Airbus vous surveille jusque dans les WC
Nouveautés + tendancesInformatique

Airbus vous surveille jusque dans les WC

Raphael Knecht
Zurich, le 16.09.2019
Airbus poursuivra cette année les vols d'essai sur son nouvel A350-900. Le dernier né du géant européen embarquera à son bord une multitude de capteurs qui suivront les passagers à la trace dans le but de rendre les vols encore plus personnels, selon les propos de l'avionneur.

Tout le monde a déjà entendu parler de l'Internet des objets et de la domotique, concepts toujours tendance et en plein essor d'ailleurs. Enceintes connectées, sonnettes de porte intelligentes avec caméras intégrées et bien d'autres choses encore trouvent leur place dans de plus en plus de foyers. Voilà au tour d'Airbus d'annoncer la prochaine étape et de propulser l'Internet des objets à un niveau supérieur : à bord du nouvel A350-900, tout sera surveillé, y compris les toilettes.

Au-dessus des nuages...

Cette année encore, Airbus prévoit de tester son dernier avion en date. Il est truffé de dispositifs de suivi permettant de surveiller toutes les activités des passagers à bord. Le but ? Améliorer la sécurité d'une part, optimiser le confort des passagers d'autre part.

Tous ce qui peut être doté d'un capteur en cabine sera surveillé. Source : Travel + Leisure
Tous ce qui peut être doté d'un capteur en cabine sera surveillé. Source : Travel + Leisure

Les passagers seront surveillés de très près, même aux toilettes, grâce à un gigantesque collecteur de données en l'air qui fournira des informations sans précédent aux membres de l'équipage. À première vue, le fait que les toilettes soient également passées au crible semble constituer une atteinte manifeste à la vie privée. Mais selon Airbus, c'est pour informer l'équipage que les distributeurs de savon et de papier sont vides et que l'air est de mauvaise qualité.

Pas de panique : il n'y aura pas de caméras, juste des capteurs indiquant, par exemple, le nombre de fois que les passagers ouvrent et ferment la porte des toilettes pendant un vol, la durée pendant laquelle un passager reste dans les toilettes, la fréquence à laquelle la chasse d'eau est tirée ou l'évolution de la température qui y règne.

Une liberté qui atteindra ses limites

D'autres aspects feront également l'objet d'un suivi : les trolleys pour le service repas ou encore les porte-bagages. Toutes ces données seront ensuite chargées dans le système Skywise – l'intranet d'Airbus en quelque sorte – à des fins d'analyse des tendances et d'information de l'équipage.

Airbus Connected Experience : le futur vu par Airbus. Source : airbus.com
Airbus Connected Experience : le futur vu par Airbus. Source : airbus.com

Par ailleurs, les capteurs se retrouveront également dans les accoudoirs et les dossiers des sièges ainsi que dans les tablettes. Selon Airbus, la surveillance des porte-bagages par exemple permettra de localiser plus rapidement l'espace libre. D'après Ingo Wuggetzer, vice-président In-Flight Marketing chez Airbus, ce n'est ni un concept ni l'avenir, mais la réalité.

Bien entendu, il existe un aspect commercial derrière tout ça : il est fort probable que ne nous devions bientôt plus payer uniquement notre place, mais aussi celle de la valise cabine.

Cet article plaît à 53 personne(s)


Raphael Knecht
Raphael Knecht

Senior Editor, Zurich

Quand je ne suis pas en train de me bourrer de sucreries, vous me trouverez dans un gymnase: je suis joueur et entraîneur passionné d’unihockey. Quand il fait mauvais, je bidouille mon PC assemblé par mes soins, des robots et autres jouets électriques. La musique m’accompagne de partout. Les sorties VTT en montagne et les sessions de ski de fond intenses font aussi partie de mes loisirs.

Informatique

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser