Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
AudioEn coulisse 1237

Introduction aux câbles, première partie: principes de base et câbles de haut-parleurs

Les câbles sont un sujet brûlant dans le domaine de la haute-fidélité. Certains dépensent des dizaines de milliers de francs pour des modèles censés fournir un son hallucinant, alors que d’autres les considèrent comme une arnaque. Nous recueillons les faits.

«Les câbles font une énorme différence, même si certains pensent que c’est du grand n’importe quoi.» Cette phrase n’est pas sortie de la bouche du rédacteur d’un magazine de HiFi que les plus méfiants croient capable de tout, vénalité, ignorance, voire tentatives de séduction. Non, elle a été prononcée par Wilfried van Baeden, directeur des Galaxy Studios en Belgique, où de magnifiques productions musicales et de spectaculaires musiques de film sont réalisées. Le gros complexe de 7500 m2 est parcouru d’environ 200 km de câbles, dont une bonne partie transmet des signaux entre des appareils de studio de très haute gamme.

De nombreux fans de HiFi – et même plusieurs fabricants – sont tout à fait d’accord avec le début de la phrase, pourtant le «grand n’importe quoi» vaut aussi. Eh oui, outre les «trolls» et les «haters» des médias asociaux, vous êtes nombreux à penser qu’il ne sert absolument à rien d’investir plus que quelques centimes dans des câbles. Minute, papillons. Avant que certains d’entre vous ne foncent sur leur clavier pour rédiger un commentaire bien corrosif, je tiens à préciser que je ne souhaite pas alimenter le débat, mais plutôt vous encourager à vous faire votre propre opinion avec mes quelques principes de base.

Que ce soit bien clair: je pense qu’améliorer le son d’une chaîne HiFi devrait commencer par une optimisation de la position des haut-parleurs et de l’acoustique de la pièce, et non par l’achat de composantes et d’accessoires haut de gamme à des prix faramineux.

Comment bien positionner vos haut-parleurs, et pourquoi c’est important
AudioEn coulisse

Comment bien positionner vos haut-parleurs, et pourquoi c’est important

Ce n’est qu’une fois ces ajustements effectués que l’on peut réfléchir aux câbles susceptibles de remplacer les versions bon marché. Les câbles pour haut-parleurs sont un bon début.

Le câble parfait n’existe pas

Deux fins fils métalliques suffisent à faire fonctionner la sonnette de la porte d’entrée. Tant qu’ils conduisent l’électricité et que le circuit électrique est enclenché lorsque quelqu’un appuie sur le bouton, tout va bien. Utiliser un fil de sonnette pour relier un ampli à un haut-parleur? C’est possible, mais pas idéal si nous voulons que notre musique sonne un peu mieux que la sonnette de notre porte d’entrée.

Depuis que la haute-fidélité a dépassé le stade des vieilles radios et du gramophone, tous les aspects de la reproduction sonore ont été triturés en long et en large. Les connecteurs qui relient les différentes composantes n’ont pas été en reste, puisque le domaine n’a cessé de se développer à partir du milieu des années 70. Nombre de charlatans continuent à escroquer les amateurs de HiFi crédules en quête de câbles magiques prêts à débourser une dizaine de milliers de francs.

Certains câbles très chers ont des diamètres bien plus gros que des baguettes de batterie.

Mais le domaine n’est pas peuplé uniquement d’escrocs. Il existe aussi des ingénieurs sérieux qui se basent sur des principes physiques. Au lieu de réciter des formules magiques un soir de pleine lune pour améliorer le son, on peut se plonger dans la littérature consacrée à l’ingénierie électrique. On y trouve énormément d’informations utiles sur la résistance, l’inductance et la capacité, les influences des géométries et des matériaux, les diélectriques et les champs électriques ou magnétiques, ainsi que les différentes exigences des haut-parleurs et des câbles NF (ce sont ceux qui relient par exemple un lecteur CD à un amplificateur). L’idéal pour les câbles de tous types: ne pas affaiblir le signal. En théorie. En pratique, le câble idéal n’existe pas; chacun a son type de filtre. Il s’agit plutôt de réduire les pertes au maximum, et il existe plusieurs façons d’y parvenir.

Les bases (la théorie)

Un amplificateur fournit à ses sorties haut-parleurs la tension qui correspond à la musique. Cette tension doit être transmise aux bornes des haut-parleurs avec le moins de pertes possible. Le courant passe à travers un câble, dont la longueur agit comme une combinaison d’éléments de commutation qui fonctionnent comme des condensateurs, des bobines et des résistances, c’est-à-dire comme les différents composants des circuits. Les condensateurs ont une capacité, les bobines une inductance et les résistances une impédance. Les physiciens appellent ces paramètres les propriétés d’un câble, et elles peuvent être mesurées. Rien à voir donc avec des formules magiques.

La capacité et la conductance laissent si l’on peut dire une partie du courant s’infiltrer dans le câble, alors que la résistance de ligne et l’inductance diminuent un peu de la tension. L’impédance des haut-parleurs et de leurs diviseurs de fréquence dépend de la fréquence (lisez aussi l’article Pourquoi les watts à eux seuls n’indiquent rien). Un haut-parleur ou un châssis commence à vibrer lorsque ses raccordements sont soumis à une tension (lorsqu’elle est induite). En raison de cette impulsion électrodynamique, le châssis induit une réactance inductive en vibrant d’avant en arrière que l’amplificateur doit court-circuiter.

Le câble optimal devrait avoir des valeurs d’impédance, de capacité et d’inductance nulles, ce que même un modèle extrêmement court peine à atteindre. Cet argument fait pencher la balance en faveur des enceintes actives, qui rapprochent énormément l’amplificateur du châssis. Les enceintes passives sont pourtant les employées en haute-fidélité, et les amplificateurs doivent généralement franchir une distance de deux à trois mètres.

Malheureusement, les fabricants de câbles tentent d’obtenir avec une capacité faible et une inductance élevée, et inversement. S’ils veulent avoir une résistance de ligne faible et une section de câble élevée, ils se butent à l’effet de peau: les hautes fréquences ne sont plus transmises que par les couches extérieures superficielles.

Conclusions (la pratique)

Tout l’art de fabriquer des câbles de haut-parleurs réside dans la façon de tout maintenir à un niveau le plus faible possible. On pourrait comparer ce défi à un ingénieur qui serait chargé de construire un moteur dont la performance et la capacité d’accélération seraient les plus élevées possible, mais qui consommerait le moins possible tout en assurant une conduite confortable. Se rapprocher d’un objectif signifie s’éloigner d’un autre.

Quelques compromis qui conviennent relativement bien à votre combinaison d’amplificateur et de haut-parleurs sont tout de même possibles. Les ingénieurs vont notamment les chercher dans la géométrie des conducteurs. Interdépendances complexes entre des conducteurs plus ou moins épais, noyaux creux, matériaux d’isolation spécifiques et bien sûr matériaux de conduction eux-mêmes (du cuivre, de l’argent ou des alliages) et même manière dont les fiches sont montées par sertissage ou soudure («broches», «bananes» ou «barrettes de connexion»).

De nombreux câbles de haut-parleurs d’excellente qualité ont une géométrie très complexe. Le dessin en coupe ci-dessous montre l’Exzellenz Atmos Air d’Inakustik.

Atteindre un tel niveau exige un énorme travail et des matériaux haut de gamme, ce qui explique pourquoi même les fabricants sérieux demandent parfois des sommes astronomiques et les câbles onéreux ne donnent parfois pas les meilleurs résultats sur certains amplificateurs et/ou haut-parleurs.

Les gaines des câbles d’Inakustik sont fabriquées à l’aide de ce coûteux métier à tisser made in Germany.

Vous vous demandez sûrement la différence se fait vraiment entendre. La réponse fait penser aux blagues de Radio Eriwan: en principe oui, mais ... Ok, il y a des différences, et je trouve qu’on les remarque. Mais tout le monde ne les considère pas comme «pires» ou «meilleures». C’est plus subtil que ça, et ça demande du temps. Donc si un câble a été conçu spécifiquement pour augmenter les aigus ou les basses, mieux vaut se méfier. Le meilleur câble est celui qui vous permet d’écouter de la musique longtemps, de manière agréable, et d’entendre le plus de nuances possible. Je sais, c’est compliqué.

Mes recommandations d’achat (les coûts)

Puisque ce sujet est compliqué, nous avons divisé notre cours en plusieurs articles, ce qui ne veut pas dire que nous vous abandonnons à chaque fois sans vous donner quelques conseils pratiques. Commencez par positionner vos haut-parleurs de la meilleure manière possible et vérifiez que vous les avez connectés en phase à l’amplificateur (rouge sur rouge, plus sur plus, noir sur noir ou moins sur moins). Si les condensateurs de votre amplificateur ont déjà quelques années, voire plusieurs décennies derrière eux et que les suspensions et les membranes de vos enceintes sont tout aussi vieilles, commencez par changer ces composantes décisives selon votre budget et vos goûts musicaux.

