Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
SmartphoneCritique 216

La tête dans les étoiles avec l’appli «Cosmic Watch»

La montre astronomique numérique «Cosmic Watch» est disponible en version 2.0. Une nouvelle fonctionnalité réjouira les fans de Google Sky Map: avec Sky View, la réalité augmentée se fait une place dans l’appli. Laissez-moi vous montrer comment l’appli suisse fonctionne et ce qu’elle a dans le ventre.

Lundi 2 juillet 2018 9h13 – Vénus et Mercure sont exactement en face de moi. Si je regarde en haut à droite j’ai le soleil dans les yeux. Heureusement, je ne peux pas devenir aveugle. Quelques tonnes de béton me cachent la vue.

Je suis assis à mon bureau et savoure la vue sur l’espace. Sur une pression d’un simple bouton, je peux afficher différentes informations. Comment s’appellent les planètes de la constellation Centaure? Vers quelle direction du ciel s’élève actuellement mon regard?

Qu’est-ce que la «Cosmic Watch»?

Si nous voulons connaître l’heure, nous regardons notre montre, notre smartphone ou notre smartwatch. Avant la création de ces appareils numériques et mécaniques, les humains s’orientaient à la position des corps célestes. Le soleil et la lune étaient primordiaux pour déterminer l’heure.

Pour être honnête, je pense que la dernière fois que j’ai essayé de déterminer l’heure à l’aide de la position du soleil était dans mon enfance. Avec le temps, j’ai peu à peu perdu le rapport avec les corps célestes. Les quatre francs (Android) ou les cinq francs (iOS) investis dans l’appli devraient m’aider. «Cosmic Watch» n’est en fait rien de plus qu’une montre astronomique numérique.

Premières impressions

Quand vous lancez l’application, si vous le permettez, elle reconnaît automatiquement votre position. Vous pouvez aussi choisir votre position manuellement. De plus, vous devez autoriser l’appli à accéder à vos photos si vous souhaitez faire des impressions d’écran. J’ai la version pour Android.

Ce serait enfin une belle montre à utiliser en fond d’écran.

Une fois l’appli lancée, elle vous offre un aperçu de notre planète. Je suis alors fasciné par la beauté de l’animation. Dans la vue «Earth», l’appareil photo se concentre sur la Terre. Elle est entourée d’un cercle qui, comme toutes les planètes et le soleil sont affichés, devrait représenter notre système solaire. Pluton est aussi de la partie.

Les planètes ne sont pas représentées aux bonnes dimensions ou à la bonne distance l’une de l’autre. Cependant, la direction exacte est indiquée en temps réel. Le tout est vraiment très beau, et j’aurais aimé pouvoir mettre cet aperçu en écran de veille, mais ce n’est pas possible; dommage. Dans le menu, sur la droite, je vois le bouton «Celestial Sphere On». Si j’appuie dessus, le cercle autour de la Terre disparaît et j’ai l’impression d’être tiré dans l’espace. Je me sens comme dans un film de science-fiction.

La Terre est entourée d’un cadran sur lequel est affichée l’heure locale. De plus, le mois actuel est aussi indiqué. Très bien fait: quand je me déplace autour de la Terre à l’aide d’un mouvement du doigt, je vois qu’une partie de la planète est dans l’ombre. Du côté sombre, on peut voir l’éclairage artificiel. Le nord-ouest de l’Amérique est bien plus éclairé que le sud de l’Amérique. L’application le simule très bien. À quoi ressemble l’Europe de nuit?

Changement jour/nuit réaliste

Pour le savoir, je dois d’abord attendre le coucher de soleil. Avec un clic sur la touche en bas à droite, la commande du temps s’ouvre. Elle permet d’accélérer ou de rembobiner le temps, mais aussi de se rendre directement à un moment précis. Je règle 18 heures et choisis l’avance rapide. Super, il commence à faire nuit en Europe. Ici aussi, l’éclairage artificiel est très important dans les grandes villes. La section de l’image peut être zoomé à peu près à la taille de la Suisse – l’image a malheureusement l’air un peu pixélisée. Mais ce n’est pas tragique, après tout, je veux regarder les étoiles et non la Terre.

Regarder les étoiles

C’est exactement ici qu’entre en jeu la nouvelle fonctionnalité que j’ai décrite plus haut. Avec la vue Sky, la réalité augmentée fait son entrée dans l’appli. J’active cette vue via le troisième bouton en haut à gauche. Maintenant, je peux tenir mon smartphone devant mes yeux et contempler l’immensité de l’univers sur l’écran. Où est Mercure en ce moment? Où est le soleil dans la pleine brumeuse en hiver? Avec un léger décalage, l’appli me montre à quoi ressemble notre système solaire là où je tiens mon smartphone.

Laisser errer son regard dans l’immensité de l’espace.

Pour moi, en tant qu’amateur, c’est magnifique, malheureusement, je ne sais que très peu de choses sur les planètes de notre système solaire. Heureusement, l’appli me vient, ici aussi, en aide. Avec un seul clic sur le bouton «Settings» en bas à gauche, différentes options me sont proposées. Ainsi, je peux afficher les constellations avec leur nom et le nom des étoiles. L’option Interstellar Gas & Dust est très belle.

L’appli propose différentes aides à l’orientation. Horizon vous montre l’horizon avec les points cardinaux. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi ajouter les coordonnées. Les orbites ou les coordonnées équatoriales peuvent aussi être affichées sur demande.

Quelques options de réglage de «Cosmic Watch»

Dans le menu, en haut à droite sous «Events & Notifications», vous pouvez désactiver ou activer et voir les notifications. Les phases lunaires, le lever et le coucher du soleil ou même les éclipses sont indiqués. Je vois qu’il y aura une éclipse le 13 juillet vers 5h02. Je m’empresse donc de la regarder à l’aide de la réalité augmentée.

Waouh, l’éclipse est bien simulée. Je suis conquis. Grâce à l’appli, je peux vivre des évènements passés ou futurs. Si vous souhaitez voir l’éclipse dont je vous ai parlé, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous.

Qu’est-ce que l’appli sait faire d’autre?

En dehors des vues «Earth» et «Sky», vous pouvez choisir la vue «Solar-System». Elle vous montre tout notre système solaire en un clin d’œil. Les distances entre les planètes vous sont affichées correctement. De plus, vous pouvez suivre les orbites. Bien entendu, cette vue vous donne aussi la possibilité d’utiliser différents réglages.

En un coup d’œil: le système solaire dans la vue «Solar-System».

Comme dans les autres vues, vous pouvez choisir entre les modes «Worldclock», «Astronomy» et «Zodiac». Le mode «Worldclock» est simplement une montre. Dans le mode «Astronomy», vous pouvez trouver les planètes. Les amateurs d’astrologie peuvent regarder le système solaire en mode «Astrology». Ici, les planètes sont représentées avec leurs anciens symboles et signes du zodiaque.

Bilan

L’appli vous montre l’heure et la position des planètes. À quoi ça sert? Si, comme moi, vous ne connaissez pas vraiment les constellations planétaires ou le rapport entre temps, astronomie et astrologie, vous pouvez apprendre de nouvelles choses. Si vous vous intéressez aux étoiles, l’appli est tout simplement incontournable. Sinon, l’application est certainement une bonne chose pour tous ceux qui aiment se promener la tête en l’air. J’aime particulièrement la version 2.0 avec la vue «Sky». Ainsi, je peux, même en tant qu’amateur, voir des constellations et regarder certains évènements comme les éclipses – même si cela ne remplace bien entendu jamais une expérience réelle.

La navigation dans l’appli n’est pas facile au début. Les icônes ne sont pas intuitives. Mais, après quelques essais, j’ai réussi à trouver les bons réglages. Malheureusement, l’appli a parfois du mal à suivre mes gestes et la commande n’est pas toujours aussi précise qu’on l’aimerait. Mais dans l’ensemble, elle fonctionne très bien et les quatre francs investis pour Android ou les cinq francs investis pour iOS en valent définitivement la peine.

User

Kevin Hofer

  • Editor
La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Commentaires 2

3000 / 3000 caractères

User fumo

Wow, endlich eine App für meinen Android die alles kann was ihr Äquivalent auf meinem WinPhone seit gut sechs Jahren kann :D

12.07.2018
User user01

Sur les 5.- qu'on va payer cette App, vous touchez combien pour votre article?

12.07.2018