Oubliez les recharges: la Logitech G903 et le système Powerplay sont parfaits pour les gamers qui détestent les câbles
CritiqueGaming

Oubliez les recharges: la Logitech G903 et le système Powerplay sont parfaits pour les gamers qui détestent les câbles

Philipp Rüegg
Zurich, le 14.11.2017
Responsabilité de traduction: Anne Chapuis
Les souris sans fil sont depuis longtemps si fiables pour que les amateurs de sports électroniques les utilisent. Logitech monte encore d’un cran et s’assure que vous n’ayez même plus à recharger votre souris. Cet article vous montre comment allier la G903 au tapis magique Powerplay.

J’ai longtemps refusé d’utiliser des souris sans fil, car je déteste les retards. Mais même les gamers professionnels utilisent des headshots sans fil à présent. Et vu que Logitech propose le tapis correspondant, je n’ai plus de raison d’y objecter.

La G903 a un aspect pratiquement identique à la G900, que j’ai testée l’année passée. Elle a un dos légèrement plus élevé que ma Logitech G502, sur lequel je repose agréablement ma paume. Sa forme est parfaite pour ma main. Ses touches supplémentaires peuvent aussi être utilisées par les gauchers, ou les droitiers qui souhaitent avoir deux touches de plus, même s’il y en a déjà assez: dix quand on compte le bouton qui libère la molette ou l’actionne par palier. La sensibilité se règle à l’aide de deux touches à l’arrière de la molette.

aucune information disponible sur cette image

La G903 se connecte à un câble si sa batterie est vide. Son récepteur de 2,40 GHz se branche directement à votre ordinateur ou à un câble USB via l’adapteur fourni. Je préfère cette dernière variante, pas parce que le récepteur est plus proche, mais parce que je peux passer immédiatement au câble si la batterie est vide. Le nouvel accessoire fait de toute manière disparaître ce problème.

En elle-même un excellent appareil, la G903 est dotée d’un taux de rapports de 1000 Hz et d’une sensibilité de capteur de 12 000 dpi maximum, ce qui est largement assez précis à mon goût. Les retards avaient déjà été limités dans la version précédente.

La souris peut être adaptée aux gauchers.
La souris peut être adaptée aux gauchers.

Presque comme une cuisinière

La G903 est légère, ce que je préfère. Son emballage contient un poids de 10 g que vous pouvez placer facilement sous la souris. Il ne fonctionne par contre pas si vous l’utilisez avec le Powerplay Wireless Charging System, car cet emplacement est alors réservé au câble d’alimentation. Il se présente sous la forme d’un morceau de plastique rond que vous substituez à la pièce de remplissage sous la souris. C’est la seule manière de charger la souris via le tapis. Ce système se nomme «Powerplay» et fonctionne par résonance électromagnétique, un peu comme les plaques à induction d’une cuisinière. Logitech a réussi à intégrer cette technologie à une surface de quelques millimètres. Impressionnant!

aucune information disponible sur cette image

Un tapis trop acéré

La souris ne peut malheureusement pas être utilisée directement sur le tapis de charge; elle doit être posée sur un tapis supplémentaire. La surface de charge est faite de caoutchouc afin que les tapis de souris ne glissent pas. Logitech allie tissu et plastique dur. Je comprends pourquoi elle a choisi du plastique dur: il occasionne peu de résistance due au frottement. Sa taille (34 x 32 cm) est généreuse, et la souris est facile à maîtriser. Par contre, et c’est l'aspect le plus négatif, l'installation a une épaisseur d’environ 6 mm, tapis de souris compris. Avant, j’utilisais un tapis de Steelseries, qui mesure 2 mm. Mon bras est surélevé, mais je pourrais sans doute m’habituer à cette sensation désagréable. Les bords durs et acérés sont bien pires. Après une courte partie, des marques parcourent déjà mes poignets comme si je m’étais amusé avec une lame de rasoir. J’ai reçu la souris et le tapis juste avant une LAN party de deux jours, au cours de laquelle j’ai pu tester allègrement ce système. Mon poignet reste endolori.

Le tapis est trop épais et ses bords trop acérés à mon goût.
Le tapis est trop épais et ses bords trop acérés à mon goût.

Vous pouvez combiner plusieurs tapis de souris au système de charge, ce qui est bien pratique. J’y ai simplement posé mon tapis de Steelseries certes un peu plus petit, mais je n’ai pas eu de problème. La charge ne fonctionne pas pour tous les tapis, mais la souris continue de se charger lorsque vous la tenez à près d’un centimètre au-dessus du tapis. Quelle puissance!

Un récepteur intégré

Le tapis de charge se connecte à l’ordinateur vis un câble microUSB. Il s’agit du même port que celui de la souris. Autre fonctionnalité pratique du tapis: il est doté d’un récepteur. Vous n’avez donc pas à occuper un port USB supplémentaire et vous pouvez ranger le récepteur de la souris.

De plus, le tapis charge suffisamment rapidement pour que la souris ne se décharge jamais, même durant un marathon de gamers sur plusieurs jours.

En prime, les G illuminés sur la souris et sur le tapis se synchronisent sur le logiciel et brillent en même temps.

En résumé: ce tapis est génial, mais cher

Vous pouvez utiliser d’autres tapis.
Vous pouvez utiliser d’autres tapis.

La G903 de Logitech fait partie des souris haut de gamme de Logitech. Elle a une bonne prise en main, elle est extrêmement précise, et sa connexion sans fil n’occasionne aucun retard. Mais, comme pour le système de charge Powerplay, il faut être prêt à débourser une certaine somme. Deux tapis sont compris dans la livraison, et cette fonction de charge est incroyablement pratique, mais son prix est assez élevé. C’est une installation parfaite pour les gamers, si vous faites abstraction des bords acérés de son tapis dur. À vous de décider si vous voulez vous offrir ce luxe.

G903 Lightspeed (Câble, Sans fil)
132.–
Logitech G G903 Lightspeed (Câble, Sans fil)
G903 Wireless Charging Set (Câble, Sans fil)
249.–
Logitech G G903 Wireless Charging Set (Câble, Sans fil)

Cet article plaît à 36 personne(s)


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Senior Editor, Zurich
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser