Lancement de « Rainbow Six Extraction » : à qui s’adresse ce jeu ?
Présentation de produitGamingLet's Play

Lancement de « Rainbow Six Extraction » : à qui s’adresse ce jeu ?

Philipp Rüegg
Zurich, le 19.01.2022
Traduction: David Berthold

Le nouveau jeu de tir tactique en coopération « Rainbow Six Extraction » troque les ennemis humains contre des extraterrestres. Les fameux opérateurs de « Rainbow Six Siege » sont toujours là. Est-ce que ça fonctionne ?

J’avoue n’avoir joué à « Rainbow Six Extraction » que quelques heures. J’ai eu l’envie d’arrêter dès le tutoriel. Par la suite, mes doutes n’ont cessé de grandir : à qui s’adresse donc ce jeu ? Comme son homonyme « Rainbow Six Siege », le jeu consiste en une large variété d’opérateurs jouables. Ces unités spéciales possèdent même maintenant des systèmes individuels de niveaux afin d’offrir des manières différentes de jouer. Mais à l’inverse du jeu populaire d'e-sport, vous ne jouez ici pas contre des êtres humains. Dans les deux sens du terme : dans « Rainbow Six Siege », vous affrontez des extraterrestres contrôlés par l’ordinateur. Fini le désamorçage de bombes ou la libération d’otages : dans cet opus, il s’agit plutôt d’extraire toutes sortes d’objets. Autrement dit, vous avez à disposition un large éventail de missions de sauvetage et de récolte.

Il faut parfois éliminer certains extraterrestres et parfois libérer un compagnon d’armes.
Il faut parfois éliminer certains extraterrestres et parfois libérer un compagnon d’armes.

L’histoire de fond offre à peu près la même profondeur que celle d’« Independence Day » : une météorite libère un parasite étranger qui infecte tout ce qu'il touche. Malheureusement, les protagonistes sont des pantins génériques et ne peuvent pas dissimuler la faiblesse du scénario par le charisme d’un Will Smith ou d’un Jeff Goldblum.

Missions à trois

Seul ou en équipe jusqu’à trois joueurs, vous devez remplir des missions d’extraction dans des régions comme New York, San Francisco ou en Alaska. Les niveaux consistent toujours en trois parties différentes séparées par des sas. Plus vous progressez dans le jeu et plus les niveaux se compliquent. En conséquence, le butin devient toujours plus alléchant. Aux points d’extraction, vous pouvez quitter le niveau à n’importe quel moment. Les ennemis se composent d'une série d'extraterrestres dotés de capacités spéciales. La plupart du temps, il vaut mieux avancer silencieusement et tendre des embuscades aux extraterrestres. Dès qu’un ennemi donne l’alerte, la situation se corse.

Si vous vous faites tuer par des extraterrestres, l’opérateur sélectionné reste dans le niveau : avant de pouvoir le ou la rejouer dans la région, vous devez l’évacuer. L'opérateur tombé devient automatiquement une cible opérationnelle lors de la prochaine sortie.

Les opérateurs possèdent des armes et capacités spécialités différentes.
Les opérateurs possèdent des armes et capacités spécialités différentes.

Les extraterrestres ne remplacent pas les adversaires humains

Les niveaux,souvent ouverts comme dans « Rainbow Six Siege », vous permettent d'emprunter différents chemins. Sans adversaires humains, je n’arrive tout simplement pas à me motiver. Les missions ne sont pas particulièrement passionnantes et combattre des adversaires contrôlés par l’ordinateur avec les opérateurs nous procure un sentiment de gâchis. Je ressentais déjà ces misions JCE (joueur contre environnement) dans Siege comme un échauffement pour les véritables matchs, ceux multijoueurs.

Le jeu s’appelait à l’origine « Rainbow Six Quarantine » : le nom a été choisi avant l’actuelle pandémie de coronavirus et a par la suite rapidement été abandonné. J’ai aussi un sentiment d’abandon avec ce jeu. Oui, on peut prendre du plaisir à jouer avec deux amis, mais il existe déjà assez de bons jeux en coopération et Extraction, une fois les premières heures passées, n’apporte tout simplement presque rien qui me donne envie de continuer. Son inclusion dans le Xbox Game Pass lors du lancement est également parlant. Mais peut-être que je me trompe et qu’Ubisoft vient de lancer le prochain jeu à succès. Néanmoins, je mise plutôt sur un jeu appartenant à la catégorie « Ghost Recon Breakpoint ».

Rainbow Six : Extraction (PS4, PS5, Multilingue)
plus que 9 pièces sur 9
32.–avant 45.70
Ubisoft Rainbow Six : Extraction (PS4, PS5, Multilingue)
Rainbow Six : Extraction (Xbox Series X, Xbox One X, Multilingue)
–40%
29.90avant 49.90
Ubisoft Rainbow Six : Extraction (Xbox Series X, Xbox One X, Multilingue)

Cet article plaît à 12 personne(s)


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg

Senior Editor, Zurich

En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast http://www.onemorelevel.ch, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Gaming

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Let's Play

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader