Les processeurs pris en charge par Windows 11
Nouveautés + tendancesInformatique

Les processeurs pris en charge par Windows 11

Jan Johannsen
Jan Johannsen
Hambourg, le 29.06.2021
Traduction: Jean-François Arnaud

Juste à temps pour la sortie de la première version publique de test de Windows 11, Microsoft annonce les processeurs pris en charge par son nouveau système d'exploitation.

Jusqu'à présent, Microsoft exigeait au minimum des processeurs de 64 bits, 1 gigahertz et 2 cœurs. Dans un article de blog, Microsoft se veut plus précise sans apporter toutefois d'informations claires quant aux processeurs.

Hardwareanforderungen: Das sind die Voraussetzungen für *Windows 11**
News & TrendsComputing

Hardwareanforderungen: Das sind die Voraussetzungen für Windows 11

Naissance des exigences minimales

Microsoft explique comment naissent les exigences minimales de Windows 11 en matière de processeur. Retenons ici trois éléments clés : la sécurité, la fiabilité et la compatibilité.

En matière de sécurité, les processeurs doivent prendre en charge les normes de sécurité actuelles telles que le « Trusted Platform Module (TPM) », le démarrage sécurisé et la sécurité basée sur la virtualisation (VBS). Pour la fiabilité de Windows 11, il est important que Microsoft utilise le nouveau Windows Driver Model. Et pour optimiser la compatibilité, les 1 gigahertz, 2 cœurs de calcul, 4 Go de mémoire et 64 Go de stockage sont les mêmes exigences minimales que celles d'Office et de Microsoft Teams.

Microsoft stellt *Windows 11** vor: Neues Design, Android-Apps und vieles mehr
News & TrendsComputing

Microsoft stellt Windows 11 vor: Neues Design, Android-Apps und vieles mehr

La configuration de Windows 11

Microsoft applique les exigences minimales mentionnées aux différentes générations de processeurs et conclut que les suivantes peuvent prendre en charge Windows 11 :

  • Intel 8e génération, sur le marché depuis octobre 2017, et versions supérieures ;
  • AMD Zen 2, sur le marché depuis juillet 2019, et versions supérieures ;
  • Snapdragon séries 7 et 8, sur le marché depuis le deuxième trimestre 2018, à ne pas confondre avec les processeurs de smartphone.

Pour les processeurs Intel de 7e génération – commercialisés entre 2017 et 2019 – ainsi que les processeurs AMD Zen 1, Microsoft prévoit de travailler avec ses partenaires au cours des prochains mois afin de tester les modèles adaptés à Windows 11.

Autrement dit, tous les processeurs Intel de 6e génération et antérieurs ainsi que tous les processeurs AMD pré-Zen antérieurs à 2017 ne sont plus pris en charge officiellement.

Cet article plaît à 49 personne(s)


Jan Johannsen
Jan Johannsen

Redakteur, Hambourg

Quand j'étais petit, je m'asseyais dans le salon de mon ami avec tous mes camarades de classe et je jouais sur sa SuperNES. Depuis, j'ai eu l'occasion de tester toutes les nouvelles technologies pour vous. J'ai fait des tests chez Curved, Computer Bild et Netzwelt, et suis maintenant chez Galaxus.de.

Informatique

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser