En première ligne sur le champ de bataille: que vaut le HyperX Surround?
Critique

En première ligne sur le champ de bataille: que vaut le HyperX Surround?

Philipp Rüegg
Zurich, le 20.03.2017
Avec le surround, tous les jeux deviennent plus palpitants. Mais, tout le monde ne veut ou ne peut installer un ensemble d'enceintes dans son intérieur. Les micro-casques 7.1, comme le HyperX Cloud Revolver S, offrent la solution la plus simple. Malheureusement, il y a un hic!

Je préfère le son surround obtenu avec de vrais haut-parleurs. Pourtant, le son direct sur les oreilles, via un casque décent, a aussi son charme. D'autant plus que, lors de mes sessions de jeu en ligne, je n'ai pas à m'inquiéter que mon partenaire à l'autre bout du fil entende tout avec un écho, du fait du volume élevé de mes enceintes et du microphone de table que j'utilise.

Le nouveau casque HyperX Cloud Revolver S de Kingston offre tout-en-un. Un surround sans contrainte de pilote, grâce à la technologie Plug ‘n’ Play, et une compatibilité PC, Mac, PS4, Xbox One et Wii U.

Design et confort

aucune information disponible sur cette image

Visuellement, le Revolver S ressemble beaucoup à son prédécesseur – la couleur mise à part. Grâce à son arceau en métal, le casque s'adapte facilement à votre tête. Il n'est ni trop serré, ni trop lâche. Même après plusieurs heures d'utilisation continue, je n'ai senti ni douleur ni pression sur les oreilles. Le confort est réellement impeccable. J'ai aussi apprécié les disques métalliques sur les oreillettes, permettant une meilleure prise en main. Ces disques servent à fixer les oreillettes, mais au lieu de les faire petits et discrets, Kingston a préféré les agrandir pour une bonne préhension.

Qualité sonore et configuration

aucune information disponible sur cette image

Un casque ne doit pas seulement séduire les oreilles grâce à ses doux coussinets, il faut surtout qu'il produise un son généreux. Et c'est le cas du HyperX. Vous pouvez le brancher soit via USB 2.0 – condition sine qua non pour un son surround – soit via deux jacks de 3.5 mm. Vous n'avez besoin d'aucun pilote. La promesse Plug and Play a donc été tenue. Il suffit d'appuyer sur le bouton surround de la télécommande pour passer du format stéréo au format 7.1. Avec ce casque, j'ai testé plusieurs jeux, tels que «Battlefield 1» ou «Ghost Recon Wildlands», et le son m'a convaincu. Il ne restitue peut-être pas le spectre sonore multidirectionnel, mais son rapport qualité/prix est impressionnant. Le système audio surround est lui aussi remarquable. Vous pouvez entendre, quand quelqu'un se tient derrière vous et marmonne, et vous pouvez déceler l'origine d'un coup de feu.

Quand le format Dolby Surround est désactivé, le boîtier de commande vous permet de choisir entre trois modes audio différents: Vocals, Flat et Bass Boost. J'ai opté pour le mode Flat qui me semblait le plus naturel. Je n'ai toutefois utilisé cette configuration que pour écouter de la musique. Et c'est là que le HyperX ne se montre pas sous son meilleur jour. Le son sonne un peu faux et manque de puissance. «Comme une fête dans une boîte à chaussures», dixit mon patron audiophile. Mon collègue, quant à lui, est d'avis de simplement laisser le mode Dolby Surround activé, quand vous souhaitez écouter de la musique. Cette option délivre effectivement un son plus puissant, mais, d'après moi, un peu artificiel.

aucune information disponible sur cette image

Un micro-casque sans micro ne serait pas un micro-casque. Ce dernier se branche via un jack 3.5 mm. Il est facilement ajustable et entièrement amovible, si vous n'en avez pas besoin. D'après mes collègues au bout du fil, la qualité vocale est bonne. Ils n'ont pas remarqué de différence significative avec mon Røde Procaster, que j'utilise principalement pour podcaster. Tant qu'ils peuvent m'entendre clairement et me comprendre, je suis satisfait. Au début, en revanche, j'ai rencontré quelques soucis avec la qualité. Ma voix semblait hachée, comme lors d'une mauvaise réception téléphonique. Le problème a toutefois disparu, dès que j'ai branché le casque via un port USB à l'arrière de mon PC.

Le boîtier de commande vous permet de régler le volume des écouteurs, mais également du microphone. Le câble est robuste et de bonne dimension.

Comment ça un son surround virtuel?

aucune information disponible sur cette image

Quand ma sympathique collègue m'a chargé de tester le HyperX, j'ai bien sûr tout de suite vérifié, si c'était un modèle avec son Virtual Dolby Surround ou avec son surround réel. Un son surround réel signifie que chaque oreillette intègre plusieurs haut-parleurs de tailles différentes. Comme quand vous répartissez plusieurs enceintes dans votre salon ou votre bureau.

L'emballage du HyperX ne mentionne nulle part 'du virtuel', j'ai donc présumé, que l'indication 7.1 Dolby Surround Sound cachait un son surround véritable. Même dans les paramètres audio Windows, le casque est affiché automatiquement en tant que système 7.1. En testant les haut-parleurs séparément, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas de grosse différence entre l'avant et l'arrière, mais dans l'ensemble, il m'a semblé avoir affaire à un son surround. Il n'en est rien. Un simple coup d'œil au site Internet de HyperX suffit: il s'agit en fait d'un casque stéréo. La mention de haut-parleurs 50 mm intégrés (drivers) aurait d'ailleurs dû me mettre la puce à l'oreille. Cela prouve toutefois que le son virtuel est d'une telle qualité, que je me suis laissé piéger. J'ai un peu honte d'avouer que je n'ai rien remarqué. Aussi comment serait-ce possible, quand dans un jeu le son provient réellement de toutes les directions. Vous pouvez donc vous dire qu'un son surround virtuel peut délivrer un son très convaincant.

Conclusion: laissez-vous berner

aucune information disponible sur cette image
Les jeux de type MOBA ne nécessitent pas de son surround.

Quelle importance, si ce n'est pas un son surround véritable? Ok, j'avoue que cela m'irrite un peu. Mais, le fait que je n'ai rien remarqué, alors que je possède aussi un système audio Surround 5.1, en dit long. Le son Virtual Surround a beaucoup progressé. La qualité sonore de l'HyperX convainc également – du moins en matière de jeu. Le microphone est audible, le boîtier de commande facilite l'utilisation et le confort pourrait difficilement être amélioré. Pour le prix donc, une bonne affaire.

Micro-casques gaming
Cloud Revolver S (Over-Ear)
155.–
HyperX Cloud Revolver S (Over-Ear)

Casque-micro de haute qualité avec son Dolby Surround 7.1 virtuel.

Ces infos pourraient aussi vous intéresser:

Est-ce que la meilleure *manette PS4** est signée Microsoft?
placeholder

placeholder

Pas d'amis? Alors *«Ghost Recon Wildlands»** n'est probablement pas fait pour vous
placeholder

placeholder

Cet article plaît à 10 personne(s)


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Senior Editor, Zurich
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser