L’univers des nerds: cinq temps forts au Fantasy Basel
Nouveautés & tendancesGaming

L’univers des nerds: cinq temps forts au Fantasy Basel

Kevin Hofer
Zurich, le 10.05.2018
Bandes dessinées, films, jeux ou cosplay...: Fantasy Basel est la convention des nerds. Avec plus de 60 000 mètres carrés de surface d’exposition, il y a de quoi faire. Voici les cinq temps forts qui m’ont le plus plu.

1. Swiss Space Museum

aucune information disponible sur cette image

«Your Trip to Space», le nom de l’expo, réserve son lot de surprises, telles que des pièces d’origine du vaisseau Soyouz MS-05 ainsi que d’autres éléments que l’on souhaite voir absolument (ou pas), comme cette couche pour astronautes.

aucune information disponible sur cette image

Les objets exposés permettent de se faire une idée des espaces étroits d’une station placée en orbite dans laquelle les astronautes subissent une force gravitationnelle 4,3 fois plus élevée que celle de la Terre.

aucune information disponible sur cette image

Et pour couronner le tout, il est possible d’entreprendre une visite virtuelle de la station spatiale internationale.

2. Case modding

aucune information disponible sur cette image

Qui n’aimerait pas avoir un boîtier PC qui ressemble à un bateau de Viking? Ou à un flingue tout droit sortie de Gears of War? Ce serait génial, mais ma femme m'arracherait probablement la tête si j’apportais quelque chose de ce genre à la maison.

aucune information disponible sur cette image

Ali «THE CRE8OR» Abbas, détenteur du record du monde en modding, présente quelques unes de ses créations qui étonnent par la richesse de leurs détails. À voir absolument.

3. Déjeuner au Japan Village

aucune information disponible sur cette image

J’aime tout ce qui se rapporte de près ou de loin au pays du Soleil Levant. Surtout la gastronomie. Et on ne peut pas passer à côté, même si cela implique une file d’attente assez longue. L’okonomiyaki est le plat culte de cette exposition, une fois englouti, le reste de la journée ne peut que bien se passer. Le Japan Village regorge de stands qui réservent leurs lots de trouvailles plus ou moins utiles et de ramasse-poussière.

aucune information disponible sur cette image

4 C’est celui qui a dessiné Dark Vador.

aucune information disponible sur cette image

C’est Ralph McQuarrie qui a conçu Dark Vador, mais c’est le sculpteur Brian Ian Muir qui lui a vraiment donné vie. Et c’est ce genre de choses que l’on peut découvrir à cette convention. Il est aussi à l’origine des armures des stormtroopers, des étoiles de la mort et de bien d’autres objets de la saga Star Wars.

aucune information disponible sur cette image

On peut retrouver ce Muir à son stand ou à un panel de discussion. Il parlera samedi de son livre «In the Shadow of Vader».

On peut également y rencontrer de nombreux artistes et apprécier leurs œuvres.

aucune information disponible sur cette image
aucune information disponible sur cette image
aucune information disponible sur cette image

5 Cosplay

aucune information disponible sur cette image

Que serait Fantasy Basel sans cosplay? On peut admirer les cosplayers à leurs stands, dans les allées ou sur l’immense scène lors de concours de cosplays organisés quotidiennement.

aucune information disponible sur cette image

En parlant de cosplays: avez-vous déjà lu l’interview avec Tiffie?

*Cosplay-Interview:** «Sinn gibt das, was einen Menschen ausfüllt»
placeholder

placeholder

Fantasy Basel dure encore jusqu’au samedi 12 mai. La visite vaut le détour.

Cet article plaît à 26 personne(s)


Kevin Hofer
Kevin Hofer
Editor, Zurich
La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser