Une équipe suisse dans la bande-annonce de GT7 : « Nous étions nous-même surpris ! »
En coulisseSportGaming

Une équipe suisse dans la bande-annonce de GT7 : « Nous étions nous-même surpris ! »

Simon Balissat
Zurich, le 15.11.2021
Traduction: David Berthold

La voiture de l’écurie suisse « Emily Frey Racing » se trouve sous les feux de la rampe dans la nouvelle bande-annonce du jeu de course Gran Turismo 7. Le chef d’équipe, Lorenzo Frey-Hilti, explique comment cela s'est produit et sa surprise au moment de l’apparition de son bolide dans la vidéo.

En dehors de la scène du sport automobile, personne ne connaît « Emil Frey Racing ». Le nom du concessionnaire suisse devrait être connu par beaucoup de personnes. Mais le fait qu'une écurie existe à son nom depuis plusieurs années est plutôt une information marginale : dans les rubriques « Sport » des grands journaux, aucune trace des résultats de l'équipe. Sur RTS Sport, seules la Formule 1 et les courses de motos sont abordées. Le « GT World Challenge Europe » se trouve bien loin de cette agitation médiatique. « Emil Frey Racing » participe à ces compétitions d’endurance avec trois Lamborghini Huracan GT3 Evo. L’écurie fait partie des 42 équipes de la série et Lamborghini est l’un des neuf constructeurs. À la surprise générale, dans la nouvelle bande-annonce du très attendu jeu de course sur PlayStation Gran Turismo 7, on voit la voiture de l’équipe helvétique en gros plan : noms des sponsors, logo iconique Emil Frey et croix suisse, tout y est ! Le chef de l’écurie, Lorenz Frey-Hilti, n’en croyait pas ses yeux quand il a vu l’un de ses modèles dans la bande-annonce.

(Vous pouvez voir la peinture de la Huracan d’Emil Frey à partir de 1:35)

Pourquoi donc une équipe du championnat de courses d’endurance relativement inconnu, « GT World Challenge Europe », s’est-elle retrouvée dans cette bande-annonce ? Dans cette dernière, ta voiture est la seule à être intégralement visible avec sa peinture de course. En effet, des centaines d’autres séries de courses ont lieu sur tous les continents avec des milliers d’écuries potentielles.
Lorenz Frey-Hilti : j’ai été en effet très surpris au moment du visionnage de la bande-annonce. Je suis évidemment très reconnaissant du choix d’un modèle de notre écurie. Je connais Yamauchi-san depuis longtemps déjà, mais je ne m’attendais pas à un tel honneur.

Alors jeune développeur chez Sony, Kazunori Yamauchi a eu l’idée de créer un jeu de course bien plus réaliste que ce qui existait alors sur consoles. Sony refuse le projet. Kazunori Yamauchi développe alors Motor Toon Grand Prix pour la PlayStation, qui rappelle plutôt Mario Kart et correspond alors aux jeux à la mode d’alors. Le succès de l’adorable jeu de course au style cartoon convainc Sony de laisser Kazunori Yamauchi développer sa simulation de course. Le reste appartient à l’histoire. La série Gran Turismo, d’abord considérée comme destinée exclusivement à un public de niche, deviendra par la suite l’un des plus grands succès de Sony. Kazunori Yamauchi dirige Polyphony Digital et est vice-président de Sony Computer Entertainment. De plus, il participe à des courses automobiles pour amateurs, par exemple aux 24 Heures du Nürburgring sur la Nordschleife.

Tu connais donc personnellement Kazunori Yamauchi ?
Quand nous avons débuté avec « Emil Frey Racing » en 2012 sous sa forme actuelle, nous voulions courir avec des voitures que nous vendons aussi dans notre entreprise. En 2015, nous avions choisi une Jaguar et une Lexus RC-F GT3, que seules deux équipes possédaient alors en Europe. Pour ce faire, j’ai assisté à quelques meetings chez Lexus, au Japon, afin d’optimiser la voiture. J’ai ensuite pris part à une réunion avec Polyphony, dans le but de les convaincre que la Lexus devait être dans Gran Turismo. Je n’ai aujourd’hui encore aucune idée des raisons qui les ont poussés à envoyer un jeune Suisse d'une vingtaine d'années vers le vice-chef de Sony Entertainment.

Lorenz Frey-Hilti dans un stand sur le circuit du Nürburgring.
Lorenz Frey-Hilti dans un stand sur le circuit du Nürburgring.

Comment s’est déroulé la première réunion avec Yamauchi-san ?
Il m’a accordé 15 minutes et j’étais très nerveux. J’ai répété encore et encore ma présentation. Une fois chez Polyphony, j’ai été conduit à un immense bureau dans lequel se trouvait, à côté de Kazunori Yamauchi, une douzaine d’autres personnes importantes. Il m’a interrompu après ma troisième phrase et a dit quelque chose en japonais à son interprète. À ce moment-là, j’étais sûr d’avoir échoué. Kazunori Yamauchi voulait connaître mon âge. Au moment de ma réponse, toute la salle a éclaté de rire. Ils n’étaient pas habitués à ce qu’une personne de 24 ans tienne une présentation si importante. Kazunori Yamauchi semblait néanmoins impressionné. Notre équipe a obtenu le soutien escompté : la voiture a été ajoutée au jeu et nous sommes depuis amis.

L’un des trois véhicules en piste sur le circuit de Misano.
L’un des trois véhicules en piste sur le circuit de Misano.

Vous êtes maintenant passés d’une Lexus et une Jaguar à trois Lamborghini. Le lien avec la marque japonaise n’existe donc plus, mais vous apparaissez tout de même dans la bande-annonce. Comment est-ce possible ?
Yamauchi-san a été informé il y a longtemps déjà de notre décision de changer de marque. Polyphony a donc réclamé les données CAO des véhicules et les placements des logos. Nous n’avons ensuite plus eu de nouvelles jusqu’à l’arrivée de la bande-annonce. J’ai été surpris de constater une telle mise en avant de notre voiture. Beaucoup de fabricants paieraient cher pour être à notre place (rire). Nous verrons bien si la voiture est aussi dans le jeu au début de l’année prochaine. Ce genre de décision est souvent pris à très court terme. Nous espérons de tout cœur que oui.

Vous entraînez-vous sur les circuits de Gran Turismo ?
Je me suis beaucoup entraîné sur Gran Turismo avant de participer à la course de Nürburgring Nordschleife. Notre équipe utilise aujourd’hui un simulateur de course professionnel pour Formule 1 et véhicules GT. Les graphismes se basent sur Assetto Corsa. Nous pouvons néanmoins définir la totalité des calculs pour la simulation et nos ingénieurs bénéficient de nombreuses options de configuration. Certains de nos pilotes jouent à Gran Turismo, surtout à la maison et dans des séries sim racing. Le vainqueur de la GT Academy 2010, Jordan Tresson, était même pilote d’endurance au sein de la Lexus Team : c’était une compétition durant laquelle les meilleurs joueurs de Gran Turismo pouvaient gagner une formation intégrale de pilote de course.

Gran Turismo® 7 - Édition 25e anniversaire (PS5, DE)
Nouveau
129.90
Sony Gran Turismo® 7 - Édition 25e anniversaire (PS5, DE)

Gran Turismo 7 est prévu sur PS4 et PS5 pour le printemps 2022.

Cet article plaît à 47 personne(s)


Simon Balissat
Simon Balissat

Teamleader Editorial, Zurich

Lorsque j’ai quitté le cocon familial il y a plus de 15 ans, je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à cuisiner pour moi. Cela dit, il ne m’aura pas fallu longtemps avant que cette nécessité devienne une vertu. Depuis, dégainer la cuillère en bois fait partie intégrante de mon quotidien. Je suis un vrai gastronome et dévore tout, du sandwich sur le pouce au plat digne d’un restaurant étoilé. Seul bémol: je mange beaucoup trop vite.

Sport

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Gaming

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser