Alerte aux bobards pour le casque solaire (mais cela reste quand même une bonne idée !)
Nouveautés + tendancesAudioFilms et séries

Alerte aux bobards pour le casque solaire (mais cela reste quand même une bonne idée !)

Aurel Stevens
Zurich, le 19.12.2019
Traduction: Anne Chapuis

En fait, je n'aime pas m'en prendre aux choses. Mais quand je vois ce casque solaire, où le département marketing de JBL enchaîne les bêtises, je n'ai pas le choix.

« Self Charging. Endless Playtime. » Le JBL Reflect Eternal est un produit intéressant, car le casque over ears sans fil est doté d'une cellule solaire dans le bandeau qui permet un fonctionnement continu – d'où le nom Eternal – sans prise de courant. Le casque Bluetooth n'est pas encore disponible à l'achat. Le développement est fait par le biais du financement participatif sur Indiegogo. D'après la page du projet, le tout se trouve au stade de prototype.

Ce qu'il vous faut encore savoir, c'est que JBL appartient à Harman depuis 1969. Et, depuis 2016, Harman fait partie de Samsung. En gros, JBL n'a pas vraiment besoin de miser sur le financement participatif. JBL utilise Indiegogo comme instrument de marketing et compte sur ses contributeurs pour devenir ambassadeurs du produit.

Mauvais calculs de la part de JBL

Si l'on en croit la description, la cellule solaire fonctionnerait même avec de la lumière artificielle. Cela devrait être rendu possible grâce à la technologie "Powerfoyle" de la société suédoise Exeger. JBL prétend également qu'avec seulement 1,5 heure de soleil, vous devriez gagner 68 heures d'autonomie. Les petits caractères indiquent que 50 000 lux ont été utilisés pour les exemples d'application. Ce sont des conditions de luminosité d'une journée d'été légèrement nuageuse. Avec une lumière artificielle dans le bureau – environ 500 lux – il ne devrait pas rester grand-chose de la puissance de charge.

Les exemples de calcul de JBL me laissent un sentiment désagréable : la capacité de la batterie de 700 mAh devrait suffire pour 24 heures de fonctionnement. Alors pourquoi me disent-ils qu'une heure et demie de soleil suffit pour 68 heures ? Ce n'est pas comme si je pouvais surcharger la batterie pour m'approvisionner.

N'importe quoi.

Une cellule solaire miraculeuse avec une efficacité inouïe

Ensuite, je vérifie les données de performance de la cellule solaire « Powerfoyle » d'Egexer à l'aide de mathématiques simples.

  • Le rayonnement solaire sous nos latitudes est d'environ 1000 watts par mètre carré.
  • Les bonnes cellules offrent une efficacité de 20 %.
  • L'énergie théoriquement récupérable par m² est donc de 200 W.
  • L'énergie effectivement collectée par m² est d'environ 100 W, car le soleil ne frappe pas toujours la cellule parfaitement à angle droit et des pertes de conversion surviennent.

  • Le panneau solaire des écouteurs JBL fait, en étant généreux, 20 cm de long et 3 cm de large, soit 0,006 m².
  • Ainsi, le panel délivre 0,6 W s'il dispose de valeurs d'efficacité commerciale.
  • La batterie offre une capacité de 700 mAh à 3,7 V, ce qui permet de stocker 2,59 Wh.
  • Comme 700 mAh correspondent à 24 heures de fonctionnement et qu'une heure et demie au soleil offre, selon JBL, une autonomie de 68 heures au casque, la bande solaire délivre 1983 mAh en nonante minutes, soit 1322 mAh par heure. Cela représente 4.89 Wh pour une énergie de 3,7 volts.

Pour rappel : l'énergie (1000 watts par m²) émise par le Soleil et atteignant la Terre est de 6 W par jour de soleil pour une surface de 0,20 m × 0,03 m s'élève à 6 W par jour de soleil.

Il est donc impossible de recharger la batterie presque trois fois en seulement une heure et demie. Sauf si Exeger a développé une cellule solaire qui a un niveau d'efficacité étonnant de 76,5 %. Dans ce cas-là, je les félicite déjà pour le prix Nobel.

Une fois de plus, ce sont des bobards.

Voilà la réaction de JBL :

Et la mienne :

Tout de même un produit intéressant

Même si les données de performance annoncées sont des valeurs purement fantaisistes, le concept est intéressant. Même si le panel ne fait que prolonger un peu le plaisir d'écoute, l'idée est bonne.

Les autres données du JBL Reflect Eternal :

  • le casque sera disponible en vert et en rouge ;
  • il n'offre pas de réduction du bruit, mais une fonction «Ambient Aware & Talk Through », ce qui correspond au « Transparency Mode » des Airpods Pro ;
  • fonction de charge rapide offrant 2 heures d'utilisation pour 15 minutes de charge. La batterie est entièrement chargée après deux heures ;
  • le Reflect Eternal prend en charge le Bluetooth 5.0. JBL ne précise pas encore les codecs pris en charge ;
  • indice de protection IPX4 (« Protection contre les éclaboussures de tous les côtés ») ;
  • le casque coûte actuellement 99 dollars sur Indiegogo et peut encore être acheté dans le pack le moins cher.

J'ose dire que si le Reflect Eternal fonctionne correctement, il finira dans notre boutique en ligne. Si vous voulez être l'un des premiers à posséder le JBL Reflect Eternal, vous pouvez soutenir le projet sur l'Indiegogo jusqu'au 14 janvier 2020. Le produit est censé être livré en octobre 2020. Personnellement, suite au marketing fantaisiste, j'attendrais la publication de critiques solides avant de l'acheter.

Cet article plaît à 49 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Je dompte la rédaction. Rédacteur le jour, papa le soir. Je m’intéresse à la technique, aux ordinateurs et à la HiFi. Je fais du vélo par tous les temps et suis presque toujours de bonne humeur.


Audio
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Films et séries
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader