetage conduite à l’été 2018 dans le système de grottes de Tham Luang en Thaïlande, alors qu’une équipe de football thaïlandaise, douze enfants et leur entraîneur, se retrouve bloquée après avoir été surprise par une tempête de pluie alors qu’elle explorait les grottes de Tham Luang. L’eau et les débris bouchent rapidement les grottes qui s'étendent sur des kilomètres. L’issue fatale semble inévitable. Jusqu'à ce qu'une équipe de plongeurs sauveteurs entre en scène et tente la mission de sauvetage la plus dangereuse de tous les temps. Une véritable course contre la montre commence. Et une chose est claire : localiser l’équipe de football n'est que la première partie, « facile », de la mission.

Sortie : 5 août
Où : Prime Video

« Locke and Key », saison 3

On enchaîne sur la troisième saison... Euuh, minute, minute ?! La troisième saison de Locke and Key ? Je n’étais même pas au courant qu’il y avait une deuxième saison... La première est sortie il y a deux ans. Ensuite, la pandémie est arrivée et a mis un coup de frein à toutes les productions. Sauf Locke and Key, apparemment... Les créateurs ont même réussi à produire trois saisons en deux ans. Cela se ressent-il sur la qualité ? La première saison m’avait déjà déçu, elle n’était pas assez effrayante à mon goût. Je m’attendais à quelque chose plus proche de Stranger Things, surtout vu le Comic. Mais la série à apparemment trouvé ses fans. Qu’en pensez-vous ? Devrais-je lui donner une deuxième chance ? La saison 2 sera-t-elle meilleure ?

  • CritiqueAudio

    Critique de série: Locke & Key mise sur la fantasy plutôt que sur l’épouvante

Sortie : 10 août
Où : Netflix

« Day Shift »

Jamie Foxx et Snoop Dogg sont à l’affiche d’un film Netflix à gros budget avec une intrigue simpliste, des vampires, des assassinats à glacer le sang et la modeste prétention de divertir son audience pendant deux heures. C'est tout. Ca donne envie. Parfois, ça n’est pas plus compliqué que ça de me faire plaisir.

Sortie : 12 août
Où : Netflix

« She-Hulk : avocate »

Ouf, les effets spéciaux de la deuxième bande-annonce ne sont pas aussi horribles que ceux de la première. J’avais un très mauvais préssentiment. Certes, on ressent encore le budget moindre de la série dans les effets spéciaux, mais ces derniers sont supportables. En revanche, j’ai apprécié d’autres aspects. Comme Jennifer Walters, alias She-Hulk, qui, comme son modèle dans le comic, brise le quatrième mur, sans avoir copié Deadpool. She-Hulk faisait déjà ça avant Deadpool, j’ai d’ailleurs un soupçon à ce sujet : She-Hulk se déroule avant Shang-Chi. Premièrement, parce que Bruce Banner, alias Smart-Hulk, est toujours Smart-Hulk. Deuxièmement, parce qu'Emil Blonsky alias Abomination est toujours en prison et ne participe pas aux combats clandestins avec Wong. Troisièmement, parce que... eh bien, parce que Wong se présente. Les nouvelles sont mauvaises : l'univers serait au bord du gouffre ! She-Hulk va-t-il aussi parler du multivers ?

Sortie : 17 août
Où : Disney+

« House of the Dragon »

Les attentes sont énormes. Après tout, c’est la première série dérivée de Game of Thrones et elle se doit de réparer ce que la huitième et dernière saison a gâché. Sur le plan temporel, la série se déroule environ 150 ans avant les événements de la série originale : à savoir juste avant la meurtrière danse des dragons, la guerre civile la plus sanglante de l'histoire de Westeros. Deux prétendants au trône des Targaryen se disputent alors le trône de fer. Leur guerre va non seulement sonner le glas des dragons, mais aussi celui de la maison Targaryen elle-même. Ce premier spin-off sera toujours produit par George R.R. Martin, créateur de Game of Thrones. Miguel Sapochnik a été engagé comme showrunner et réalisateur de l'épisode pilote. Les connaisseurs de la série sont ravis de retrouver le réalisateur des épisodes « Hardhome » dans la saison 5 et « Battle of the Bastards » dans la saison 6, dont la mise en scène était très élaborée. Le spectacle devrait donc être au rendez-vous.

Sortie : 21 août
Où : Sky Show avec Entertainment Pass

« Samaritan »

Cela fait 25 ans que le plus grand super-héros du monde a disparu de la surface de la terre. On ne sait pas s’il est mort ou vit encore quelque part. Une seule chose est sûre : depuis son dernier combat épique, le monde va à vau-l'eau. Peu à peu. Jour après jour. Jusqu'à ce qu'un garçon croise le chemin d'un vieil homme grincheux, barbu et inexplicablement fort (Sylvester Stallone). Serait-ce vraiment le super-héros que tout le monde regrette et qui pourrait tout arranger, Samaritan ? Cette bande-annonce me plaît bien. Et côté super-héros, Prime Video a quelques arguments de poids dans sa manche : The Boys, Invincible et The Tick.

Sortie : 26 août
Où : Prime Video

« Andor »

Andor a tout ce qu'il faut pour être la série Star Wars que personne n'attendait, mais qui séduira tout le monde. Pourquoi ? Un nom : Tony Gilroy. En tant que producteur, auteur et showrunner, c'est son projet. Son bébé. Tant mieux. Car lorsque l'Américain de 65 ans s’attèle à un projet, il en résulte généralement de grandes choses. Par exemple, Nightcrawler, réalisé par son frère, mais dont il a coécrit le scénario. Ou en tant que producteur consultant sur House of Cards. Ou encore – et c'est là que le lien avec Star Wars se fait – la désormais iconique Hallway Scene dans Rogue One, dans laquelle Dark Vador se fraie un chemin à travers des rebelles pitoyables. En effet, cette dernière n'a pas été réalisée par le véritable réalisateur de Rogue One, Gareth Edwards, qui avait déjà abandonné le projet à l'époque, car il n'était pas d'accord avec les scènes tournées et retournées à répétitions. La scène a effectivement été réalisée par Tony Gilroy, embauché par Lucasfilm pour terminer le travail sur le film. Et ce avec succès, car Rogue One est encore aujourd'hui considéré comme l'un des films Star Wars les plus populaires de l'ère Disney. Aussi, voire surtout, grâce à cette fameuse scène. J’ai donc un très bon préssentiment.

Sortie : 31 août
Où : Disney+

Cet article plaît à 70 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.» 


Films et séries
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader