Point de vue

Netflix : un partage de compte contre supplément ? Une entreprise inutile

Luca Fontana
17.03.2022
Traduction: Anne Chapuis

Dans trois pays d'Amérique latine, Netflix veut tester si les gens accepteraient de payer un supplément pour pouvoir partager légalement leur compte. Un test dans lequel Netflix a plus à perdre qu'à gagner.

C'est un secret pour personne : Netflix tente depuis des années d'empêcher le partage de comptes. Le partage de compte c'est lorsque vous partagez votre mot de passe Netflix avec une ou plusieurs personnes en dehors de chez vous. Une nouvelle initiative du service de streaming américain est censée tester au Chili, au Costa Rica et au Pérou si les gens seraient prêts à payer pour un partage de compte légal.

Netflix indique qu'au lancement, la fonction de partage de compte coûtera 2,99 dollars américains supplémentaires par mois. Des changements à l'échelle mondiale ne seraient toutefois envisagés qu'après l'évaluation des premières expériences dans les pays mentionnés. Cela ne devrait pas être le cas avant minimum quelques semaines.

Netflix n'a pas donné plus de détails.

La menace que personne ne prend au sérieux

Lorsqu'il s'agit de partage de compte, Netflix fait toujours preuve de sérieux. Ainsi, dans les conditions d'utilisation de Netflix, l'article 4.2 stipule que le partage du mot de passe en dehors de son propre foyer est une infraction qui, selon l'article 4.6, peut être sanctionnée par une suspension du compte.

Personne n'est impressionné. Les enquêtes menées par des dizaines de magazines du secteur, comme The Manifest, ne sont peut-être pas représentatives à 100 %, mais elles aboutissent toujours à la même conclusion : au moins la moitié des abonnés Netflix interrogés partagent leur mot de passe Netflix. Actuellement, Netflix compte plus de 220 millions de comptes actifs dans le monde. Le partage de compte fait perdre potentiellement des millions de dollars de chiffre d'affaires au service de streaming.

Un combat (probablement) perdu d'avance

L'année dernière déjà, Netflix a essayé de rendre le partage de compte plus difficile en ajoutant une authentification supplémentaire. Au final, le véritable problème du partage de compte est qu'il est difficile à prouver et à sanctionner. Netflix pourrait théoriquement faire la distinction entre les appareils situés à l'intérieur et à l'extérieur d'un foyer sur la base de l'adresse IP. Mais le système déclencherait alors également une alarme si, par exemple, vous accédiez à votre compte Netflix en train via le réseau de téléphonie mobile à partir d'une autre adresse IP que celle de votre routeur domestique.

Le prestataire de services américain ne semble donc pas encore avoir trouvé de solutions pratiques. Au lieu de cela, il recourt sans cesse à de nouveaux « tests ». Leur mission première devrait être de rappeler aux gens, par leur impact médiatique, que ce qu'ils font est illégal, même si Netflix ne peut pas vraiment faire quelque chose à ce sujet.

La nouvelle tentative de rendre le partage de compte légal contre une petite contribution va dans le même sens. Seuls ceux qui veulent apaiser leur conscience en paieraient le prix ; donc en gros, personne. Reste à savoir si Netflix aurait vraiment à gagner en ayant recours à une mesure aussi mal vue. Surtout après les hausses de prix (en allemand) qui viennent d'être appliquées au service de streaming, qui est déjà le plus cher du monde. Au mieux, elle ne ferait que rendre la concurrence encore plus populaire: Si cinq personnes se partagent aujourd'hui un compte jusqu'à ce que Netflix trouve une solution efficace pour dissoudre l'association, cela ne garantit pas que les quatre personnes sortantes se créent un nouveau compte séparé. Cela signifie moins de vues. Moins de minutes de séries. Moins de «fuzz». Des succès viraux surprenants comme «Squid Game» ne seraient pas impossibles, mais moins probables. Et Netflix en a besoin pour justifier ses coûts et ses prix exorbitants. Au final, Netflix serait perdant.

Qu'en pensez-vous ?

Offres de streaming TV

Que pensez-vous du partage de compte ?

  • Mon précieux... je ne partage jamais rien.
    12%
  • Je partage déjà mon compte, mais je ne payerais pas pour cela.
    74%
  • C'est une bonne chose si on peut le faire de manière officielle. Cela ne me dérange pas de payer un peu plus.
    13%

Le concours est terminé.

Cet article plaît à 91 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.» 


Films et séries
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader