Don Bluth et son nouveau studio : le retour des dessins animés faits main ?
Nouveautés + tendancesAudio & Home cinéma

Don Bluth et son nouveau studio : le retour des dessins animés faits main ?

Dominik Bärlocher
Zurich, le 11.09.2020
Traduction: Stéphanie König
La légende de l'animation Don Bluth ouvre un nouveau studio d'animation. Il veut non seulement redonner vie à l'animation dessinée à la main, mais aussi laisser les fans participer à la création des films.

Don Bluth est une légende du dessin animé. À 82 ans, il revient sur une carrière au cours de laquelle il a marqué l'histoire de l'animation avec des films comme « Brisby et le Secret de NIMH », « Anastasia » ou encore « Fievel et le Nouveau Monde ». Il pourrait se retirer, prendre sa retraite et laisser le champ libre aux plus grands comme Pixar.

Mais Don Bluth veut en avoir le cœur net.

Selon la page Facebook, le fondateur du Don Bluth Studios veut répondre à un besoin de la population :

“ Nous pensons que les gens attendent le retour des dessins animés faits main. ”
Don Bluth Studios, Facebook, 11 septembre 2020

Un premier projet est déjà en cours de réalisation : « Bluth Fables ».

Bluth Fables, révélé dans un livestream

Le premier projet sorti du Don Bluth Studios s'intitule « Bluth Fables ». L'animateur Lavalle Lee, vice-président du studio, montre en direct comment fonctionne l'animation dessinée à la main à l'époque de « Wall-E » et « Moana ».

Dans le stream, il travaille avec Photoshop et Clip Studio Paint, et colorie les images dessinées pas Don Bluth. Les fables doivent être de nouvelles histoires, pour enfants et adultes, que la technologie de l'animation présente sous forme de livre. Les pages sont tournées, les personnages de la page sont animés ou pas, Don Bluth prête sa voix au film en tant que narrateur.

Travailler en public

Lavalle Lee est évidemment fier de ce projet et y met du sien. Et : il implique le public dans son travail. Dans le livestream, vous pouvez le voir discuter pendant dix minutes de la couleur d'une montre-bracelet avec ses spectateurs. Une couleur ? Deux ? Après quelques tentatives, la montre est finalement dorée.

Cette façon de travailler devrait se poursuivre. Les gens doivent faire partie du processus d'animation. « Nous ne garderons aucun projet secret. Nous allons tout publier et vous montrer tous les progrès réalisés », écrit Lee sur Facebook.

Cet article plaît à 8 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Senior Editor, Zurich
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser