Avec la capuche « Cloudy Hood », vous aurez enfin la paix
Nouveautés + tendancesIntérieurBureau

Avec la capuche « Cloudy Hood », vous aurez enfin la paix

Pia Seidel
Zurich, le 08.12.2021
Photos: Pia Seidel
Traduction: Stéphanie Klebetsanis

On n’a pas forcément besoin d’une pièce supplémentaire pour s’isoler. Il suffit parfois d’ériger une barrière entre soi et son champ de vision ou les bruits alentour pour pouvoir se concentrer. C’est là qu’intervient « Cloudy Hood ».

Une capuche conventionnelle est généralement censée protéger des intempéries, mais « Cloudy Hood » vous protège aussi à l’intérieur, du moins sur les côtés. Comme un fauteuil à oreilles, elle vous évite les courants d’air et atténue les sons, tout en limitant votre champ de vision et en vous permettant de vous concentrer sur ce qui se trouve devant votre nez.

J’ai repéré cet objet conçu par Mélina, designer, dont le nom se traduit par « capuche de nuage », au Design Days de Genève. « C’est un espace privé qui entoure la personne alors qu’elle travaille à l’ordinateur ou lit un livre », m’ a expliqué sa créatrice. « Si nécessaire, vous pouvez toujours regarder par les petites ouvertures. »

Portez cette capuche lorsque vous ne voulez pas percevoir tout ce qui se passe autour de vous.
Portez cette capuche lorsque vous ne voulez pas percevoir tout ce qui se passe autour de vous.
Les ouvertures vous permettent de jeter un œil rapide à l’extérieur, au besoin.
Les ouvertures vous permettent de jeter un œil rapide à l’extérieur, au besoin.
Exposition : Design Days Geneva 2021

Bye bye le multitasking, enfin tranquille !

Quand on est pris dans ce qu’on fait, on n’entend pas ce que font les autres. Mais si vous n’arrivez pas à vous concentrer, vous avez besoin de vous isoler, sinon vous entendrez toutes les conversations, et votre regard aura tendance à se poser un peu partout autour de vous. « Cloudy Hood est une méthode qui permet d’avoir un espace calme, m’explique la designer, que ce soit au bureau, dans les lieux publics comme une bibliothèque, ou à la maison. » Ce qui est chouette, c'est que ça va dans les deux sens : celui qui porte la capuche et téléphone dérange aussi moins les autres. C'est sûrement aussi un avantage en télétravail.

Vous attirerez certes les regards, mais le vôtre ne s’égarera plus.
Vous attirerez certes les regards, mais le vôtre ne s’égarera plus.

Le concept de Mélina fait partie d’un projet de la HEAD à Genève du nom de « Second Skin ». Il a été créé en juillet 2021 et il vise à améliorer les conditions de travail. Les étudiants ont aussi conçu d’autres objets : des meubles extensibles, comme une décapo-table ou le siège Second Breath. Ces objets ont été récompensés par la bourse « USM Design Grant ». La fondation USM attribue des bourses pour encourager l’innovation. Et les étudiants de la HEAD ont gagné avec leur idée.

Premières impressions du bureau portatif

La capuche « Cloudy Hood » est accrochée à plat à la fenêtre des Design Days. Il suffit d'un geste pour la placer autour de la tête et en faire un cocon, grâce à ces aimants qui la maintiennent en place. Lorsqu’on est debout, on a l’impression de porter un sac à dos vide. Ce n’est pas désagréable, mais c’est un peu étrange. Assis, la capuche bouge étonnamment peu. On a aucune difficulté à respirer. Même si on entend toujours les voix des personnes présentes dans la pièce, elles semblent très éloignées. « Le feutre et la mousse à l’intérieur réduisent les bruits de fond. », me dit Mélina de sa voix estompée.

Lorsque vous n’avez pas besoin de « Cloudy Hood », vous pouvez la plier...
Lorsque vous n’avez pas besoin de « Cloudy Hood », vous pouvez la plier...
...ou l’exposer comme une sculpture.
...ou l’exposer comme une sculpture.

Cette drôle de capsule a un autre effet positif : lorsque je l'enlève, je remarque à quel point l’éclairage de la pièce est brutal. Je préférerais me réfugier à nouveau à l’intérieur de mon cocon ! Malheureusement, je dois m’en séparer, puisque la capuche n’est encore qu’un prototype. On ne sait pas encore quand ni où elle sera disponible, mais une chose est sûre : on ne la trouvera pas dans les magasins de vêtements conventionnels !

Sondage

Testeriez-vous Cloudy Hood ?

  • Oui, j'y vivrais même.
    29%
  • Peut-être, mais seulement en tant que fashion statement.
    6%
  • Non, je préfère les casques avec noise cancelling.
    63%

Le concours est terminé.

Cet article plaît à 76 personne(s)


Pia Seidel
Pia Seidel

Senior Editor, Zurich

« ll n'y a que deux façons de vivre sa vie : l'une en faisant comme si rien n'était un miracle, l'autre en faisant comme si tout était un miracle. Je crois en la dernière.» – Albert Einstein

Intérieur

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Bureau

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader