Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
SmartphoneSavoir-faire 915

Portable volé, horreur assurée

On enregistre des données importantes sur son téléphone portable. Mais que se passe-t-il lorsqu’il disparaît soudainement? En tant que propriétaire de mobile, je vous propose six points à prendre en compte si l’impensable venait à se produire.

Votre téléphone vous a été dérobé, carotté, enfin volé quoi? Ça arrive plus vite – et surtout plus soudainement – qu’on ne pourrait le croire. Je sais de quoi je parle, je l’ai vécu. J’étais alors dans une colère monstre. Certes, je disposais d’une sauvegarde de toutes mes photos, mais j’aurais dû être plus prévoyante.

Face à cette angoisse – c’est-à-dire au moment même où l’on réalise que le téléphone a disparu pour de bon – on a l’air fin. Coordonnées, photos, notes, comptes mail et listes d’achat de grand-mère: plus rien, c’est le silence radio. Pour le voleur qui s’empare du téléphone, ces données sont du pain bénit, car elles donnent accès à d’autres renseignements encore. C’est pourquoi il convient de garder quelques règles en tête.

Codes PIN et SIM de rigueur

Je n’en reviens pas lorsque je vois les gens de mon entourage utiliser leur téléphone sans système de verrouillage. Je préconise la configuration d’un code PIN. Le verrouillage/déverrouillage par schéma est à déconseiller, car on peut facilement voir les traces de graisse que les doigts laissent sur l’écran. Pour le PIN, il faudrait utiliser le même chiffre deux fois, justement en raison de ces marques. Ce code ne doit pas être votre date de naissance, la séquence de chiffres 1234 (ou généralement une séquence de chiffres aussi simpliste), votre année de naissance ou le code postal de votre lieu de résidence. Un code qui tient la route est un code très personnel, d’au moins quatre chiffres. Une combinaison de lettres paraît encore mieux indiquée.

En voyant ça, le code se devine facilement. J’ai volontairement surexposé la photo pour que vous aperceviez les empreintes de doigt.

Presque tous les téléphones disposent, en plus du code PIN, d’un lecteur d’empreintes digitales. L’utilisation de ce dernier est à la portée de monsieur Tout-le-Monde. La reconnaissance faciale est un système plus simple encore. Pour ce faire, la photo de votre visage suffit. Si votre ex n’est pas cinglé(e) ou si personne de votre entourage ne vous veut du mal, la reconnaissance faciale peut en principe faire l’affaire.

Le code SIM, exigé de toute façon par les opérateurs de réseau, devrait se voir attribuer un code numérique sûr, au même titre que le code PIN.

Sauvegarde régulière du téléphone

Vous savez qu’il faut régulièrement procéder à une sauvegarde du téléphone. Et, franchement, vous devriez. Peut-être le faites-vous au moment où une mise à jour est disponible sur votre téléphone? Ou lorsqu’une mise à jour échoue et que vous vous retrouvez avec un téléphone sans données? Oui, ça m’est déjà arrivé, et je fais maintenant partie de celles et ceux qui effectuent une sauvegarde avant chaque mise à jour.

Il existe autant de solutions de sauvegarde que de recettes de lasagnes. Leur énumération dépasserait néanmoins la portée de cet article. Pour faire court: une solution cloud ou un compte en ligne comme ceux de Google ou iCloud d'Apple conviennent tout à fait. Les réticents peuvent très bien sauvegarder leurs données localement à l’aide d’un câble.

Un article expliquant des méthodes simples et rapides pour effectuer une sauvegarde de téléphone est prévu.

Numéro IMEI sous le coude

Notez le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) à cinq chiffres quelque part dès que vous aurez le téléphone pour la première fois entre les mains. Un portable avec deux emplacements pour carte SIM possède deux IMEI.

Ce numéro vous sera demandé si vous dénoncez un vol à la police ou déclarez un dommage à votre assurance.

Si vous avez commandé votre téléphone dans notre boutique, le numéro IMEI figure sur votre commande, consultable sur votre compte client. L’IMEI se trouve également sur l’emballage ou dans les paramètres de votre téléphone.

Voilà où figure le numéro IMEI. Mais je l’ai caché.

Une affaire de comptes

Lors de la toute première mise en service du téléphone, une connexion à un compte Google, Windows ou iOS est requise. Ces comptes n’ont pas vocation à vous enquiquiner (même s'ils y arrivent très bien). Ils permettent notamment de retrouver votre téléphone par le biais des fonctions de localisation. Pour ce faire, il vous faudra le mot de passe dudit compte, faute de quoi vous n’en tirerez pas grand-chose. Le connaître est donc vivement conseillé. En effet, si vous devez d'abord réinitialiser le mot de passe, mais que vous n'avez plus votre téléphone, c’est ennuyeux. Cela fonctionne uniquement si vous avez déjà paramétré une autre adresse mail pour la réinitialisation. Il est préférable d'en saisir une seconde dès le début.

Par ailleurs, ces comptes empêchent également les voleurs de réinitialiser votre téléphone. Du coup, ne sous-estimez pas l’utilité de ces comptes! Certes, la réinitialisation est également possible avec le compte, mais il donnera du fil à retordre au voleur qui va devoir employer les grands moyens. Et aux yeux des petites frappes, un téléphone avec un compte actif ne vaut que dalle.

Le compte permet de créer une simple sauvegarde et d’enregistrer les paramètres et, au besoin, de les conserver en mémoire pour un autre téléphone.

Une question de localisation

Grâce à la fonction de localisation, vous pouvez mettre le doigt sur votre téléphone en un rien de temps. Sur Android, cet utilitaire se trouve dans les paramètres sous «Localiser mon appareil», chez iOS, sous «Localiser mon iPhone». Vous pouvez localiser un iPhone sur votre navigateur par le biais d’iCloud et un téléphone Android, sous Localiser mon appareil ou anciennement Gestionnaire d’appareils. Et si vous faites partie des rares utilisateurs de téléphone fonctionnant sous Windows, vous pourrez le localiser en vous rendant sur votre compte Microsoft.

Paramètres sous IOS
Paramètres sous Android

Pour configurer la géolocalisation, vous aurez besoin de l'un des comptes mentionnés au point 4. La fonction de localisation permet de déterminer l’endroit où se trouve votre téléphone à plus ou moins 30 mètres et de paramétrer une sonnerie déclenchable à distance. Si votre téléphone n’a pas complètement disparu des écrans radars, il reste alors possible de remettre la main dessus.

À propos, si vous tapez les termes de recherche «téléphone portable perdu» dans le navigateur Google Chrome, le menu de géolocalisation s’ouvre directement. À partir de ce dernier, il vous est possible de déclencher la sonnerie de votre téléphone.

L’exactitude avec laquelle Google détermine l’emplacement du téléphone dépend de l’intervalle de temps écoulé – plusieurs heures ou quelques minutes – depuis sa dernière utilisation. En gros, moins il s’écoule de temps et mieux c’est. Dans mon cas, je n’avais pas utilisé mon portable pendant plusieurs heures et Google l’avait repéré à l’autre bout de la rue.

On constate que l'emplacement du portable est précis par rapport à la partie du bâtiment où il se trouve, car je viens justement de l’utiliser.

Ce service de localisation du portable fonctionne également avec un iPhone, à condition d’avoir configuré un compte Google. L’application du navigateur requiert l’identifiant Google.

Mais attention: la fonction de localisation ne fonctionne malheureusement que lorsque le téléphone reste allumé. L’an dernier, les voleurs avaient pris soin de l’éteindre tout de suite. Du coup, je pouvais uniquement voir où il se trouvait pour la dernière fois avant le vol. Ils l’avaient rallumé deux jours plus tard. Comme j’avais essayé de localiser le portable un peu avant qu’ils ne frappent, j’avais reçu un e-mail m’informant qu’il avait été localisé... en Roumanie. Une chose est sûre, la localisation a bel et bien fonctionné.

Si cet utilitaire n’avait pas été activé, il aurait été difficile – voire impossible – de trouver le téléphone. Certains fournisseurs de réseau proposent une recherche par numéro IMEI, dont nous avons parlé un peu plus haut, mais uniquement si vous êtes en mesure de prouver par A + B que le téléphone vous a bel et bien été volé.

Désactivation du mode développeur

Sur Android, le mode développeur – particulièrement apprécié par la communauté de développeurs autour d’Android et désactivé par défaut – facilite la tâche du voleur lorsqu’il est activé. De ce fait, lorsque vous ne l’utilisez plus, il convient de le désactiver tout de go. Un téléphone qui tombe entre les mains d’un voleur pourrait rapidement déboucher sur un scénario catastrophe. Les paramètres actuels de votre téléphone demeurent, même lorsque vous désactivez ce mode.

Alors, avez-vous retenu tous ces points? Aimeriez-vous prodiguer d’autres conseils? À vos marques, prêt, commentez! :)

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Le <strong>grand comparatif d’appareils photo</strong>: quel téléphone sort du lot?
SmartphoneEn coulisse

Le grand comparatif d’appareils photo: quel téléphone sort du lot?

Par ici les <strong>bonnes affaires!</strong> Des smartphones de marques différentes à prix promotionnel
SmartphonePromotion

Par ici les bonnes affaires! Des smartphones de marques différentes à prix promotionnel

Le <strong>Xiaomi Pocophone F1</strong> à l’essai
SmartphoneCritique

Le Xiaomi Pocophone F1 à l’essai

User

Livia Gamper, Zurich

  • Junior Editor
Faire des expériences et découvrir de nouvelles choses font partie de mes passions. Tout ne fonctionne pas toujours comme prévu et il arrive quelquefois que quelque chose se casse. Sinon, je suis accro aux séries et je ne peux plus me passer de Netflix. En été, on me trouve le plus souvent dehors au soleil – au bord du lac ou à un festival de musique.

Commentaires 9

3000 / 3000 caractères

User Anonymous

Guter Artikel. Was ich noch sehr wichtig finde, ist, dass man den Zugriff auf das Kontrollzentrum über den Sperrbildschirm sperrt. Ansonsten kann man den Flugmodus aktivieren und die Ortung würde dann nicht mehr aktuell sein.

22.06.2018
User Anonymous

Das gleiche gilt für Siri.

23.06.2018
Répondre
User Anonymous

Oh ja Ortungsdienst aktivieren, dass noch mehr von Google und Apple kommt/vorgeschlagen wird. Noch mehr, dass sie auslesen. Vielleicht sollte Ottonormalverbraucher endlich die Dinge mal hinterfragen und lernen, wie man sich selber Schützt und wie man die Dinge nutzt. Anstatt einfach zu konsumieren.

26.06.2018
User Anonymous

Oder man wechselt gleich auf ein Betriebssystem wie z.B. Sailfish, muss aber dafür die Bequemlichkeit aufgeben. Dummheit/nicht Wissen wollen und Bequemlichkeit sind die Übeltäter und nicht die Diebe (physisch wie auch digital).

26.06.2018
User Spacefrog1967

Guter Artikel. Sicherheit ist unbequem und wird gern "vergessen". Umso grösser ist dann im Ernstfall das das Gejammer.
Mein Tipp: Gerade sensitive Apps (E-Banking, Pers. Logins, etc.) lassen sich ebenfalls häufig mit PIN oder Fingerabdruck sichern.
Und das Ausschalten von WLAN, Bluetooth und NFC bei Nicht-Gebrauch erhöht ebenfalls deutlich die Sicherheit.

22.06.2018
User schLEIMER

Konten sind dann sicherer, ja. Nur wer eine microSD hat, inkl. jede menge Bilder u. Videos und was auch immer man noch so eingestellt hat auf die SD zu speichern, hat dann richtig Pech.

22.06.2018
User Anonymous

Auch wenn wir Eulen nach Athen tragen: Mich würde interessieren, was es denn an zillionen an Backup Tools für Android gibt. Ich will ein Imagebackup des ganzen Phones machen - mit der Möglichkeit zum "Restore on different hardware". Aber bitte _ohne_ rooten! Was ist wirklich gut? Danke.

24.06.2018
User Anonymous

gibt es nicht, weil es schlicht zu viele verschieden Telefone (ja nicht PHONES) und Betriebssyseme gibt. Wechselt zu Sailfish und hört auf jeden Scheiss von Google und Apple zu nutzen, die eh nur Eure Daten auslesen.

26.06.2018
User Anonymous

Titanium Backup z.B. deckt vieles ab aber eben auch nur mit Root, was auch zwingend nötig ist, wenn du eine volle SIcherung machen möchtest. Wenn der Ottonormalverbraucher sich mal mit Sicherheit wirklich beschäftigen würde, dann würden sie auch mit Admin (root) und normal Benutzer umgehen können.

26.06.2018
Répondre