Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
WearablesInformatiqueNouveautés & tendances 915

Cinq cyborgs, qui vont bouleverser votre vision de la normalité

Les cyborgs bouleversent notre vision du corps humain. Où s’arrête le robot et où commence la machine? Qui se cache derrière ces technologies? Qu’est-ce qui motive les gens à devenir des cyborgs?

Daltonien, «Mister Wearable» ou amputés: les humains ont diverses raisons de devenir cyborgs. Je vous présente ici, des représentants importants de la cyborgisation de la société.

Sur le même thème:

Wann wird der Mensch zum Cyborg?
Nouveautés & tendances

Wann wird der Mensch zum Cyborg?

Welt der Cyborgs: Gesellschaft der Gleichen oder Ungleichen?
Nouveautés & tendances

Welt der Cyborgs: Gesellschaft der Gleichen oder Ungleichen?

Neil Harbisson

Vous avez déjà rencontré Neil Harbisson dans l’un des articles ci-dessus. Il voit le monde en niveaux de gris. Et grâce à l’Eyeborg, il peut entendre les couleurs. Un capteur détecte la couleur et l’envoie à une puce, qui convertit la fréquence de la couleur en une fréquence audible et l’envoie à un casque.

Harbisson est officieusement reconnu comme cyborg. Sur son passeport, on le voit équipé de l’«Eyeborg», alors que tout appareil technique est normalement interdit sur les photos d’identité en Grande-Bretagne. Après une longue bataille, Neil Harbisson a cependant réussi à convaincre les autorités britanniques que l’Eyeborg fait partie de son corps.

Kevin Warwick

Le Professeur de cybernétique à l’Université de Reading s’est implanté une puce RFID en 1998. Il pouvait alors allumer et éteindre la lumière en claquant des doigts. Sa femme aussi s’est fait implanter une puce, Kevin Warwick pouvait ensuite le sentir quand elle touchait quelqu’un. Il a fondé le «Project Cyborg».

Ces extensions sont cependant pour lui plus des gadgets amusants. Le Professeur Warwick est convaincu que nous pouvons améliorer l’humain avec des extensions artificielles. Il craint un scénario à la «Terminator», dans lequel les machines prendraient le pouvoir. D’après lui, seules ces extensions artificielles nous permettraient de résister à un tel scénario et d’être au moins sur un pied d’égalité avec les machines.

Nigel Ackland

Nigel Ackland était fondeur quand il a eu un accident avec un mélangeur industriel. Il a perdu presque tout son avant-bras dans cet accident et porte désormais une prothèse.

Après plusieurs mauvaises expériences avec des prothèses classiques, Nigel Ackland a été le premier à recevoir le bebionic3. C’est l’une des prothèses les plus avancées disponibles actuellement, elle permet aux personnes amputées de refaire des gestes du quotidien. La force de préhension est réglable et leur permet de tenir un œuf ou de porter des charges jusqu’à 45 kg.

Steve Mann

Steve Mann est connu sous le nom de «Mister Wearable». Dès les années 70, il a commencé à expérimenter les technologies portables (wearables). Voilà à quoi ça ressemblait à l’époque:

Bild: http://cyborganthropology.com/Steve_Mann

Ces technologies ont radicalement changé aujourd’hui:

Ses lunettes ont non seulement changé de forme, mais ont aussi gagné de nombreuses fonctionnalités. Certaines paires sont équipées d’un radar, alors que d’autres montrent l’image thermique. Les derniers modèles sont directement connectés à son cerveau. Et dire que Google pensait tenir une invention géniale avec ses Google Glass…

Nigel Mann a probablement été victime de la première attaque sur un cyborg en 2012 quand les employés de McDonald ont tenté de lui arracher ses lunettes, craignant d’être filmés. Ses lunettes étant en partie reliées à son corps, il n’est pas si facile de les enlever.

Stelarc

Stelarc est un artiste qui réalise des performances et s’intéresse particulièrement à la relation entre l’homme et la machine. Le Chypriote de naissance ne voit pas le cyborg comme un corps, mais plutôt comme un système: une infinité de corps, qui sont liés les uns aux autres via Internet.

Sterlac est surtout connu pour sa troisième oreille, qu’il a fait transplanter sur son avant-bras gauche. Il veut aussi y implanter un micro pour que le monde puisse toujours entendre où il se trouve et ce qu’il fait. Adieu la vie privée! Au moins, il va au bout de sa vision du cyborg.

J’ai oublié un cyborg? N’hésitez pas à le dire dans les commentaires!

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

<strong>Air Bar:</strong> une barre qui rend les PC tactiles
InformatiqueCritique

Air Bar: une barre qui rend les PC tactiles

Différences entre l'intelligence artificielle, le Machine Learning et le Deep Learning
InformatiqueEn coulisse

Différences entre l'intelligence artificielle, le Machine Learning et le Deep Learning

Le fonctionnement d’un disque SSD est une affaire complexe
Critique

Le fonctionnement d’un disque SSD est une affaire complexe

User
La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Commentaires 9

Veuillez vous connecter.

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.


User carcharoth

Das sind so die Momente, wo ich mir mit meinem magnetischen Finger doch recht normal vorkomme.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User keverin16

Jap, hab auch seit 4 Jahren einen NFC Chip in der Hand, wie ist dass so mit dem Magnet in der Fingerkuppe?

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User carcharoth

Ist ganz praktisch wenn man am basteln ist und kleine Schrauben festhalten will.
Ausserdem spür ich ob Netzteile unter Strom stehen oder nicht.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Nebucatnetzer

Hab auch seit etwa 4 Jahren einen Magneten im Ringfinger. Finde es ein bisschen schade dass, das Gefühl mit der Zeit nachlässt. Einerseits ist es angenehm weil man wieder besser zugreifen kann aber gerade elektromagnetische Felder habe ich am Anfang viel intensiver gespürt als jetzt.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User carcharoth

Meiner ist erst seit 1,5 Jahren drin. Bisher hab ich keine Schwächung bemerkt. Ich frag mich bloss, ob die Leute die angeblich Züge und Ubahnen spüren das wirklich spüren, oder ob die einfach übertreiben. Oder ob die Modelle in unserem Land einfach extrem gut geschirmt sind.
Ist ganz lustig wie unterschiedlich das bei Mikrowellen der Fall ist. Einige spürt man bis 40cm entfernung, andere nur bis 20cm.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Nebucatnetzer

Der Magnet selbst ist noch so stark wie am ersten Tag einfach die Nerven im Finger haben sich wohl langsam daran gewöhnt.
Züge etc. habe ich von aussen nie gemerkt.
Das Beste in der Hinsicht sind schon einfach Mikrowellen und Ladegeräte also generell Trafos.
Das Überraschendste wahr das ich die Strahlen des Handys gespürt habe als es mal sehr wenig Empfang hatte.

01.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User Taboo

sehr interessant! vor allem Nigel Ackland zeigt klar, wie für uns leichte und selbstverständliche dinge, mit einem "kybernetischen" arm doch nicht ganz ohne sind! Respekt!

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User tesla1

Erst wenn ein menschliches Gehirn in einem bioelektrischen Körper sitzt würde ich von Cyborg sprechen, alles andere sind periphere Hilfsmittel oder Erweiterungen. Diese sind aber wichtig für Behinderte oder zunehmend erkrankte, daher ist Forschung so wichtig.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.