« Cave Noire » : le RPG Game Boy que je ne connaissais pas, mais que j'adore
En coulisseGamingRétro

« Cave Noire » : le RPG Game Boy que je ne connaissais pas, mais que j'adore

Martin Jud
Zurich, le 06.05.2022
Traduction: Anne Chapuis

« Cave Noire » est un jeu de rôle japonais sur Game Boy, un roguelike, sorti en 1991. Dans ce jeu, vous pénétrez toujours plus profondément dans les donjons générés aléatoirement. Mais attention, la confrontation n'est pas toujours la meilleure solution.

Très amoché par le combat contre un vilain squelette, j'essaie de mettre mon apprenti aventurier Hützel à l'abri. Malheureusement, deux pièces plus loin, je trébuche dans l'obscurité du donjon moisi et remarque trop tard qu'il y a des bestioles partout autour de moi. Un mille-pattes géant se dresse devant moi. Un instant plus tard, le monstre a la gueule pleine et Hützel un bout de bras en moins. Il gémit et trébuche tandis que la bête lève ses pattes de devant. Un crochet empoisonné sort de dessous et, quelques instants plus tard, s'enfonce dans le mollet de Hützel.

La mort rôde de partout. Et quand elle est là, elle reste. L'inattention est implacablement punie dans « Cave Noire ».
La mort rôde de partout. Et quand elle est là, elle reste. L'inattention est implacablement punie dans « Cave Noire ».

Je lève les yeux au ciel et soupir également. Quelques secondes plus tard, je me réjouis toutefois d'avoir glissé un antidote dans mon sac à dos un instant auparavant. Hützel le boit immédiatement et se retire dans la pièce précédente.

Avec un inventaire limité à huit objets, il ne va pas de soi que mon protagoniste a la bonne potion sur lui au bon moment. Malgré la joie d'avoir l'antidote, le fait d'avoir laissé un sort de lumière, un niveau de donjon au-dessus de moi m'agace énormément. Avec ce dernier, mon personnage aurait pu éclairer la pièce et mieux évaluer le danger.

L'inventaire de « Cave Noire » n'offre que huit places. Utilisez-les à bon escient.
L'inventaire de « Cave Noire » n'offre que huit places. Utilisez-les à bon escient.

Le jeu Cave Noire (カーブノア) a été publié par Konami en 1991 pour la Game Boy Nintendo. Il y a un peu plus d'un an, une amie me l'a recommandé. J'étais à la recherche d'un « nouveau » dungeon crawler rétro simple, qui soit aussi adapté pour une petite partie de temps en temps. Ce devrait être un jeu qui va dans le sens de « Powder » de Jeff Lait. Peu après, Cave Noire ne m'a plus lâché jusqu'à aujourd'hui. Cela m'a pris plus de temps que je ne l'aurais jamais imaginé. C'est pourquoi je partage ce bon plan rétro avec vous.

RPG japonais avec mod anglais

Même si le jeu peut être impitoyable, il n'y a pas de stress pendant le jeu. Le jeu de rôle se déroule au tour par tour : si ton personnage effectue une action, tous les monstres en font de même. Ils ne se déplacent pas dans tout l'espace et beaucoup d'entre eux ont leur propre chemin de déplacement. Seuls certains monstres vous poursuivent dans la même pièce ou sur un même contenu de l'écran. D'autres peuvent être facilement contournés si nécessaire.

Le principe de jeu de Cave Noire s'apprend rapidement et s'adresse aussi aux néophytes des jeux de rôle. Ou aux amateurs de casse-tête, car en fin de compte, ce qui vous attend dans les grottes, c'est avant tout un jeu de réflexion délicat. Si vous cherchez un RPG classique, vous serez déçus.

Si vous aimez les jeux de rôle et les jeux de réflexion, « Cave Noire » est fait pour vous.
Si vous aimez les jeux de rôle et les jeux de réflexion, « Cave Noire » est fait pour vous.

J'ai été vilain et j'ai probablement fait quelque chose d'interdit ; j'ai commandé une version modifiée en anglais de Cave Noire sur une cartouche de jeu Game Boy. Le vendeur américain a certes été bloqué sur la plateforme de vente peu après la commande, mais le module est arrivé. Konami a publié ce jeu de rôle en japonais le 19 avril 1991. Un patch en anglais a été fourni par Aeon Genesis le 14 février 2012. Le projet est décrit par le collectif de hackers ROM dans l'historique des correctifs :

«La traduction de « Cave Noire » a commencé un week-end, il y a environ un mois, avec l'espoir et l'attente d'un projet très rapide. Mais ce n'était pas le cas. Dans l'ensemble, c'était un énorme calvaire ; une bonne heure s'est écoulée rien que pour pirater le court passage à la deuxième fin et mettre en œuvre certaines choses liées et incroyablement délicates. La compression des données n'était pas non plus sans poser de problèmes. Vraiment pas évident.»
Aeon Genesis (Gideon Zhi, Liana & EsperKnight)
Module original et modifié de « Cave Noire ».
Module original et modifié de « Cave Noire ».

Merci beaucoup, Aeon Genesis !

Après l'achat de la version moddée, ma conscience me tourmentait. Pas seulement vis-à-vis de Konami et de Nintendo, mais aussi vis-à-vis des traducteurs, qui ne gagnent pas plus d'argent que les autres sur le produit. C'est pourquoi je me suis aussi procuré une cartouche originale du jeu. L'envoi depuis le Japon a duré deux semaines. Au total, j'ai payé 39,99 dollars américains. La copie anglaise n'a coûté que 13,98 dollars, frais de port inclus.

Mais qu'est-ce que Cave Noire offre au juste et pourquoi me fascine-t-il à tel point que je n'arrête pas d'y jouer depuis un an sur divers Game Boys et consoles Anbernic ?

Le principe du jeu : quand tuer les monstres ne fait pas tout

Cave Noire fait partie du sous-groupe de jeux de rôle roguelike. Un roguelike est un RPG qui suit le principe du jeu Rogue de 1980. Contrairement à Rogue, Cave Noire offre déjà, onze ans plus tard, de vrais graphismes qui remplacent un monde basé sur des symboles de texte.

L'écran de jeu de « Cave Noire » et ses éléments.
L'écran de jeu de « Cave Noire » et ses éléments.
Photo : manuel « Cave Noire », Konami

Comme dans Rogue, vous jouez à un dungeon crawler au tour par tour qui s'étend sur plusieurs niveaux. Le design des niveaux est généré de manière aléatoire. Vous aurez donc un monde différent à chaque fois que vous jouerez, ce qui vous posera toujours de nouvelles épreuves. À cela s'ajoute la mort permanente ou permadeath en anglais ; si vous mourez, vous devez recommencer depuis le début. Vous ne pouvez donc pas sauvegarder votre partie dans un donjon. Ce qui n'est pas si tragique, car Cave Noire se compose de nombreuses quêtes et chaque tâche mène à un nouveau donjon. Votre niveau « quest level » est sauvegardé une fois que vous l'avez terminé avec succès.

Héros ou héroïne ?
Héros ou héroïne ?

Dans Cave Noire, vous pouvez vous lancer dans l'aventure en tant qu'héroïne ou héros. Comme je veux jouer ma copie numérique, je choisis le caractère masculin et je l'appelle « Huetzel ». Au début, il devrait s'appeler « Hützelbrützel », mais le jeu ne permet que huit lettres.

Quatre donjons, quatre types de quêtes.
Quatre donjons, quatre types de quêtes.

L'histoire peut commencer. Typique pour ce sous-genre, la musique est peu présente et n'est pas au premier plan. Ce qui compte dans un roguelike, c'est le gameplay.

Votre histoire commence dans le village de Karuzu. Vous avez entendu dire qu'il y avait quatre donjons et beaucoup d'apprentis aventuriers. Ils s'efforcent d'améliorer leurs compétences jour et nuit dans les labyrinthes souterrains. Ils aspirent à ce que vous aspirez aussi : obtenir le titre d'aventurier de la guilde locale.

Quatre (ou quarante) donjons, quatre missions : sauver des fées, tuer des monstres, collecter de l'or et trouver des « orbs »

Pour que la guilde des aventuriers vous accorde le titre, il vous faut entrer dans quatre donjons et accomplir une tâche différente dans chacun d'eux. De plus, vous devez accomplir chaque tâche en six passages ou niveaux de plus en plus difficiles. Ce qui ne veut pas dire que le jeu s'arrête après. Vous pouvez participer à des niveaux encore plus difficiles après les 24 quêtes principales. Il y a au total neuf niveaux et un niveau master par donjon, soit quarante niveaux.

Image : manuel « Cave Noire », Konami
Image : manuel « Cave Noire », Konami

Parmi les quatre tâches à accomplir figurent :

  • monser quest : tuer un certain nombre d'ennemis ;
  • gold quest : collecter un certain nombre d'or ;
  • orb quest : trouver un certain nombre d'orbs, une sorte de calices ;
  • fairy quest : trouver des clés et des fées emprisonnées dans des cages et en libérer un certain nombre.

Pour l'orb quest, vous avez besoin d'un emplacement d'inventaire pour chaque orb, ce qui n'est pas évident. Cela signifie qu'au niveau 6 du quest, par exemple, vous avez déjà besoin de six emplacements rien que pour les objets de quest ; au niveau 10, il vous faudra les huit emplacements. Pour l'or, en revanche, vous pouvez en transporter sur vous autant que vous souhaitez. Les clés pour le fairy quest ont également besoin d'emplacements, même si ce n'est que temporairement.

J'ai eu de la chance, le dieu de la forêt est généreux. Cette fois, avant d'entrer dans le donjon, il m'offre une potion de guérison, une lumière dans le noir (contre le « Fog of War »), un sort de feu et un sort d'invisibilité.
J'ai eu de la chance, le dieu de la forêt est généreux. Cette fois, avant d'entrer dans le donjon, il m'offre une potion de guérison, une lumière dans le noir (contre le « Fog of War »), un sort de feu et un sort d'invisibilité.

Après avoir choisi un donjon, vous priez d'abord devant un arbre, le dieu de la forêt, et recevez en échange quatre objets qui peuvent vous être utiles en plus de votre épée. Ensuite, avant d'entrer, vous devez garder à l'esprit que tuer des monstres n'est pas la bonne tactique pour toutes les quêtes ; seulement pour la monster quest en fait. Cela est important, car seuls les premiers niveaux de quest vous pardonneront les plus grosses erreurs. Ensuite, le niveau de difficulté augmente fortement, surtout à partir du niveau 7. Je trouve que certains tours sont vraiment brutaux. À un moment donné, il vous faudra collecter 79 pièces d'or ou tuer vingt monstres au niveau 9, alors qu'il n'y avait que trois ennemis au niveau 1 de la quête.

Lorsque l'objectif de la quête est atteint, une porte apparaît
Lorsque l'objectif de la quête est atteint, une porte apparaît
Et vous volez...
Et vous volez...
...comme Superman et retournez au village.
...comme Superman et retournez au village.

Lorsque vous avez atteint l'objectif d'une quête, une porte apparaît à proximité. Si vous y entrez, vous serez renvoyé au village.

L'univers du jeu : passages secrets, sorts et monstres

Vous apprenez les choses importantes dans la douleur. Si vous voyez des points d'exclamation dans une bulle de réflexion au-dessus de votre personnage, il se peut que le sol se dérobe sous vos pieds l'instant d'après. Si vous attendez un tour et que vous ne continuez pas à bouger, vous tomberez un étage plus bas. Vous subirez alors des dégâts et vous vous retrouverez dans une nouvelle zone.

Vous ne devriez jamais marcher sur de la lave. Bien sûr, tout le monde le sait. De la même manière, la question d'un mouvement diagonal ne se pose pas pour moi. Ce n'est qu'en écrivant ces lignes que je réalise que je trouve normal de ne pouvoir me déplacer que dans quatre directions.

Outre les cases problématiques mentionnées, il y a aussi des trous qui existent déjà lorsque l'on entre dans une pièce. Dans de rares situations, bien qu'une chute dans le niveau inférieur crée des dégâts, elles peuvent aussi vous aider. Un risque calculable quand l'alternative est un escalier gardé par un cyclope. Il n'a qu'un œil, mais est plus ou moins aussi résistant que vous et frappe tout aussi bien.

Un monde où les escaliers disparaissent dès que vous arrivez en bas.
Un monde où les escaliers disparaissent dès que vous arrivez en bas.

Ai-je mentionné que les escaliers mènent toujours que vers le bas ? Si vous les avez empruntés, il n'y a pas d'escalier pour remonter. Où est-il passé ?

Peu importe.

La situation peut également se retourner dans des situations à première vue sans issue. Si vous vous trouvez à côté d'un mur et que des points d'interrogation apparaissent dans une bulle de réflexion, ils indiquent un passage secret. Pour l'ouvrir, il vous faut foncer dans le mur, ce qui sonne et paraît douloureux, mais ne vous cause aucun dommage. Cela est même écrit dans le manuel. Il y est également écrit que vous devriez rechercher les animaux qui peuvent passer par les trous. De même, si vous vous tenez à côté d'un champ invisible, une bulle de réflexion apparaît pour l'indiquer. Alors, prenez votre courage à deux mains et marchez dessus.

Images : manuel « Cave Noire », Konami
Images : manuel « Cave Noire », Konami

Les bons champs sont d'ailleurs tous les autres qui n'ont pas encore été cités. Une petite rivière souterraine n'est pas un problème, il suffit de la traverser et de continuer.

Attributs, coffres, butin et combat

Dans Cave Noire, vous obtenez des augmentations permanentes d'attributs lorsque vous atteignez certains niveaux de quest. Cela se fait automatiquement, mais l'effet est si minime qu'il n'évolue pas avec l'augmentation du niveau de difficulté. De même, les compétences ne sont pas un problème ; vous n'en avez pas, vous n'en avez pas besoin, n'en gagnez pas et ne changez pas de niveau.

Quatre attributs qui n'augmentent que de quelques points au cours du jeu.
Quatre attributs qui n'augmentent que de quelques points au cours du jeu.

Vous pouvez attaquer avec votre épée, vous déplacer, ramasser des objets, utiliser ou laisser tomber des objets, vous cogner la tête contre les murs, vous vous téléporter sur un champ Wrap, utiliser les escaliers pour descendre, tomber d'un niveau, brûler dans la lave ou mourez d'un nombre incalculable d'autres façons. Ou alors, vous attendez un tour. Comme les ennemis se déplacent dans les pièces, le jeu peut en valoir la chandelle. Vous attendez en sécurité dans l'antichambre jusqu'à ce que l'araignée ait continué à s'agiter dans la pièce cible que vous avez visitée. Ensuite, vous vous faufilez à côté d'elle.

Les objets sont relativement rares dans Cave Noire. La plupart se trouvent dans des caisses ; les monstres ne rapportent ni points d'expérience ni butin. Le peu d'objets disponibles correspond à l'inventaire ultra-petit et presque toujours plein. Là où d'autres jeux de rôle proposent un grand arsenal d'armes, il n'y a ici par exemple que quatre épées et quatre boucliers, par exemple une épée enflammée qui donne deux points d'attaque.

Images : manuel « Cave Noire », Konami
Images : manuel « Cave Noire », Konami

Si vous trouvez une meilleure épée ou un meilleur bouclier, il n'y a pas d'endroit spécifique pour t'en équiper. Contrairement à « l'épée de départ », ils occupent une place dans l'inventaire. Laisser tomber l'équipement de mauvaise qualité est donc obligatoire.

Si vous décidez de vous battre, il vous faut d'abord vérifier deux choses : appuyez sur la touche Select, pour afficher les HP de l'adversaire. Si, en raison de votre expérience ou des points d'attaque, vous estimez qu'il est plutôt fort, vérifiez d'abord votre inventaire. En cas de doute, utilisez plutôt un sort de vol qui vous amènera sur n'importe quelle autre case. Ou alors, vous tuez ce vaurien avec un sort de feu. Si quelque chose bouge encore après, vous brandissez votre lame en espérant qu'il n'y aura pas de contre-attaque.

Image : manuel « Cave Noire », Konami
Image : manuel « Cave Noire », Konami

Si vous vous perdez, vous pouvez accéder à votre « Camp » en appuyant sur la touche « Start », où vous trouverez non seulement un aperçu de votre personnage, mais aussi une carte. Se reposer pour se soigner ou apprendre des sorts n'est malheureusement pas possible dans le Camp. Pas de gain de niveau, pas de repos, vous êtes jour et nuis dans le donjon. Ce qui n'est pas une mauvaise chose, car un Minotaure pourrait vous surprendre dans votre sommeil. Ou pire encore...

Image : manuel « Cave Noire », Konami
Image : manuel « Cave Noire », Konami

Verdict : des graphismes simples suffisent pour un plaisir RPG durable

Du point de vue du niveau de difficulté, Cave Noire est exigeant. Mais pas trop exigeant ; je ne me sens ni contraint ni frustré par le jeu. Pour ceux qui aiment les jeux dark souls, le jeu devrait être une promenade de santé, pour moi, il est parfait. En tant que joueur occasionnel, je parviens à succéder, notamment grâce aux mécaniques de jeu qui s'apprennent rapidement. Si vous aimez les jeux de réflexion et les jeux de rôle, Cave Noire ne vous lâchera probablement pas. Ce qui est aussi dû au monde généré de manière aléatoire, aux salles, aux monstres et aux coffres toujours réorganisés. Si vous arrivez à accepter que la mort fasse partie du processus d'apprentissage, vous sortirez des donjons avec votre héros en herbe en tant qu'aventurier célèbre.

Image : Konami
Image : Konami

Avec ses graphismes rétro, Cave Noire offre un magnifique contraste avec les titres actuels. Même après plus de trente ans, ou seulement après trente ans, c'est une expérience de jeu de rôle satisfaisante, dont vous pouvez accomplir les quêtes principales en moins de deux heures en vous creusant un peu la tête. Mais vous n'y êtes pas obligé, car les différentes quêtes réussies sont sauvegardées, contrairement au jeu en cours.

Cet article plaît à 39 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.


Gaming
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Rétro
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader