Cet article a été traduit automatiquement.
Nouveautés + tendancesÉlectromobilité

Peu d'économies de CO2 : les trottinettes et vélos électriques à louer ne sont pas très "verts".

Martin Jungfer
Zurich, le 03.01.2022

Une étude de l'ETH Zurich montre que les trottinettes électriques ne remplacent guère les trajets en voiture. Ainsi, ces engins prétendument écologiques ne permettent pas d'économiser du CO2.

Se déplacer en ville à l'électricité tout en faisant quelque chose de bien pour l'environnement - c'est ce que beaucoup de gens ressentent lorsqu'ils empruntent une trottinette ou un vélo électrique. Une étude de l'ETH Zurich prouve toutefois que les offres des prestataires de services de micromobilité ne contribuent guère à réduire les émissions de CO2. La raison : contrairement à ce que l'on pensait jusqu'à présent, les trajets en trottinette électrique de location ne remplacent généralement pas les trajets en voiture. Ils remplacent des trajets que les gens auraient autrement parcourus en tram, en bus ou à pied. Et ce sont justement ces moyens de transport qui sont en soi respectueux de l'environnement. Les chercheurs l'ont découvert en interrogeant les utilisateurs et en collectant des données de réservation et des données GPS à Zurich à partir de juin 2020.

En somme, le résultat de l'étude de l'Institut de planification du trafic et des systèmes de transport de l'EPF de Zurich est décevant : les offres de partage de prestataires de services tels que Lime, Voi, Tier, Bird et Cie détériorent même le bilan écologique dans le trafic urbain. Daniel Reck, directeur de recherche, a expliqué au journal "NZZ am Sonntag", qui a été le premier à rapporter les résultats de l'étude, qu'en raison de la faible durée de vie des trottinettes électriques de location - en moyenne, une trottinette ne dure que deux ans - leur bilan CO2 est comparativement moins bon. Le fait que les véhicules doivent toujours être ramassés et redistribués dans la ville y contribue également, car une fois le trajet terminé, ils sont garés dans des endroits où ils ne sont pas directement et rapidement réutilisés.

Posséder vaut mieux qu'emprunter

En comparaison, les trottinettes et vélos électriques en possession privée présentent un meilleur écobilan. Ils ont une durée de vie plus longue - en moyenne cinq ans et demi - et remplacent plus souvent les trajets en voiture. Les propriétaires de ces moyens de locomotion les utilisent aussi plus souvent pour éviter les trajets en voiture. Le directeur de recherche Reck recommande donc : "Les villes devraient donc envisager d'encourager l'achat privé de trottinettes et de vélos électriques".

<!-- small : Tu peux trouver l'étude complète ici. -->

Cet article plaît à 8 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Je suis journaliste depuis 1997. Stationné en Franconie, au bord du lac de Constance, à Obwald, Nidwald et Zurich. Père de famille depuis 2014. Expert en organisation rédactionnelle et motivation. Les thèmes abordés ? La durabilité, les outils de télétravail, les belles choses pour la maison, les jouets créatifs et les articles de sport. 


Électromobilité
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader