Roches lunaires : mission accomplie pour la Chine
Nouveautés + tendancesInformatiqueRobotique

Roches lunaires : mission accomplie pour la Chine

Martin Jud
Zurich, le 17.12.2020
La Chine devient la troisième nation à rapporter sur Terre deux kilos de roches lunaires lors d'une mission inhabitée de la sonde Chang'e 5, soit un jalon essentiel pour le programme spatial du pays.

Après une interruption de 44 ans, les Chinois emboîtent le pas aux Américains et aux Soviétiques en réussissant à se poser sur la lune pour y prélever des échantillons rocheux. La capsule de la sonde spatiale Chang'e 5, qui s'est délicatement posée en Mongolie-Intérieure tôt hier soir avec deux kilos d'échantillons de sol, était suivie par les caméras thermiques des équipes de recherche.

L'appréhension devait être à son comble. En effet, c'est une première, le module d'ascension, chargé de rapporter les échantillons à l'orbiteur, a été amarré avec succès en orbite autour de la lune sous un contrôle purement robotisé. Le succès de cette mission permet à la Chine de réaliser un exploit technologique qu'il faut reconnaître sans envie. Rappelons tout de même qu'elle fait l'objet de sanctions économiques.

Selon un expert de la télévision d'État chinoise, la capsule, en bon état, est récupérée environ une demi-heure après l'atterrissage, dans la nuit, par des bourrasques de neige et des températures avoisinant les -20°C.

Pour la science, qu'elle soit locale ou internationale, les échantillons de la mission lunaire chinoise sont particulièrement précieux, car ils contiennent des roches beaucoup plus jeunes que toutes celles collectées jusqu'à présent. L'étude de la roche pourrait conduire à de nouvelles connaissances sur l'histoire, l'origine et la formation du satellite terrestre.

Outre un énorme morceau de roche lunaire, la Chine a franchi une étape importante dans son très ambitieux programme spatial avec cette sonde lancée de l'île de Hainan fin novembre. Et pour cause, une sonde devrait se poser sur Mars début 2021. En outre, une station en orbite terrestre et un avant-poste au pôle Sud de la lune sont prévus. Il sera d'abord occupé par des robots puis habité par des humains.

Cet article plaît à 23 personne(s)


Martin Jud
Martin Jud

Editor, Zurich

Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.

Informatique

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Robotique

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser