Meilleures offres de streaming à ne pas manquer en juin

Luca Fontana
Zurich, le 01.06.2022
Traduction: Alassane Ndiaye

Vous n'avez encore aucune idée de ce qui vous attend ce mois ? Que ce soit Netflix, Disney+, Sky ou Prime Video : découvrez ici les nouveautés streaming du mois à ne pas manquer.

Deux aimants se rencontrent. L'un dit : « Qu'est-ce que je vais porter aujourd’hui ? » Haha. J'ai déjà écrit de pires introductions. Mais pour l'instant, je préfère vous présenter les séries et les films du mois.

« The Boys », saison 3

Des têtes qui explosent. Des abats volants. Des branchies érogènes. Des superhéros fascistes. Des dauphins pervers. Le complexe de la mère. Le complexe du père. Les sectes. Du lait. Parfois, je ne sais même pas pourquoi je regarde encore The Boys. Mais aussi fou que cela puisse paraître, les auteurs parviennent à trouver le juste milieu entre une action qui frôle l'apologie de la violence, un humour noir et de bons dessins de personnages. Car si The Boys peut parfois manquer de finesse, ce commentaire sur notre société, qui se veut tout à fait satirique, est tout en nuances. Il n'est donc pas étonnant que la série soit considérée comme l'une des meilleures que l'on puisse voir sur Amazon Prime. La troisième saison est donc obligatoire.

Sortie : 3 juin
Où : Prime Video

« Ms Marvel », saison 1

Les bandes-annonces présentées jusqu'à présent m'avaient laissé froid. Non pas parce que je ne vois pas de potentiel chez Kamala Khan, alias Ms. Marvel, la première superhéroïne musulmane de Marvel. Mais pour moi, ce qui a été montré jusqu'à présent ressemblait, au mieux, à une piètre série de Nickelodeon. Heureusement, je peux donner le signal de fin d'alerte : j'ai pu voir les deux premiers épisodes en avant-première. Et ce que j'ai vu m'a agréablement surpris. L'humour est bon. Très bon. De plus, la série est une révélation visuelle, dont le style rappelle souvent La vie rêvée de Walter Mitty ou Scrubs, lorsque le protagoniste se laisse aller à des rêves éveillés. Certes, le public cible reste plutôt jeune. Le lycée et les problèmes d'adolescents sont à l'ordre du jour. Cela ne plaira pas à tout le monde. Mais ce qui me fascine, c'est le regard profond porté sur la communauté musulmane et sur l'histoire conflictuelle de l'Inde et ses divisions. Ms. Marvel ose faire quelque chose, et rien que pour cela, elle se démarque largement des conneries habituelles de Nickelodeon.

Sortie : 8 juin
Où : Disney+

« For All Mankind », saison 3

Connaissez-vous cette série ? Elle fait partie, avec The Morning Show, des meilleures séries à voir sur Apple TV+. Du point de vue du concept, elle a quelque chose à voir avec The Man in the High Castle d'Amazon. L'histoire commence en 1969, lorsque le premier homme pose le pied sur la Lune. Sauf que ce n'était pas celui de Neil Armstrong. Oui, même pas celui d'un Américain : ce sont les Russes qui conquièrent la Lune en premier. Cela change tout le cours de l'histoire La saison 1 se déroule entre 1969 et 1973. La saison 2 passe directement à l'année 1983 et se termine par la quasi-destruction de l'humanité entière. La troisième saison se déroule maintenant en 1995, où l'humanité n'a plus seulement la Lune en ligne de mire, mais aussi Mars.

Sortie : 10 juin
Où : Apple TV+

« Peaky Blinders », saison 6

Il s'agit de la dernière saison d'une grande série qui a fait ses débuts sur la BBC il y a presque dix ans. La première saison commence dans les années 1920, juste après la fin de la Première Guerre mondiale. Les Peaky Blinders, une bande de gangsters de Birmingham, construisent lentement mais sûrement leur empire. Entre-temps, elle s'est même immiscée dans les plus hautes sphères du gouvernement. Et l'acteur principal, Cillian Murphy, joue contre tout le monde. J'ai presque l'impression que la série est basée sur des faits réels, tant elle reproduit fidèlement l'esprit de l'époque. Mais les vrais Peaky Blinders ont agi bien plus tôt, dans les années 1890, à Birmingham. Au lieu de cela, le créateur de la série, Steven Knight, s'est inspiré des récits de son père (en anglais) : « En fait, il me parlait de ces hommes qui étaient toujours impeccablement vêtus, portaient des casquettes et avaient des armes dans leurs poches. »

Sortie : 10 juin
Où : Netflix

« Westworld », saison 4

Je dois l’avouer : à ce jour, je n'ai pas réussi à dépasser la deuxième saison du thriller d'anticipation dystopique Westworld. Pourtant, Westworld est une bonne série. Surtout la première saison. Celle-ci se déroule dans un parc d'attractions fictif sur le thème du Far West, peuplé d'androïdes qu'il est difficile de distinguer des vrais humains. Les vrais humains, eux, visitent le parc pour vivre des aventures, chasser les Indiens ou tout simplement pour se saouler au bar et, plus tard, s'amuser dans une maison de prostitution avec une prostituée androïde. Au centre : découvrir son vrai « moi », qu'il s'agisse d'un shérif serviable, d'un gangster brutal ou d'un violeur horrible. De toute façon, aucun être humain ne souffre. Seulement des androïdes, jusqu'au jour où ceux-ci décident de ne plus être les esclaves de leurs créateurs, perturbés par des complexes divins.

Sortie : 27 juin
Où : Sky Show Entertainment

« We Own This City »

J'adore les mini-séries produites par HBO. Elles racontent toujours une histoire cohérente. Comme « Tchernobyl ». Pas de suites. Pas d'autres saisons. Six épisodes d'une incroyable densité narrative. C'est tout. De quoi s’agit-il ? Il s'agit d'une unité de police spéciale chargée de débarrasser le quartier chaud de Baltimore des armes et de la drogue. Mais ensuite, les policiers corrompus deviennent eux-mêmes l'épicentre d'un scandale. Une histoire crue, qui est racontée par les créateurs de The Wire, l'une des « meilleures séries de tous les temps, aussi actuelle aujourd'hui qu'il y a 19 ans », comme l'a écrit un jour notre collègue de la rédaction Caro dans sa critique de la série (en allemand). Et si cela ne suffit pas à vous donner une raison de regarder We Own This City, donnez-en une autre : l'acteur du Punisher Jon Bernthal.

Sortie : 27 juin
Où : Sky Show Entertainment

Toutes les séries Marvel de Netflix sur Disney+

Les séries Marvel de Netflix ne sont pas nouvelles. Mais si vous les cherchez en vain sur Netflix. En effet, Netflix a entre-temps perdu les droits sur les personnages Marvel. Pendant quelques mois, leurs séries n'étaient plus disponibles nulle part. Heureusement, cela est en train de changer : à partir de la fin juin, toutes les anciennes séries Netflix de l'univers Marvel seront disponibles sur Disney+. De plus, selon le magazine de l'industrie Variety (en anglais), une nouvelle série Daredevil serait même en cours de réalisation. Avec, bien sûr, Charlie Cox, l'interprète de Daredevil, et Vincent D'Onofrio, celui de Kingpin.

Sortie : 29 juin
Où : Disney+

Cet article plaît à 45 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.» 


Films et séries
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader