Bienvenue chez digitec, débutant en évaluations!
Bienvenue chez digitec, débutant en évaluations!
Nouveautés

Bienvenue chez digitec, débutant en évaluations!

Aurel Stevens
Zurich, le 04.04.2017
Traduction: Stéphanie König
Nous sommes très fiers que notre communauté soit si active. Vous avez déjà écrit plus de 170 000 évaluations de produits, posé des dizaines de milliers de questions et vous êtes aidés mutuellement. Pour que vous y preniez encore plus de plaisir, nous introduisons maintenant «DG Play».

Digitec introduit un programme de fidélité d’un nouveau genre: dès maintenant, vous êtes récompensé de façon ludique – avec des points, des niveaux et des badges – lorsque vous passez commande, discutez de produits ou livrez des évaluations. Nous nous aventurons ici en terre encore inconnue dans l’e-commerce local – nous sommes le premier commerçant en ligne de Suisse à miser sur la gamification. L’initiative diffère fondamentalement des autres programmes de fidélisation qu’on retrouve dans le commerce de détail suisse, car les prestations sont exclusivement virtuelles et ludiques.

«Grâce à la gamification, nos clients se retrouvent dans un univers encore plus dynamique», déclare Oliver Herren, CIO de Digitec Galaxus AG. «Ils se verront remettre gloire et honneur en achetant chez nous et surtout en s’investissant au sein de la communauté.» Sur digitec.ch et galaxus.ch, plus de 170 000 évaluations aident d’ores et déjà les clients à trouver le bon produit – plus que chez n’importe quel autre commerçant en ligne suisse. «Et grâce à la gamification, il y en aura certainement encore plus», pense Herren.

Selon le «Consumer Barometer» de Google, à l’heure actuelle, en Suisse, un habitant sur quatre recherche déjà des informations en ligne (avis, commentaires et conseils) avant de se décider à acheter un produit. «Pourtant, jusqu’à présent, aucun commerçant en ligne au monde n’a osé mettre au point un projet de gamification comme le nôtre», dit Herren. «Nous pénétrons donc en terre inconnue.»

«DG Play» repose sur quatre stimulants non monétaires: * Grâce à vos prestations, vous collectez des badges, comme dans le monde des jeux vidéo. On reçoit p.ex. ces derniers lorsqu’on pose ou qu’on répond à beaucoup de questions, lorsqu’on télécharge une photo de profil ou encore quand on achète plusieurs articles en promotion. Il existe déjà des dizaines de badges spéciaux motivants, ainsi qu’une poignée de badges normaux. Ces derniers sont répartis sur quatre nivaux: «Débutant», «Pro», «Expert» et «Légende». * Grâce à votre statut visible en un coup d’œil, lors de discussions sur des produits ou des thèmes proches du produit, votre avis de pro, expert ou légende est plus pris en compte par les autres utilisateurs. Et cela est particulièrement utile pour les nouveaux clients ou les clients moins actifs. * Une échelle d’activité allant de 0 à 5 permet de voir votre degré de participation: plus vous consultez les deux boutiques en ligne, plus votre niveau d’activité est élevé. * Avec les points collectés grâce aux réalisations, activités et achats, vous pouvez passer à des niveaux supérieurs, comme dans les jeux vidéo. Ceux qui ont le plus de points figurent sur une liste de records.

Que devez-vous faire maintenant?

Ouvrez votre profil client et soyez fier de vos performances. Ou cachez-vous de honte, car vous êtes seulement 9735e et faites-vous expliquer, grâce à un petit tour guidé, comment «DG Play» fonctionne.

Tous les clients de digitec et Galaxus participent automatiquement au programme de fidélisation gratuit «DG Play». Les clients reçoivent rétrospectivement des points et badges pour tous les chiffres d’affaires, prestations et commandes réalisés depuis août 2014. Dans le profil, une ligne du temps vous montre quand vous avez récolté des points ou fait quelque chose.

Au fait: ceux qui ne veulent pas participer ouvertement au programme «DG Play» peuvent activer l’anonymat en un seul clic. «Nous ne voulons obliger personne à participer», dit Oliver Herren. «Mais je suis sûr que la plupart de nos clients aimeront ce programme.»

Cet article plaît à 131 personne(s)


Aurel Stevens
Aurel Stevens
Chief Editor, Zurich
Je dompte la rédaction. Rédacteur le jour, papa le soir. Je m’intéresse à la technique, aux ordinateurs et à la HiFi. Je fais du vélo par tous les temps et suis presque toujours de bonne humeur.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser