Kit de keycaps avec la disposition de clavier CH : Tai-Hao Hygge à l'essai

Kit de keycaps avec la disposition de clavier CH : Tai-Hao Hygge à l'essai

Kevin Hofer
Zurich, le 30.06.2022
Traduction: Alassane Ndiaye

En tant que passionné de l'individualisation du clavier, vous n'avez pas la vie facile dans notre petit pays : presque aucun fabricant ne veut produire des capuchons de touches pour un marché aussi petit. Tai-Hao se lance maintenant dans la brèche. Je regarde de près le set nommé Hygge.

Le fabricant taïwanais Tai-Hao propose désormais deux kits de keycaps dans la disposition des touches CH. Je regarde de près l'ensemble nommé Hygge. Il s'avère qu'il existe maintenant des alternatives aux keycaps de fabricants renommés, mais la qualité des capuchons de touches ne me convainc pas totalement.

Miami Lights Set
79.70
Tai-Hao Miami Lights Set
3

L'ensemble

Avec ce kit, vous devez vous sentir en sécurité, c'est du moins ce que dit Tai-Hao. Le nom du set « Hygge » est au cœur de la tradition et du mode de vie danois. Quelque chose est « hyggelig » lorsqu'il y a un sentiment de familiarité, de sécurité, de confort, de sécurité et de chaleur. Au Danemark, la famille et les amis font partie de hygge. En Suisse, nous devons nous contenter des keycaps de Tai-Hao.

Les touches alpha, celles sur lesquelles figurent des lettres et des chiffres, sont blanches, avec des légendes turquoise. Bien que blanc ne soit pas tout à fait exact. Je dirais plutôt que c'est de l'ivoire. Les touches des modificateurs, toutes les autres, sont de couleur turquoise ou bleue. En effet, le kit dégage une certaine sérénité. J'aime les couleurs sobres et discrètes. Cependant, elles ne conviennent pas à toutes les configurations.

Les 116 touches du kit couvrent la plupart des dispositions.
Les 116 touches du kit couvrent la plupart des dispositions.

Il comprend 116 touches, dont 12 dépassent la taille d'un clavier pleine taille. Elles couvrent ainsi différentes dispositions. Hygge suffit pour la plupart des 60, 65, 75 %, TKL et claviers pleine taille (en allemand). Mais avant d'acheter, vous devriez quand même vérifier s'il est compatible avec votre clavier.

Tai-Hao mise sur le profil OEM. Ce profil est utilisé par la plupart des fabricants de claviers prêts à l'emploi. C'est pourquoi vous n'avez en général pas de problèmes de compatibilité comme avec le profil Cherry. Voici un aperçu comparatif de quelques profils de keycap courants.

Une comparaison de divers profils de keycap. Parmi eux, le profil OEM du kit Hygge.
Une comparaison de divers profils de keycap. Parmi eux, le profil OEM du kit Hygge.

Les keycaps sont en plastique PBT. PBT est l'abréviation de polytéréphtalate de butylène. Les capuchons de touches fabriqués avec ce matériau sont généralement plus durs et plus durables que ceux fabriqués en plastique ABS, comme ceux utilisés dans la plupart des claviers prêts à l'emploi. La texture et le toucher sont également différents. Les keycaps en PBT sont généralement plus rugueux et plus texturés, ce qui leur permet d'offrir une meilleure prise en main. De plus, ils brillent moins vite à cause de la graisse sur vos doigts. Bien entendu, il existe des différences dans le traitement des matières plastiques. En revanche, le PBT est plus compliqué et généralement plus cher à produire, et les couleurs semblent plutôt pâles par rapport à l'ABS.

Les capuchons de touches sont fabriqués en double injection. C'est-à-dire que les inscriptions sont moulées en premier, puis suit le reste du keycap. Ainsi, les légendes ne s'effacent jamais.

La finition

À première vue, l’ensemble bien fini semble tout à fait correct. Les inscriptions avec les lettres de l'alphabet sont régulières et cohérentes. C'est ce que montre la règle que je pose sur les touches.

Tout va bien jusqu'ici : les lettres sont moulées de manière régulière sur les keycaps.
Tout va bien jusqu'ici : les lettres sont moulées de manière régulière sur les keycaps.

Toutefois, en y regardant de plus près, je constate plusieurs incohérences. Lorsque je pose la règle sur la rangée de chiffres, la touche avec le 3 attire mon attention. Le chiffre est placé plus haut sur le keycap que les autres. Il en va de même pour le 7

Les chiffres 3 et 7 sont placés nettement plus haut que les autres.
Les chiffres 3 et 7 sont placés nettement plus haut que les autres.

En outre, les inscriptions n'ont pas toujours la même taille. Selon le nombre d'impressions sur un capuchon de touche, c'est compréhensible. Mais le fait que le texte soit plus grand avec la touche Win qu'avec la touche Ctrl ou Alt à côté n'est pas logique.

Le lettrage Win est plus grand que celui de Ctrl et Alt.
Le lettrage Win est plus grand que celui de Ctrl et Alt.

De même, les lignes des impressions n'ont pas toujours la même épaisseur. Cela me frappe particulièrement lorsque je compare le 7 et le 8. Les lignes du 7 sont particulièrement épaisses, pour le 8, j'ai l'impression dans la partie supérieure que du blanc s'est mélangé au turquoise lors du moulage.

Sur le 7, les lignes sont plus épaisses, sur le 8, elles disparaissent presque dans le blanc en haut.
Sur le 7, les lignes sont plus épaisses, sur le 8, elles disparaissent presque dans le blanc en haut.

Lorsque je passe mes doigts sur les touches, je sens la rugosité caractéristique des capuchons de touches en PBT. Ils sont agréables au toucher. Cependant, les touches de la rangée inférieure sont nettement moins texturées que les autres keycaps. De plus, certains capuchons de touches, en particulier ceux de la rangée de chiffres, semblent un peu enfoncés au milieu. C'est comme si je sentais la barre de stabilisation du keycap sur le dessous.

Un keycap vu d'en bas.
Un keycap vu d'en bas.

Les keycaps PBT se déforment relativement facilement. Mais cela ne doit pas être dû au matériau, mais à l'épaisseur des parois. Ici, la variance est énorme. Je mesure un écart de 0,75 à 1,36 millimètre pour diverses keycaps. La paroi orientée vers le bas est généralement la plus fine. Elle se plie aussi relativement facilement.

Les parois des keycaps sont d'une épaisseur inégale. Je mesure 0,75 millimètre à l'endroit le plus fin et 1,36 millimètre à l'endroit le plus épais.
Les parois des keycaps sont d'une épaisseur inégale. Je mesure 0,75 millimètre à l'endroit le plus fin et 1,36 millimètre à l'endroit le plus épais.

La rangée de départ, c'est-à-dire la rangée sur laquelle reposent vos doigts dans le système à dix doigts, a les parois les plus fines. Ici, elles ont à peine un millimètre d'épaisseur. C'est surtout l'épaisseur de la paroi qui détermine le son des keycaps lors de la frappe. En règle générale, plus elle est fine, plus le profil sonore est fin. Des keycaps plus épais sont donc souhaitables.

Il s'avère que ce n'est pas seulement le matériau qui compte, mais aussi sa finition Sur l'un de mes kits de keycaps du fabricant JTK, la variation d'épaisseur est de 0,1 millimètre maximum et l'épaisseur totale est d'environ 1,5 millimètre. Bien qu'ils soient en ABS, ils se tordent moins facilement que les keycaps de Tai-Hao.

Le test sonore

Comme j'écris sur des claviers ANSI, je n'ai qu'un seul clavier de test de Deltaco, le WK95R, chez moi, sur lequel je peux mettre les keycaps. Lors du test sonore, vous entendez d'abord les keycaps de Tai-Hao, puis ceux de JTK. N’oubliez pas que les tests sonores sont subjectifs et qu'ils sont influencés par de nombreux facteurs.

Personnellement, je préfère le son des Keycaps JTK à celui de Tai-Hao sur ce clavier. Ils ont une sonorité pleine, tandis que celle de Tai-Hao est un peu plus fine. Le clavier utilisé n'est toutefois pas le meilleur modèle pour comparer les kits de keycaps. De toute façon, le son n'est pas agréable, quelles que soient les keycaps.

Selon le clavier, les keycaps nécessaires ne sont pas tous présents. Pour mon clavier de test, je n'ai pas trouvé tous les keycaps qui conviennent.
Selon le clavier, les keycaps nécessaires ne sont pas tous présents. Pour mon clavier de test, je n'ai pas trouvé tous les keycaps qui conviennent.

Conclusion : enfin plus de choix pour la disposition de clavier CH

Le kit de keycaps Hygge de Tai-Hao me plaît visuellement au premier coup d'œil. Il est de couleur harmonieuse et offre suffisamment de touches pour la plupart des claviers avec la disposition CH.

Malheureusement, la qualité de finition ne me convainc pas. Les impressions ne sont pas régulières et les parois des keycaps sont également très fines, ce qui les rend facilement déformables.

Je trouve donc que les 80 francs sont trop chers pour le kit. À ce prix, je ne peux pas faire abstraction de la qualité de finition en partie insuffisante. Si le kit était 20 francs moins chers, je pourrais fermer les yeux sur les incohérences.

Cet article plaît à 29 personne(s)


User Avatar
User Avatar

La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.


Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader