Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
Nouveautés 26115

1000 Raspberry Pi (et pourquoi la rupture de stock de l’écran 7”)

Chez Digitec Galaxus, on aime faire les choses soi-même. Les écrans du showroom sont la preuve que cela requiert parfois un travail de longue haleine. Une histoire sur l’Engineering Digitec Galaxus et des centaines de Raspberry Pi.

8 succursales avec showroom. Chaque point de vente nécessite 105 pièces. Logés dans les supports sur lesquels sont disposés les produits, les écrans des showrooms donnent des informations sur les articles. Nous avons récemment mis tous les 840 (de rien) écrans à niveau.

Sur ces derniers vous trouverez: la même chose qu’avant. Pas de scoop, désolé. Seulement notre expérience sur comment trouver de bonnes solutions avec persévérance.

Si vous voulez jeter un œil derrière les coulisses de Digitec Galaxus et savoir ce qui s’est passé avec les Raspberry Pi, alors vous êtes au bon endroit chez Cornelia Hauri. Cornelia est une chef de projet chez Digitec Galaxus et est très satisfaite quand je lui parle du projet. Après plus de deux ans, ce dernier est clos avec succès. Mais prenons les choses dans le bon ordre.

Premier essai: tablettes

Il y a quelques années, le nouveau concept des showrooms a vu le jour. Sur des tables faites sur mesure, des appareils sont exposés pour être manipulés. À côté de chaque produit exposé doit se tenir en écran sur lequel apparaissent les informations, les prix actuels et les avis de la communauté.

Une tablette a été glissée sous chaque table. Il s’agit d'un appareil de première génération. Ce système fonctionnait étonnamment bien. Cependant, après quelques années seulement, les tablettes n’étaient pas faites pour une utilisation continue et les batteries de ces dernières se gonflaient et les appareils tombaient en panne les uns après les autres.

Entre-temps, il existait huit points de vente avec showroom. Et qui dit plus de succursales dit plus de tables d’exposition. L’achat d’un millier de tablettes, environ, n’était pas réalisable. Il fallait trouver une autre solution.

Deuxième essai: ePaper

Le second essai se basait sur l’utilisation d’écrans ePaper. David Creel et Tudor Zaharia (Engineering) ont, pour cela, créé une carte interface pour le Raspberry Pi. Avec deux cartes, un Raspi pouvait contrôler un groupe de seize écrans.

Le concept prévoyait initialement de pouvoir – comme sur le smartphone – faire défiler le texte d’un mouvement de balayage. Malheureusement, les écrans ePaper (plus précisément: les puces flash pour le contrôle) ne sont pas fait pour changer souvent d’image. Une estimation a donné que tous seraient cassés après quatre mois d'utilisation au plus tard. Un nouveau design statique a dû être développé: si les images ne changeaient que toutes les quelques minutes, les écrans tiendraient assez longtemps.

Le logiciel a été adapté et un prototype a été développé. Plein d’espoir, l'essai pilote a été lancé dans le premier shop. La joie n’a pas duré longtemps. En une semaine, cinq appareils ont été cassés par des clients – involontairement bien sûr. Y poser un reflex suffisait déjà. Comme il s’est avéré, les cadres en plexiglas, fais maison, étaient trop faibles. Ils se déformaient quand une forte pression était exercée et fendaient ainsi les écrans.

De l’ePaper nous sommes donc retournés au papier; ce qui sonne plus amusant que ça en a l’air. Les employés des succursales devaient imprimer et répartir chaque jour les prix et les informations sur les tables. Les équipes de projets étaient sous pression. Il fallait faire vite, où elles risquaient de ne plus pouvoir se montrer.

Troisième essai: Raspberry Pi

Un nouveau support plus stable devait être développé. Cette fois, David n’a rien laissé au hasard: il a utilisé du métal, et a fait tester le design dans un simulateur. Parallèlement, en septembre 2015, Raspberry a lancé un écran compatible avec le Pi. Il était, avec ses 7”, pile à la bonne taille, avait une bonne résolution et une interface tactile – parfait. En combinaison avec le nouveau support, cela devrait fonctionner!

Tout n’est pas passé comme une lettre à la poste. Le passepartout – le cache plastique entre la table et l’écran – devait être en plastique robuste et résistant aux rayures. Il a fallu 5 essais pour trouver le matériau parfait. Cornelia a eu une mauvaise surprise en ouvrant le paquet avec les 1000 pièces. Elles étaient toutes rayées à cause du transport. Une entreprise suisse a finalement livré les pièces dans la qualité désirée.

Dans la phase pilote, l’utilisation a convaincu aussi bien sur le plan technique que sur le plan optique: à chaque table opèrent un Raspberry Pi Model 2, un écran 7” et une alimentation 5V. Dans la succursale test, une seule panne est survenue en une demi-année. De plus, les Raspberry s’éteignent tout seuls le soir et se réveillent à l’heure pour l’ouverture du magasin. Solides, faciles d’entretien et pas cher – on adore. La solution a pu être appliquée dans toutes les succursales.

2, Model B
plus que 6 pièces sur 20
CHF 35.–avant 47.901
Raspberry Pi 2, Model B
Encore plus performante, la nouvelle version du mini-ordinateur est là!
62

Disponibilité

Envoi postal

  • 8 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: Plus que 3 pièce(s)
  • Berne: demain à 12:00
  • Dietikon: demain à 13:30
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: demain à 13:00
  • Lausanne: demain à 12:30
  • Saint-Gall: demain à 13:00
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: demain à 11:00
  • Zurich: demain à 12:15

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

  • Écran tactile 7 pouces (Écran)
  • Écran tactile 7 pouces (Écran)
  • Écran tactile 7 pouces (Écran)
–23%
CHF 69.–avant 89.–1
Raspberry Pi Écran tactile 7 pouces (Écran)
L'écran d'affichage parfait pour votre Pi.
19

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: demain à 12:30
  • Berne: Plus que 2 pièce(s)
  • Dietikon: demain à 13:30
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: demain à 13:00
  • Lausanne: demain à 12:30
  • Saint-Gall: Plus que 1 pièce(s)
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: demain à 11:00
  • Zurich: demain à 12:15

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

  • Offizielles Raspberry Netzteil (alimentation électrique)
  • Offizielles Raspberry Netzteil (alimentation électrique)
  • Offizielles Raspberry Netzteil (alimentation électrique)
CHF 19.–
Raspberry Pi Offizielles Raspberry Netzteil (alimentation électrique)
Les prises peuvent varier, mais la prise suisse est toujours incluse dans la portée.
45

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: Plus que 3 pièce(s)
  • Berne: 9 pièce(s)
  • Dietikon: demain à 13:30
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: demain à 13:00
  • Lausanne: Plus que 2 pièce(s)
  • Saint-Gall: demain à 13:00
  • Winterthour: Plus que 4 pièce(s)
  • Wohlen: Plus que 3 pièce(s)
  • Zurich: Plus de 10 pièce(s)

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Au fait, ce sont les employés eux-mêmes qui ont monté et installé les appareils. En dehors du travail quotidien, chaque minute libre a été utilisée pour aménager les tables. Merci!

PS Les fans de Raspberry Pi savent maintenant pourquoi l’écran de 7” n’était pas livrable pendant des mois sur digitec.ch: nous avons utilisé les écrans pour les succursales. Nous sommes désolés! ;)

En savoir plus sur l’engineering chez digitec

Comment développons-nous notre logiciel?
Dans les coulisses

Comment développons-nous notre logiciel?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

<strong>Un festival d'électronique</strong>: prix promotionnels sur les mini-ordinateurs et les accessoires
DIYPromotion

Un festival d'électronique: prix promotionnels sur les mini-ordinateurs et les accessoires

Quand la science-fiction s'en mêle: un <strong>robot (sexuel) humanoïde</strong> en 2018
InformatiqueNouveautés & tendances

Quand la science-fiction s'en mêle: un robot (sexuel) humanoïde en 2018

Voici nos produits les plus vendus de 2016
Nouveautés

Voici nos produits les plus vendus de 2016

User

Aurel Stevens, Zurich

  • Chief Editor
Je dompte la rédaction. Rédacteur le jour, papa le soir. Je m’intéresse à la technique, aux ordinateurs et à la HiFi. Je fais du vélo par tous les temps et suis presque toujours de bonne humeur.

Commentaires 26

3000 / 3000 caractères

User jonas99y

Interessanter Bericht.

26.07.2016
User Oxidan83

Ich vermute; vierter Anlauf: 1000 HTC Vives. Würde erklären weshalb diese noch immer nicht lieferbar sind. ;-)

26.07.2016
User RealMajor

witzige these =) doch so wie mir gestern mitgeteilt wurde sind die vives nicht lieferbar da HTC die schweiz noch nicht offiziell damit beliefert =/ warum auch immer das so sein mag... ist die geschäftspolitik von HTC ^ ^ ist mir ehrlich gesagt schleierhaft, die nachfrage wäre defintiv da.

27.07.2016
User Anonymous

Anders als bei Oculus kann man problemlos von HTC in die Schweiz bestellen. Ich wurde z.B. schon in der ersten Welle beliefert.

28.07.2016
User engels141

Eher ein paar tausend Google Cardboards.

28.07.2016
Répondre
User Anonymous

Ich finde eure "Do it yourself" Einstellung genial!
Die Displays sind sauber eingebettet, das sieht schön und sehr professionell aus.
Ich finde eure Artikel immer wieder interessant und angenehm geschrieben, kein Fach-gelaber aus dem eh keiner rauskommt.

28.07.2016
User Anonymous

Ausserdem kennen wir bald alle eure Mitarbeiter, das gibt Digitec/Galaxus ein Gesicht, bzw. mehrere :)

28.07.2016
Répondre
User flightcontrol

werdet Ihr die verwendete HS & SW (inkl. Halterung, etc, ...) als Bundle anbieten?
Denke es gibt eine Vielzahl an kleineren Geschäften, Firmen mit kleinen Präsentations- Bereichen wo diese Lösung zum Einsatz kommen kann.

ps: danke für den interessanten Artikel!

31.07.2016
User paulick.m

s.bartolic.. Dafür, dass es dich nicht interessiert, biat du aber fleissig am kommentieren.

27.07.2016
User Anonymous

Wow, I didn't realize you make the hardware yourselves. Impressive!

31.07.2016
User jeevanandk

Ich fand die allerersten einfach genial. Riesiger Bildschirm (fast die Grösse des Tisches!) und der Drehknubbel zur Navigation. Das war richtig futuristisch und man fühlte sich wie in einem hochmodernen Computergeschäft. Leider war das nur kurz und nur in Zürich. Die waren wohl zu teuer...

02.08.2016
User scanix85

Habe diese Kombination schon länger im Einsatz im Geschäft und im Privaten. Ohne Evaluation griff ich zu diesen Elementen. Mit vollem Erfolg. Nach dem das Linux angepasst war standen mir alle Türen offen ob Automation oder Info Screen... ^^^^

31.07.2016
User hheggliag

Interessanter Artikel. Ich glaub ich muss mir auch noch so ein Display bestellen :-) Bin allerdings gespannt wie lange die SD-Karten mitmachen... Ich hab nach einiger Zeit immer Lese/Schreibfehler und muss die Karten komplett neu formatieren und neu flashen :-(

17.08.2016
User Aurel Stevens

Hoi hheggliag,

Merci! Tipp: Schalte die Logs so weit wie möglich aus oder nutze ein (kleines) Ramdrive. Oder du steckst einen USB-Stick ein und lagerst die Logs dorthin aus. Hier gibts einige Tipps dazu: makeuseof.com/tag/extend-li...

Die letzten Tage wurde über einen experimentellen Treiber berichtet; mit dem kann man bald direkt vom USB-Stick booten und benötigt überhaupt keine SD-Karte mehr :)

17.08.2016
Répondre
User HexPay

Die alten interfaces für die epaper displays, liegen die noch rum? Daran hätte ich Interesse.

01.09.2016
User nvidia_corp

Jaep, mich hats auch interessiert. Super bericht!

23.09.2016
User Anonymous

Wie ist eure Langzeiterfahrung? Hat sich die Lösung bewährt?

06.06.2017
User michaelherger

Was läuft denn da als Software drauf?

25.07.2018
User Anonymous

Gratulation !!!
Endlich mal eine echte Schweizer Firma, die Mitarbeitern spannende Projekte mit echtem Nutzen bietet!
MACHT WEITER SO !!!

17.08.2018
User vogeltyp

Sehr interessanter Bericht. Mich würde auch interessieren, wie ihr Software-Technisch das ganze gelöst habt. Web basiert?

11.09.2018
User s.bartolic

Sorry, aber wenn Ihr das nicht innert nützlicher Frist hinbekommen habt, solltet Ihr: A) Fähige Leute machen lassen und/oder B) Eure Leidensgeschichte einem Psychiater erzählen. (Der Drang darüber zu reden scheint ja vorhanden) Aber mich als Kunde interessiert dies leider nicht.

27.07.2016
User Aurel Stevens

Hoi s.bartolic,

Das kam vielleicht im Bericht missverständlich rüber, aber Cornelia und David haben sich in den letzten zwei Jahren nicht ausschliesslich mit den Showroom-Displays beschäftigt.

Scheitern ist erlaubt, nur lernen muss man daraus. Das ist der Punkt. Sagt sogar mein Psychiater.

27.07.2016
User chrugail

Hallo s.bartolic,
mag sein, dass es dich nicht interessiert, aber deswegen heisst das noch lange nicht, dass es keinen Kunden interessiert.
Mich interessiert der Artikel - wenn es dich nicht interessiert, musst du den Artikel nicht lesen.. ;)

27.07.2016
User RealMajor

ich finds auch interessant etwas über die background story zu erfahren, etwas kritik mag evtl ja noch berechtigt sein aber der kommentar von bartolic geht ja schon eher richtung flaming... ich habe gerade zT recht grosse probleme mit dem Kundenservice, würde mich dennoch nie so herablassend äussern.

27.07.2016
User RealMajor

BTW "der weg ist das ziel" ist sogar wissenschaftlich belegt, das wahre erfolge und fortschritte aus dem scheitern resultieren, nur dadurch lernt man. Wenn immer alles auf anhieb klappt wird man sehr schnell bei der kleinsten schwierigkeit umknicken und aufgeben, die die scheitern und es immer wieder versuchen werden langfristig erfolg haben sofern sie gewillt sind aus ihren fehlern zu lernen.

27.07.2016
User schLEIMER

@ s.bartolic: Nichts kapiert hmm? Wenn Digitec natürlich Uriella oder Mike Shiva angestellt hätten dann hätten sie genau prophezeien können wo und wann die Screen und Tablets kaputt gehen. Haben wir uns im Geschäft auch öfters überlegt.. aber wie so oft im leben lernt man etwas NACHDEM man einen Fehler gemacht hat. Falls Du einen Psychiater hast, dann raten wir die alle hier den zu wechseln ^^ den uns interessiert das ganze :)

15.08.2016
Répondre