En coulisse

La lumière bleueest-elle si mauvaise ?

Kevin Hofer
08.11.2021
Traduction: Sophie Boissonneau

Les filtres de lumière bleue sont aujourd'hui devenus un équipement standard sur de nombreux moniteurs. Les fabricants parlent de protection contre la lumière bleue, nocive. Pourtant, la lumière bleue émise par les écrans ne serait pas si néfaste.

La lumière bleue a mauvaise réputation. Les fabricants en tirent parti et s'attaquent aux effets négatifs de la lumière bleue. C'est d'ailleurs ce que l'on peut lire dans la description du produit Dell P2422H :

La lumière bleue à ondes courtes, qui a un effet similaire à celui des rayons UV sur la rétine, est non seulement désagréable, mais également nocive.

L'écran disposerait ainsi d'une technologie permettant de filtrer la lumière bleue. Les fabricants se gardent cependant de préciser les effets néfastes de la lumière bleue.

Lumière naturelle

Il n'y a pas de consensus scientifique sur la nocivité ou non de la lumière bleue. Ainsi, certains scientifiques la pensent responsable de dommages au niveau cellulaire de la rétine. D'autres sont également convaincus qu'elle contribue au développement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, une forme de dégénérescence de la rétine.

Le clou dans tout ça : la majeure partie de la lumière bleue perçue par nos yeux ne provient pas de nos écrans. En effet, la lumière bleue est une composante de la partie visible du spectre électromagnétique. On retrouve donc de la lumière bleue dans la lumière naturelle et artificielle.

Michael Bach, Professeur émérite à l'université de Fribourg a d'ailleurs déclaré : « La luminosité de nos appareils électroniques est bien trop faible pour causer des lésions rétiniennes. » À titre de comparaison, lorsque le ciel est couvert en hiver, la luminosité moyenne en Europe centrale est d'environ 5000 lux, et peut atteindre 100 000 lux en été. Un écran lumineux ne dépasse pas les 500 lux à une distance de 50 centimètres. Michael Bach affirme également qu'il n'y a pas de raison de craindre des lésions oculaires dues à la lumière bleue parce que l'on passe des heures devant un écran.

La lumière bleue a-t-elle des aspects positifs ?

La lumière bleue régule notre horloge interne. Elle revitalise, maintient éveillé et inhibe la sécrétion de mélatonine, une hormone du sommeil. C'est positif, mais peut aussi se révéler négatif à des heures tardives : lorsque nous sommes exposés à beaucoup de lumière bleue le soir, cela peut perturber notre horloge interne et entraîner des troubles du sommeil. Ceux-ci sont à leur tour néfastes pour notre santé. En effet, une bonne nuit de sommeil est importante pour la récupération. Une fois que l'horloge interne est déséquilibrée, cela peut donc avoir des conséquences sur la santé. Dans ce cas, les filtres de lumière bleue peuvent effectivement nous éviter les stimulations involontaires le soir.

Bilan : la lumière bleue n'est pas le grand méchant loup

Alors que les impacts de la lumière bleue naturelle divisent encore. La recherche a déjà fait état du côté inoffensif de la lumière bleue émise par nos écrans et lampes pour nos yeux. Les filtres de nos écrans ne sont donc d'aucune utilité pour protéger nos yeux,

ils peuvent toutefois être bénéfiques pour notre horloge interne. La lumière bleue étant stimulante, les filtres permettent de bloquer ces stimulations et nous aident à profiter d'un sommeil vraiment récupérateur.

Cet article plaît à 93 personne(s)


User Avatar
User Avatar

La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.


Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader