Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
Notebooks + TablettesInformatiqueCritique 1022

Surface Go: le coup de foudre, ou presque

La nouvelle tablette Microsoft de 10 pouces a belle allure avec son alliage en magnésium. Mais le physique ne fait pas tout. C'est pourquoi j'ai testé la bête à fond, ai été contrarié par le mode S de Windows et ai pris plaisir à jouer à Civilization VI.

«Cette tablette est censée être un appareil 2-en-1?» Ma première pensée au sujet de la nouvelle Surface Go n'est pas celle à laquelle je m'attendais.

On vient de me la mettre entre les mains. Normalement, c'est le moment où un long «ohhhhh» devrait m'échapper et où je devrais m'émerveiller devant le bel appareil au boîtier en magnésium (et prise jack de 3,5 mm), mais au lieu de ça, je m'énerve sur le fait que le clavier (Type Cover) doit être acheté séparément. Tout comme le Surface Pen. Pas de chance; il n'y aura donc pas de beaux dessins ou d'écritures stylées dans mon article.

Heureusement que je reçois un clavier avec l'appareil à tester. C'est dans ces moments-là que l'on se sent plus important. Mais je ne dois pas oublier le point de vue de l'utilisateur pour autant. Je fais donc, extérieurement, une mine sinistre et allume la bête.

  • Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 8Go, SSD)
  • Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 8Go, SSD)
  • Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 8Go, SSD)
CHF 559.–
Microsoft Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 8Go, SSD)
Attention: le Type Cover et le Pen doivent être achetés séparément.
16

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: Plus que 3 pièce(s)
  • Berne: Plus que 2 pièce(s)
  • Dietikon: Plus que 2 pièce(s)
  • Genève: Plus que 1 pièce(s)
  • Kriens: demain à 13:00
  • Lausanne: Plus que 1 pièce(s)
  • Saint-Gall: Plus que 1 pièce(s)
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: Plus que 2 pièce(s)
  • Zurich: Plus que 2 pièce(s)

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Voilà ce qu'offre la Microsoft Surface Go:

  • Intel Pentium Gold 4415Y
  • Processeur graphique intégré: Intel HD Graphics 615
  • RAM 8 Go (SK Hynix H9CCNNNCPTALBR-NUD, LPDDR3-1866, 2 x 4 Go soudées)
  • SSD 128 Go (Toshiba KBG30ZPZ128G, M.2 PCIe 3.1a x2)
  • Slot microSDXC
  • Écran multi-touch brillant 10” (écran PixelSense) avec 1800 x 1200 pixels (format d'image 3:2, 217 ppp, prend en charge la saisie par stylet)
  • Haut-parleur stéréo (Dolby Audio Premium), 2 x microphones, jack 3,5 mm
  • Caméra frontale 5 Mpx et caméra arrière avec 8 Mpx (des deux peuvent enregistrer des vidéos 1080p)
  • Capteur de lumière ambiante, accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, caméra Windows Hello (authentification faciale)
  • Batterie li-on 2 cellules, 26.12 Wh
  • Windows 10 en mode S (passage à «Windows 10 Home» possible gratuitement)

Si vous êtes intéressé par le modèle moins onéreux (4 Go de RAM et eMMC 64 Go), le Type Cover ou le Surface Pen, voilà pour vous:

  • Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 4Go, Flash)
  • Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 4Go, Flash)
  • Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 4Go, Flash)
Showroom
CHF 439.–
Microsoft Surface Go (10", Intel Pentium Gold 4415Y 4415Y, 4Go, Flash)
Attention: le Type Cover et le Pen doivent être achetés séparément.
2

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: Plus que 1 pièce(s)
  • Berne: Plus que 1 pièce(s)
  • Dietikon: Plus que 1 pièce(s)
  • Genève: Plus que 1 pièce(s)
  • Kriens: Plus que 1 pièce(s)
  • Lausanne: Plus que 1 pièce(s)
  • Saint-Gall: Plus que 1 pièce(s)
  • Winterthour: Plus que 1 pièce(s)
  • Wohlen: aujourd'hui à 16:00
  • Zurich: Plus que 1 pièce(s)

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Surface Go Type Cover (QWERTZ, amarrage)
CHF 103.–
Microsoft Surface Go Type Cover (QWERTZ, amarrage)
7

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: demain à 12:30
  • Berne: aujourd'hui à 17:00
  • Dietikon: aujourd'hui à 17:15
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: Plus que 3 pièce(s)
  • Lausanne: demain à 12:30
  • Saint-Gall: demain à 13:00
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: aujourd'hui à 16:00
  • Zurich: aujourd'hui à 17:30

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

  • Stylet Surface
  • Stylet Surface
CHF 83.50
Microsoft Stylet Surface
Créez sans limites. Le nouveau stylet Surface est plus performant et plus rapide que jamais, grâce à une pointe à encre de précision à une extrémité et une gomme à l'autre.
54

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: Plus que 3 pièce(s)
  • Berne: Plus que 3 pièce(s)
  • Dietikon: aujourd'hui à 17:15
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: Plus que 2 pièce(s)
  • Lausanne: demain à 12:30
  • Saint-Gall: demain à 13:00
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: Plus que 3 pièce(s)
  • Zurich: 5 pièce(s)

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Voici un aperçu de tous les accessoires pour la Surface Go. Si vous souhaitez la découvrir en direct, vous pouvez vous rendre dans nos succursales de Bâle et de Zurich le 28 août dès 15 heures.

Windows 10 S? Que signifie le S?

Il me faut d'abord vous donner ma première impression sur la version Windows préinstallée. En effet, cette dernière peut vraiment faire monter la pression. Ou du moins si vous n'êtes pas prévenu et que vous utilisez Windows en mode S pour la première fois.

L'ami Bärlocher s'est déjà plaint du mode S de Windows 10 dans cet article:

Dans le mode S, vous ne pouvez installer de nouveaux logiciels qu'à partir de la boutique Microsoft. Le problème est que, pour des raisons de sécurité, il n'y a par exemple qu'un seul navigateur dans la boutique: Microsoft Edge. Si vous souhaitez Firefox, Chrome, Opera ou Safari, vous ne les trouverez pas. L'installation d'un fichier Exe n'est définitivement pas possible en mode S. Je conseille donc à tout le monde de quitter le mode S.

Se débarrasser de la plaie: voilà comment quitter le mode S

Vous pouvez quitter gratuitement le mode S. Ensuite, vous recevez un Windows 10 Home normal. Heureusement, sinon, cet article aurait été extrêmement court.

Microsoft donne le mode d'emploi suivant qui n'a malheureusement pas fonctionné pour moi:

  1. Lancer la boutique Microsoft
  2. Chercher «Switch out of S Mode» dans la boutique
  3. Installer l'appli «Sortir du mode S»

Cependant, avec ma Surface Go, ma recherche dans la boutique n'aboutit à rien. Il se peut que j'aie obtenu un modèle de démonstration. Si vous deviez rencontrer des problèmes, cherchez «Microsoft Store» dans la boutique Microsoft. Cela n'a pas l'air logique, mais après avoir installé le store du store, l'appli «Sortir du mode S» est apparue. Un clic et quelques secondes plus tard, c'est enfin Windows 10 Home qui m'accueille sur la Surface Go.

Maintenant, vous pouvez installer ce dont vous avez envie sur votre tablette.

Design et connecteurs

La Surface Go mesure 24,5 x 17,5 x 0,83 cm, pèse 522 grammes (sans Type Cover) et propose un boîtier en magnésium agréable et robuste au toucher. Les finitions sont nettes et je ne découvre aucun bord saillant ou détail pouvant avoir un effet bon marché.

Le boîtier en magnésium est beau et tout aussi agréable qu'un boîtier en aluminium.

Malheureusement, de nombreux composants de la Sufrace Go sont soudés ou collés. Si un défaut se présentait, alors la réparation serait très pénible. Seule la mémoire peut être étendue, grâce au lecteur de carte microSDXC.

Vous pouvez étendre la mémoire à l'aide d'une carte microSDXC.

Les connexions à la tablette – pouvant être utilisées comme un vrai notebook – sont plutôt rares. À droite, vous trouvez un jack de 3,5 mm, particulièrement précieux de nos jours. Sous ce dernier se trouve un port USB 3.1 (type C) et sous le port, la connexion magnétique pour le chargeur (port Surface Connect).

Surtout ne pas trop installer de connexions. Mais, en plus du port USB C, il existe au moins une prise jack 3,5 mm.

Le dessous de la tablette abrite le connecteur du Type Cover, également magnétique. Le bouton de mise sous tension et le contrôle du volume se situent en haut à gauche.

Contrôle du volume et mise sous/hors tension

Écran PixelSense

En tant que grand fan de films, les caractéristiques de l'écran me font déjà froncer les sourcils. Je ne peux même pas regarder des vidéos 1080p en pleine résolution (ou mises à l'échelle)? En effet, les 1920 x 1080 pixels nécessaires ne sont tout simplement pas là. L'écran au format 3:2 est équipé de 1800 x 1200 pixels. J'avoue que sans feuille de données, je ne m'en serais pas rendu compte, car même avec 217 ppp, la dalle IPS a vraiment l'air très nette.

À l'exception de la résolution donnée, il n'y a rien à redire sur l'écran. D'après Microsoft, les couleurs sont précalibrées.

Les couleurs sont naturelles et les valeurs de noir sont tout à fait correctes, même si elles ne sont pas comparables à celles d'un écran OLED. Au fait, Microsoft indique un rapport de contraste de 1500:1. De plus, la tablette est dotée d'un verre Corning Gorilla 3, ce qui devrait ainsi la protéger des chocs. À l'instar de nombreux appareils, la Surface Go est équipée d'un écran brillant. Personnellement, comme le moindre rayon de soleil me gène, je ne trouve pas ça très pratique. En contrepartie, son angle de vue est stable et il peut-être utilisé avec 10 doigts ou le stylet. Si seulement j'avais le stylet...

Type Cover (clavier et pavé tactile)

Le Type Cover en alcantara est un clavier et une protection d'écran en un. Il est très agréable au toucher et me fait penser à du cuir doux et souple. Pour le connecter à la Surface Go, il vous suffit de le placer près de la fermeture magnétique sous la tablette. Comme par magie, il s'accroche à la tablette et vous profitez enfin d'un vrai notebook.

Le Type Cover se fixe comme par magie à la tablette.

Vous pouvez utiliser le clavier de 244 grammes à plat ou légèrement incliné. De plus, ce dernier possède trois niveaux de rétroéclairage. Avec des dimensions aussi petites – 24,8 x 19 x 0,46 cm – je dois malheureusement faire une croix sur le pavé numérique. Cependant, les touches sont assez espacées et permettent une saisie rapide et fluide.

La course de touche est d'un millimètre.

Au début, je trouvais la saisie avec le Cover plutôt désagréable. En effet, la course de touche n'est que d'un millimètre. Je n'adhère pas à cette tendance d'une course toujours plus courte. Mais je m'habitue à tout. Pour le Trackpad en verre avec prise en charge des gestes à plusieurs doigts, je n'ai rien à redire. Même les mains moites en été ne l'arrêtent pas.

Audio

Le son certifié Dolby des haut-parleurs placés en haut à gauche et à droite de l'écran est étonnamment bon. En l'écoutant, j'ai l'impression que les haut-parleurs sont bien plus espacés qu'en réalité. Mais, comme pour de nombreuses tablettes et notebooks, le son perd en richesse si vous écoutez des titres lourds en basses. De plus, le son des guitares électriques est un peu faussé (par exemple dans la chanson Amerika de Rammstein). Si vous aimez écouter de la musique hard, je vous conseille de le faire à l'aide du jack de vos écouteurs préférés.

Autonomie de la batterie

La batterie li-ion intégrée avec 26,12 Wh ne suffit pas entièrement pour une journée de travail typique (8,5 heures). Ou du moins pas si, en plus d'utiliser Office, vous surfez sur Internet et utilisez YouTube. Dans mon cas, la batterie de l'appareil a duré entre sept et huit heures.

Pour le test avec HeavyLoad, la Surface Go donne l'alerte après 2 heures et 13 minutes. Après 2 minutes supplémentaires, l'appareil s'éteint.

Quand je fais le test d'effort sur HeavyLoad, avec la luminosité d'écran la plus élevée, la batterie dure exactement 2 heures et 15 minutes. De plus, vous pourriez, à la suite, cuire un œuf sur la tablette. Mais je ne le ferais qu'avec un boîtier en aluminium.

CPU et processeur graphique

Bien entendu, la Surface Go et ses performances de processeur et graphiques ne sont pas faites pour le gaming. Mais j'ai tout de même essayé des jeux et trouvé un titre qui, en dehors du solitaire et cie, marchait plutôt bien. Vous pouvez jouer à Civilization VI avec les réglages graphiques les plus bas, de 22 à 28 fps. Mais cela ne fonctionne que parce que le jeu ne contient pas de séquences rapides. La Surface Go m'a enfin convaincu, car j'adore la série Civilization.

Civilization VI fonctionne avec 22 à 38 fps. Plus vous avancez dans le jeu (= plus d'objets à afficher), plus les fps sont bas.

Mais qu'est-ce que la Surface Go a sous le capot?

Intel Pentium Gold 4415Y avec HD Graphics 615 inclus

L'Intel Pentium Gold 4415Y est commercialisé sous ce nom depuis octobre 2017. Avant, il ne s'appelait que Pentium 4415Y – il est arrivé début 2017. Il s'agit d'un microprocesseur Dual Core de 64 bits économe en énergie, conçu pour une utilisation mobile. Intel le fabrique avec le processus 14nm+ amélioré.

Le 4415Y travaille avec une fréquence de 1,6 GHz et a une PDT de 6 W (peut aussi être limité à 4,5 W par le fabricant). Il prend en charge jusqu'à 16 Go de RAM (Dual-Channel, LPDDR3-1866). De plus, la puce contient le HD Graphics 615 qui fonctionne à 300 MHz et avec un burst de 850 MHz.

Indicateurs de performance

Cinebench R15 de Maxon n'est pas vraiment fait pour tester les performances gaming, car il peut évaluer des systèmes comportant jusqu'à 256 threads et se concentre sur la Floating Point Performance (les calculs de Cinéma 4D, à l'origine du test de performance, sont normalement effectués sur de gros serveurs). Cela signifie que les processeurs avec plus de cœurs afficheront toujours de meilleurs résultats. De nos jours, les jeux et applications de bureau ne supportent pour la plupart que deux, quatre ou six coeurs; c'est-à-dire jusqu'à douze threads.

Si vous voulez comparer des processeurs avec Cinebench R15, ils doivent donc disposer du même nombre de threads.

Voici les résultats de Cinebench pour la Surface Go:

Geekbench 4 est un test de performance multiplateforme. Il fonctionne sur Windows, MacOS, Linux, Android et iOS. Dans la version 4 du test de performances CPU, la valeur de base de 4000 points reflète les performances d'un Intel Core i7-6600U cadencé à 2,60 GHz. En plus des scénarios réels simulés, utilisés pour tester les CPU (single core et multi core), Geekbench peut aussi déterminer les performances GPU dans le domaine du traitement d'image et de la vision par ordinateur. Vous pouvez aussi comparer les résultats avec d'autres systèmes en utilisant Geekbench-Brower.

Résultats Geekbench de la Surface Go:

Si vous souhaitez voir les résultats du benchmark en détail:

Bilan

J'ai eu la chance de tester la Surface Go sous toutes ses coutures pendant une semaine et dois avouer que j'aimerais la garder. L'écran IPS de 10 pouces est juste assez grand pour pouvoir travailler avec et juste assez petit pour l'emporter partout. La résolution de seulement 1800 x 1200 pixels est un peu dommage. Sinon, la représentation des couleurs tout comme les niveaux de noir sont agréables.

Pour ce qui est de la puissance, il ne faut pas s'attendre à des miracles. Mais le CPU et le processeur graphique intégrés suffisent presque pour tout sauf le gaming et le rendu. Néanmoins, Civilization VI fonctionne dessus, même si les paramètres graphiques doivent être au plus bas.

La mémoire de 128 Go est assez limitée. Je suis heureux de voir qu'elle peut être étendue à l'aide d'une carte microSDXC. Le fait que ce produit soit considéré comme un appareil 2 en 1 d'un point de vue marketing – alors qu'il faut acheter le clavier séparément – me réjouit moins.

Dans l'ensemble, Microsoft m'a satisfait. Le boîtier en magnésium et la taille mignonne font tout le charme de cette Surface Go. Si, à l'avenir, je devais acheter une nouvelle tablette avec une fonction ordinateur, elle serait certainement sur ma liste. C'est super de voir des tablettes pouvant être utilisées avec une version Windows complète.

Il y a juste un point où Microsoft devrait s'abstenir à l'avenir: Windows en mode S (doit être interdit). Je dirais que la majorité des utilisateurs n'a pas envie d'avoir l'impression qu'on les menotte.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

User

Martin Jud, Zurich

  • Editor
Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.

Commentaires 10

3000 / 3000 caractères

User R3lay

Klingt interessant, vorallem als deutlich bessere iPad Alternative. Volles Windows und ein x86 Prozessor ist da ein deutlicher Vorteil gegenüber dem Fussfessel iOS auf dem iPad, vorallem da es günstiger als das iPad Pro. Die Tastatur finde ich übertrieben teuer (wobei die von Apple noch teurer ist).

22.08.2018
User allucinox

Sehe ich auch so. Ob Lightroom flüssig läuft?

24.08.2018
User SvenHoenisch

Lightroom dürfte "laufen", arbeiten wird man damit aber wahrscheinlich nicht können.
Habe das Surface 4 Pro mit i5, 8GB RAM und 256GB SSD von 2016 und damit ist der "Entwickeln"-Modus schon eher langsam. Das Erstellen von Panoramen und HDRs dauert auch bei wenigen Bildern seine Zeit. Benutze Lighroom auf dem Surface daher vor allem auf Reisen zur Voransicht bzw. als Backup der SD-Karten.

24.08.2018
Répondre
User SinaElla

Kleine Ergänzung: Mozilla Firefox ist im Store verfügbar. Und um aus dem S Modus in den normalen Windows Modus zu wechseln ist ganz simple über Einstellungen- Update/ Sicherheit- Aktivierung möglich. Wird dort schnell und einfach angezeigt.

25.08.2018
User hosae

Youtube hören :D - Was man sich in der heutigen Zeit ins Freundschaftsbuch schreiben würde.

27.08.2018
User david.liechti

Wie sieht es eigentlich mit SIM-Kartenslot aus? Aus meiner Sicht ein Muss, wenn es als Tablet durchgehen will, welches doch einen durchaus "businessy" Eindruck machen will. In allen Präsentationen bei Microsoft und auch hier habe ich bisher nichts darüber gelesen. Danke für die Aufklärung

29.08.2018
User Anadi Singh

Hallo David! Das Surface Go mit dem SIM-Kartenslot wird definitiv in die Schweiz kommen, aber leider haben wir momentan noch keine Info dazu, wann dies der Fall sein wird.

29.08.2018
User rwilhelm

Wozu einen SIM-Slot? Ich habe seit einigen Jahren das "grosse "Surface Pro 4, bin viel mit der SBB unterwegs und hänge da schnell mein Handy per USB oder WLAN dran. Mit SIM müsste ich noch für eine Extra-SIM zahlen, wozu? Bei meinem alten Samsung Tab10 hatte ich ein Slot und de facto nie benutzt.

29.08.2018
User david.liechti

@rwilhelm: die Frage kommt daher, dass wir uns überlegen, das Surface Go als Arbeitsgerät für unseren Aussendienst zu beschaffen und da ist eine Hotspot-Lösung nicht sonderlich praktisch

30.08.2018
User rwilhelm

Alles klar, in so einem Fall ist eine Variante mit eigener SIM-Karte tatsächlich richtig.

30.08.2018
Répondre