Elizabeth Olsen en interview : « je ne sais pas ce qu'il y aura après ‹ Doctor Strange › »

Elizabeth Olsen en interview : « je ne sais pas ce qu'il y aura après ‹ Doctor Strange › »

Luca Fontana
Zurich, le 06.05.2022
Traduction: Alassane Ndiaye

Dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness, la folie se déchaîne. Juste à temps pour le lancement, Marvel m'a invité à une table ronde avec l'actrice principale Elizabeth Olsen.

Elle est la petite sœur des jumelles Olsen, mais entre-temps, elle est devenue une grande star à Hollywood : l'actrice Elizabeth Olsen. C'est la septième fois qu'elle reprend le rôle de Wanda Maximoff, alias Sorcière rouge, notamment dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness, huit ans après sa première apparition dans Age of Ultron. L'actrice de 33 ans, qui a été nominée pour un Golden Globe Award pour sa performance dans WandaVision, est considérée comme la coqueluche de la communauté Marvel. Moi aussi, j'ai trouvé dans ma critique du film :

« Le talent d'actrice d'Olsen est enfin reconnu à sa juste valeur au cinéma Marvel. »

Avant même la sortie en salle le 4 mai, les studios Disney et Marvel ont invité à une table ronde virtuelle avec l'Américaine. Elizabeth Olsen a raconté aux journalistes présents ce qui lui faisait le plus peur en jouant Wanda Maximoff, ce qu'il y avait toujours de nouveau à découvrir dans son rôle et quelle actrice elle aurait choisi pour jouer Wanda Maximoff.

L'enregistrement a eu lieu le 25 avril. Et à la fin, il y a quelque chose à gagner !


Dans ta première scène du film, tu dis à Doctor Strange : « si tu enfreins les règles, tu es le héros. Si je les enfreins, je deviens un ennemi. Cela me semble injuste. » Wanda est-elle victime de sexisme ?
Elizabeth Olsen : j'interpréterais la phrase de Wanda différemment. Wanda a pris dans le passé des décisions qui ne font pas l’unanimité. Mon rôle en tant qu'actrice est de créer de l'empathie pour Wanda, afin que les gens puissent mieux comprendre son point de vue. Tu sais, nous, les humains, nous jugeons souvent trop vite quelqu'un et nous nous faisons une opinion sans connaître tous les tenants et aboutissants. Je crois que c'est ce que Wanda veut dire par là.

Dans cette scène, au début, avant l'arrivée de Docteur Strange, elle est encore seule, en exil, en train de faire son deuil. Quelle est l'importance de ce temps mort pour le personnage de Wanda ?
Beaucoup de gens trouvent que Wanda n'a jamais eu à répondre de ses actes à la fin de WandaVision. Je pense que la solitude est sa façon de se punir. Mais aussi sa façon de se réconcilier avec elle-même. Pour la première fois depuis longtemps, Wanda a un sentiment de clarté. C'est ce que j'aime chez elle. Elle a sa propre perspective, forte et indépendante, même si tout le monde n'est pas d'accord avec elle. Mais elle ne se fie pas aux apparences.

Qu'est-ce qui vous plaît dans le métier d’actrice ? La mode ? La gloire ?
Ni l'un ni l'autre (rires). Ce que je préfère, c'est l'expérience de travailler en groupe sur le plateau. La camaraderie. Résoudre des problèmes. La coopération. Et bien sûr, toutes les relations que je développe au cours des mois de travail avec le casting et l'équipe sur le plateau. Je suis fascinée par l'idée que tant de gens créent ensemble quelque chose de plus grand qu'eux-mêmes.

Thor a son marteau. Captain America son bouclier. Tu n'as rien. Est-ce que cela te fait parfois peur sur le plateau, lorsque tu ne fais qu'agiter tes mains et tes bras et que tu dois imaginer tout ce qui se passe autour de toi ?
Quand j'ai joué Wanda pour la première fois dans Age of Ultron, c'était en effet très effrayant. Je ne savais pas encore à quel point les pouvoirs de Wanda seraient superbes plus tard avec les effets spéciaux. Entre-temps, j'ai simplement accepté de courir sur le plateau en agitant les mains et en ayant l'air drôle. Avant, je dansais beaucoup. C'est pourquoi j'imagine que le fait de gesticuler est une sorte de chorégraphie de danse. En fait, j'étudie tout à l'avance. Je n'improvise jamais les mouvements. Bien au contraire. Chaque fois que quelqu'un me demande d’improviser davantage sur le plateau [note : en ce qui concerne le fait de gesticuler], je suis terrifiée (rires).

**Tu as déjà joué Wanda tant de fois. Y a-t-il encore quelque chose de nouveau à découvrir dans le rôle ? Je me demande toujours : « que puis-je faire en tant qu'actrice pour ne pas me répéter ? » Entre-temps, cela fait huit ans que j'ai joué Wanda pour la première fois. J'étais dans ma vingtaine. Aujourd'hui, j'ai 33 ans. C'était une époque folle. Tant de choses se sont passées. Je pense que j'ai beaucoup grandi et mûri en tant que femme pendant cette période. C'est exactement ce que j'essaie d'intégrer dans le rôle. Et je pense que nous avons effectivement réussi à créer la meilleure et la plus sophistiquée des versions de Wanda. J'en suis très fière. Mais je ne sais pas ce qu'il y aura après Doctor Strange.

**Y a-t-il quelqu'un qui t'a particulièrement influencé dans la création de Wanda Maximoff telle que nous la connaissons à l’écran ? Oui, bien sûr. Joss Whedon [note : réalisateur] adapte son personnage pour la première fois au cinéma dans Age of Ultron. C'est pourquoi il a certainement eu la plus grande influence sur la manière dont je joue le personnage. Je me souviens très bien que Joss Whedon ne voulait délibérément pas d'un autre superhéros qui frappe avec des poings, des marteaux ou des boucliers. Il voulait un personnage dont les pouvoirs ressemblent plus à une danse. C'est ce que Whedon et moi avions en commun. Oh, et puis il y avait Jac Schaeffer [note : scénariste], qui a porté le personnage de WandaVision à un tout autre niveau. Je lui en suis très reconnaissante.

**Nous allons rencontrer Wanda et différentes variantes d'elle dans le Multivers. Y a-t-il une actrice, à part toi, bien sûr, que tu aimerais voir jouer Wanda dans un tel Multivers ? Oh, c'est une excellente question ! Des actrices me viennent à l'esprit. J'aimerais par exemple voir une version plus ancienne de Wanda, par exemple Betty White. Mais laisse-moi réfléchir... J'ai récemment vu Jodie Comer dans une pièce de théâtre à Londres, Prima Facie est le nom de la pièce. Elle a un talent incroyable ! Je pense que Jodie Comer jouerait même mieux le rôle que moi (rires).


À l'occasion du lancement de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, nous tirons au sort un goodiebag Doctor Strange. Cela inclut :

  • 1x sac
  • 1x calepin
  • 1x t-shirt, taille L
  • 1x affiche

Concours

De quoi l'actrice Elizabeth Olsen a-t-elle très peur ?

Le concours est terminé.

La date limite de participation est le 20 mai. Le nom du gagnant ou de la gagnante sera communiqué dans la colonne de commentaires.

Cet article plaît à 33 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.» 


Films et séries
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader