Comment Apple veut éviter le tracking indésirable avec AirTag
Cet article a été traduit automatiquement.
Nouveautés + tendancesSécurité

Comment Apple veut éviter le tracking indésirable avec AirTag

Jan Johannsen
Jan Johannsen
Hambourg, le 11.02.2022

Apple veut rendre le harcèlement impossible ou du moins plus difficile avec son tracker Bluetooth AirTag. Le groupe a déjà renforcé les avertissements et étudie d'autres mesures pour que le tracking indésirable soit détecté plus rapidement.

Les trackers Bluetooth comme AirTag sont conçus pour garder un œil sur les objets ou pour les retrouver plus facilement. Toutefois, ces petits objets sont également détournés de leur usage initial. Les rapports concernant le tracking et le stalking indésirables à l'aide d'AirTags sont désormais si nombreux qu'Apple a décidé d'agir.

Chaque AirTag peut être attribué

Avec un AirTag, les malfaiteurs ne peuvent pas rester anonymes. C'est ce qu'indique Apple dans son communiqué de presse.

«Jeder AirTag hat eine eindeutige Seriennummer und gekoppelte AirTag sind mit einer Apple-ID verbunden. Apple kann die gekoppelten Accountdaten als Reaktion auf eine Vorladung oder eine rechtsgültige Anfrage von Strafverfolgungsbehörden zur Verfügung stellen.»
Apple-Pressemitteilung vom 10. Februar 2022

Selon ses propres informations, Apple a déjà collaboré avec les autorités de poursuite pénale et a contribué à l'arrestation et à l'inculpation de malfaiteurs.

Plus d'informations, une détection plus rapide et une localisation plus facile

Apple cite trois points qui devraient déjà aider à lutter contre le tracking indésirable, et quatre autres idées qui sont actuellement à l'étude.

  • Information claire lors de la mise en place d'un AirTag sur la pénalisation possible du suivi de personnes sans leur consentement et sur la transmission d'informations aux autorités de poursuite pénale.
  • Mise à jour de l'article d'assistance sur le suivi indésirable avec des conseils sur la détection et la marche à suivre. Jusqu'à présent, la page n'est toutefois disponible qu'en anglais et ne contient que des liens vers des services d'assistance aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie.
  • Les AirPods sont nommés en tant que tels dans l'avis de sécurité, ne sont plus des "accessoires inconnus" dans la notification et ne déclenchent donc plus de "fausses alertes".

Les mesures suivantes sont actuellement à l'étude :

  • Les AirTags inconnus doivent pouvoir être localisés avec un iPhone 11, 12 ou 13 via la "recherche précise". Ainsi, une victime potentielle qui craint d'être suivie de manière indésirable peut trouver plus rapidement le déclencheur de l'alarme.
  • Si un AirTag joue automatiquement un son pour pouvoir être trouvé, un message de sécurité apparaît sur les appareils à proximité. Ainsi, le son serait au moins visible sur le smartphone dans les environnements bruyants ou en cas de manipulation du haut-parleur.
  • La présence d'un AirTag inconnu à proximité devrait être signalée plus rapidement, c'est-à-dire après un laps de temps plus court.
  • Il doit y avoir d'autres sons qui peuvent être joués après une alerte de sécurité sur l'AirTag inconnu. Il est ainsi possible d'en choisir un approprié, qui sera le plus audible dans l'environnement concerné.

Toutes ces mesures ne t'aident toutefois à lutter contre le tracking indésirable que si tu utilises un iPhone. Sur un smartphone Android, tu dois installer spécialement l'AppTrackerDetect pour te protéger contre le harcèlement avec AirTag. Notre collègue Dominik a décrit ici de quelle application il s'agit et comment elle fonctionne.

  • Nouveautés + tendancesSmart home

    Une appli Android pour AirTag : Apple protège les utilisateurs Google

Cet article plaît à 14 personne(s)


Jan Johannsen
Jan Johannsen

Content Development Editor, Hambourg

Quand j'étais petit, je m'asseyais dans le salon de mon ami avec tous mes camarades de classe et je jouais sur sa SuperNES. Depuis, j'ai eu l'occasion de tester toutes les nouvelles technologies pour vous. J'ai fait des tests chez Curved, Computer Bild et Netzwelt, et suis maintenant chez Galaxus.de.

Sécurité

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader