Problème de mise à jour Microsoft : les utilisateurs doivent laisser leur PC allumé

Problème de mise à jour Microsoft : les utilisateurs doivent laisser leur PC allumé

Martin Jud
Zurich, le 02.02.2022
Traduction: Anne Chapuis

De nombreux PC Windows ne sont pas à jour. Dans le « Windows IT Pro Blog », Microsoft explique pourquoi et comment les entreprises peuvent y remédier. Les utilisateurs doivent laisser leur PC allumé toute la nuit.

Les personnes qui reçoivent des mises à jour pour leur PC doivent, dans l'idéal, pouvoir continuer de travailler. C'est pourquoi elles sont installées en premier lieu lorsque l'utilisateur n'utilise pas l'appareil, mais que ce dernier est tout de même allumé. Selon Microsoft, c'est précisément l'un des plus gros problèmes lorsqu'il s'agit de l'absence de mises à jour, les appareils Windows obsolètes. Comme le montre un sondage de l'entreprise, les appareils concernés ne restent pas en ligne assez longtemps.

Dans le « Windows IT Pro Blog », Microsoft explique que les analystes de l'entreprise ont découvert qu'un appareil doit être en ligne en moyenne pendant au moins deux heures en continu pour que les mises à jour de qualité et de fonctionnalités à installer pour Windows soient disponibles sur le PC. Ensuite, le PC doit rester connecté et a besoin de quatre heures pour l'installation. Dans les commentaires sous le blog, David Guyer de Microsoft ajoute qu'il faut tenir compte du fait que les appareils qui n'étaient que temporairement connectés à Internet sont également pris en compte dans le sondage. Et qu'en cas d'interruption d'une mise à jour, il ne serait pas toujours possible de reprendre au même endroit. Un téléchargement n'aurait pas besoin d'être relancé, mais peut-être que d'autres processus entamés si.

En raison de la longueur de la période de mise à jour, de nombreux PC ne reçoivent pas assez de temps pour le processus et se retrouvent avec un build de système d'exploitation obsolète. Une fois le travail terminé, l'ordinateur portable est fermé et n'est rouvert que le lendemain matin.

La durée de la mise à jour dépend de cela

La rapidité avec laquelle une mise à jour peut être téléchargée et installée dépend des facteurs suivants :

  1. Taille de la mise à jour
  2. Vitesse de la connexion Internet
  3. Accessibilité du serveur de mise à jour
  4. Puissance du matériel local

De plus, c'est justement ce temps pendant lequel l'appareil est allumé sans l'utilisateur qui est important.

Les personnes disposant d'une connexion Internet rapide et d'un appareil relativement puissant seront moins affectées par les longues mises à jour. En revanche, si vous déballez un nouvel ordinateur portable, l'installation peut aussi durer bien plus de six heures. Plus le temps s'écoule entre la production et la vente d'un appareil, plus les mises à jour sont nombreuses. Si le nouvel ordinateur portable est équipé d'un processeur faible et d'une mauvaise réception WiFi, tout cela s'additionne pour mettre à l'épreuve la patience de l'utilisateur qui souhaiterait enfin essayer le nouvel appareil.

Si vous souhaitez savoir comment le processus de mise à jour fonctionne en détail, Microsoft le décrit ici.

Augmenter la connectivité des appareils obsolètes

Microsoft qualifie d'« update connectivity » la mesure du temps entre le début du téléchargement et la fin de la mise à jour. Les administrateurs doivent tenir compte de cette valeur s'ils souhaitent augmenter le nombre d'appareils Windows actuels dans leur entreprise. Le nombre d'appareils concernés peut être consulté dans le logiciel de gestion « Microsoft Intune ». Microsoft a complété le logiciel à cet effet avec un nouvel indicateur l'« insufficient update connectivity ».

Pour illustrer l'importance de la valeur de l'update connectivity, Microsoft présente un exemple d'appareils Windows 10 auxquels il manque des mises à jour. Environ 50 % de ces appareils ne disposent pas d'une version maintenue à jour de Windows 10 et ne remplissent pas les exigences minimales de l'update connectivity. Pour 25 % des appareils qui ne répondent pas aux exigences, il existe certes un build maintenu à jour, mais les mises à jour de sécurité datent de plus de 60 jours.

Pour faire face à ce problème, Microsoft recommande aux entreprises de s'adresser à leurs collaborateurs et de leur demander de laisser leurs appareils allumés et connectés au lieu de les éteindre pendant la nuit. Il faut également veiller à ce que les réglages de consommation d'énergie soient corrects. Un passage automatique trop rapide en mode d'économie d'énergie ou en mode veille peut également être à l'origine d'une update connectivity trop faible.

Le blog n'évoque pas ce que Microsoft est en train de faire de son côté pour atténuer le problème par d'autres moyens. On peut toutefois s'attendre à ce qu'il se passe encore quelque chose. La dernière fois, en octobre 2021, l'entreprise a annoncé une réduction de 40 % de la taille des mises à jour de Windows 11. Il serait souhaitable de trouver d'autres solutions qui n'augmentent pas la consommation énergétique et qui ne nécessitent pas de devoir laisser allumer les ordinateurs portables et les PC de l'entreprise toute la nuit.

Cet article plaît à 58 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.


Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ordinateurs portables
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader