Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
InformatiquePortrait 941

Invasion Mars Project: le PC qui voulait aller sur Mars

Une boîte blanche trône au milieu du salon IFA, il y est écrit «Mars Project». À l’intérieur, on trouve tous les composants d’un bon PC gaming. Une de ses caractéristiques passe presque inaperçue dans le bruit du salon: le PC est parfaitement silencieux grâce au système de refroidissement passif.

Si vous vous souciez de l’isolation acoustique de votre PC, deux solutions de refroidissement s’offrent à vous:

  1. refroidissement liquide,
  2. Bouchons d’oreilles.

La deuxième solution est pertinente si vous ne voulez pas noyer vos composants coûteux. Invasion Laboratories a développé une troisième solution: un PC gaming à refroidissement passif. Vous le trouverez dans le hall 17 de l’IFA sous le nom «Invasion Laboratories Project Mars».

Mars Project de Mars Laboratories n’utilise que le refroidissement passif
Dominik Bärlocher

Au temps des soviets

Selon toutes les recherches, Invasion Laboratories vient de Russie. Cependant, le représentant qui m’a présenté le PC est d’origine chinoise, travaillait sur le stand de XPG et sa carte de visite affiche le logo d’une entreprise appelée Adata. Alors qu’il m’aurait volontiers présenté tout ce qu’il a en plus du super PC, il m’explique qu’Invasion Labs est le partenaire russe de XPG, qui est elle-même une filiale d’Adata.

Les satellites Yamal ont été mis en orbite dans cette fusée
Gazprom.com

Pour le Mars Project, Invasion Labs a collaboré avec Thercon un groupe de régulation thermique. Thercon a travaillé pour l’agence spatiale russe pendant la période soviétique et ensuite pour toutes les agences et sociétés spatiales. Sur son site web, l’entreprise mentionne la série de satellites Yamal 200, en orbite autour de la terre depuis le début des années 2000. Les Yamal 201 et 202 ont été envoyés dans l’espace par Gazprom Space Systems en 2003 pour répondre aux besoins en télécommunication de la société gazière russe Gazprom. Les éléments de la série Yamal ont été fournis par PAO S. P. Korolev Rocket and Space Corporation Energia, une société spatiale, et Alcatel Space, pour les composants de télécommunication. Entre-temps, Alcatel Space est devenue Thales Space. Yamal 201 et 202 ont réussi leur départ et ont fait leur travail. On a ensuite commandé les satellites Yamal 203 et 204, mais ils ont été annulés avant le départ.

La technologie mise au point en 1972 est désormais utilisée dans les PC sino-russes avec un système de refroidissement passif.

Le refroidissement passif en détail

Thercon dessiné la coque du Mars Project. Dans le jargon informatique, on parlerait plutôt de boîtier, mais quand vous êtes déjà dans le spatial, autant emprunter des termes familiers. Pourquoi construire un tel PC? La réponse est simple:la tour est non seulement plus silencieuse qu’un PC avec des ventilateurs ou un refroidissement liquide, mais Invasion Labs a aussi réussi à se passer de tout composant mobile. Tout cela en fait un PC très intéressant pour les applications spatiales.

Comme le savent les lecteurs de Seul sur Mars d’Andy Weir, roman en grande partie exact selon l’état actuel de la science, les composants mobiles ne sont pas faits pour être envoyés dans l’espace. En effet, selon l’astronaute fictif Mark Watney, interprété par Matt Damon dans le film, les composants mobiles ont la fâcheuse tendance de ne pas vouloir faire leur boulot au moment le moins pratique. Par exemple, dans l’espace, quand aucun mécanicien ne peut intervenir rapidement. Si un seul système tombe en panne, cela pourrait bien coûter des millions à une agence et même mettre en péril la mission.

La grille refroidit le gaz dans des tuyaux
Dominik Bärlocher

Une grille en aluminium a été installée sous les composants, elle permet d’extraire la chaleur de la machine et d’y conduire de l’air frais de l’extérieur. D’autres lamelles ont été intégrées à l’avant avec les quelques boutons du PC. L’air chaud est extrait à l’aide de minces tuyaux de gaz, c’est-à-dire que les grilles refroidissent le gaz contenu dans les tuyaux. Le gaz se liquéfie, refroidit les composants et reprend son état gazeux. Il retourne alors dans les grilles, est de nouveau refroidi, retourne à l’état liquide et s’écoule jusqu’aux composants.

Le gaz liquide refroidit les composants, retourne à l’état gazeux et circule dans les grilles pour être refroidi.
Dominik Bärlocher
Tout le département a accouru pour voir comment le liquide remontait sans explication connue. Nous n’arrivions pas à croire que notre théorie fonctionnait vraiment.
Yuri Madanik, Gründer Thercon

Il faudra encore un peu de temps avant que le Mars Project s’envole vraiment pour Mars. Le représentant avoue qu’il n’y a pas encore de projet concret pour envoyer le PC dans l’espace. Ce PC est tout de même bien plus qu’un gadget et sa conception était clairement inspirée des voyages spatiaux.

User

Dominik Bärlocher, Zurich

  • Senior Editor
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Commentaires 9

3000 / 3000 caractères

User Nerothank

"Space" - die nächste Evolutions-Stufe der "Cloud" ;)

02.09.2018
User R3lay

Etwas hast du noch vergessen: Passive Kühler bringen ohne Schwerkraft kaum was.

02.09.2018
User 0Svini0

Wieder Mal ein mega spannender Artikel.
Ist bekannt, welcher Stoff als Wärmeleitmittel verwendet wird?

02.09.2018
User phun

So ganz neu ist ja das ganze nicht. Siehe Calycos NGS-S0 (fanlessfan.com/).
Als Kühlmittel soll Pentafluorpropan zum Einsatz gekommen sein (Prinzip: calyos-tm.com/working-princ...). Leider ist es seit der Kickstarterkampagne letztes Jahr sehr leise geworden.

02.09.2018
User Anonymous

Zu gross, zu schwer. Aber geiles Projekt :)

02.09.2018
User Anonymous

Lustig. Da das ganze ein einfacher Wärmetauscher ist, braucht es einen Luftfluss an die Lamellen... Wie geschieht der? :)

05.09.2018
User rem3_1415926

Auch der Mars hat eine Atmosphäre :D
Allerdings eine massiv dünnere, was die Kühlung stark reduziert...

05.09.2018
Répondre
User MakeAppsNotWar

Brauchts das alles? Der Weltraum ist ja rwcht kühl, das sollt doch reichen?

03.09.2018
User Anonymous

das schon, aber Vakuum ist so ein besch***ener Wärmeleiter.

03.09.2018
Répondre