SPEAKER WIRE SP25 (20m, Cuivre, 2.50mm²)
CHF 68.–
Oehlbach SPEAKER WIRE SP25 (20m, Cuivre, 2.50mm²)
Le câble d'enceinte stéréo de qualité supérieure est idéal pour une puissance d'amplification allant jusqu'à 120W par canal.
29

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: Plus que 1 pièce(s)
  • Berne: Plus que 1 pièce(s)
  • Dietikon: aujourd'hui à 17:15
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: demain à 13:00
  • Lausanne: Plus que 1 pièce(s)
  • Saint-Gall: Plus que 1 pièce(s)
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: Plus que 2 pièce(s)
  • Zurich: aujourd'hui à 17:15

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Star (20m, Cuivre, 1.50mm²)
CHF 70.–
Inakustik Star (20m, Cuivre, 1.50mm²)
4

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus que 4 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: demain à 12:30
  • Berne: aujourd'hui à 17:00
  • Dietikon: aujourd'hui à 17:15
  • Genève: demain à 14:00
  • Kriens: demain à 13:00
  • Lausanne: demain à 12:30
  • Saint-Gall: demain à 13:00
  • Winterthour: demain à 12:00
  • Wohlen: aujourd'hui à 13:00
  • Zurich: aujourd'hui à 17:15

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Vous pourrez ensuite expérimenter avec le câble de votre haut-parleur (les autres connecteurs n’auront probablement pas autant d’effet). Vous trouverez de bons modèles de deux fois trois mètres pour 60 francs dans le commerce, ce qui revient à 10 francs le mètre. Les fabricants sont nombreux; ils proposent parfois des offres à moitié prix. Et ça n’a vraiment rien d’une arnaque.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Cours sur les câbles, 2e partie: les câbles de haut-parleurs en détail
AudioSavoir-faire

Cours sur les câbles, 2e partie: les câbles de haut-parleurs en détail

User
Cela fait plus de 30 ans que suis journaliste dans l’industrie audio. Je suis réputé comme étant un amateur passionné de musique, un fan d’analogique inconditionnel et un critique intransigeant de haut-parleurs. Ce qui a sûrement un rapport avec mes lamentables tentatives de jouer du violon et de la batterie au-delà du statut d’amateur. Pendant un certain temps, j’ai vécu et travaillé en Suisse, mon pays préféré, où j'aime retourner.

Commentaires 12

Veuillez vous connecter.

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.


User Anonymous

Noch besser sind allerdings die $3500 Stromkabel, die extra noch mit speziell abgekoppelten Holzunterlagen vom Boden angehoben werden, damit ja keine Stör-Resonanzen im Signal landen. Alles schon gesehen ;-)

19.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Anonymous

zuerst ungeschirmte audio und geerdete lautsprecherkabel und dann speziell geschirmte stromkabel und steckleisten, ja ja, das macht sinn.

22.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User timo

Die vorgeschlagenen Kabel sind völlig in Ordnung und ausreichend, für mich war jedoch immer eines einleuchtend:
In den Lautsprechern findet man ganz einfache, normale Kabel. Selbst wenn man die "besten" Kabel bis zum Lautsprecher führt, würde das im inneren doch wieder zunichte gemacht.

19.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User timo

Da würde mich wirklich mal die Expertenmeinung interessieren, wie HighEnd-Kabel, wie von Kimber oder Nordost, einen positiven Effekt haben sollen, wenn im Lautsprecher wieder vermeintlicher Klingeldraht zum Einsatz kommt.

Deshalb war für mich immer relativ klar, dass ich bei Kabel einfach auf eine gewisse Dicke achte, was mehr der Stabilität und Langlebigkeit geschuldet ist, und in Sichtbaren bereichen zusätzlich ein wenig auf die Optik.

19.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User patrickobe1

Vergiss die Distanz nicht. Innerhalb des Lautsprecher sind es nur wenige cm, während es vom Verstärker zum Lautsprecher auch mal 10 Meter werden können (Atmos Rear High in meinem Fall )

19.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User hegamer

Die Expertenmeinung ist ziemlich einfach: Quacksalberei.
Wird der für die Leistung und Distanz benötigte Querschnitt verlegt ist das Maximum erreicht. Die meisten im Text erwähnten Dinge haben überhaupt keinen Einfluss auf die Audiowiedergabe oder das Signal. So hat etwa der Skin-Effekt überhaupt nichts damit zu tun, dass der Kabelquerschnitt gross ist. Der Skin-Effekt tritt erstens nur bei Hochfrequenztechnik auf und ist dann noch unabhängig vom Querschnitt der Leitung.

19.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User xazax

@Hegamer: Die Isolation beeinträchtigt die Kapazität, hier kann man beachtliche Dinge erreichen(allerdings in einem sehr hohen Detailgrad, in dieser Sparte gebe ich allen Recht, die sagen: Zuerst brauchst du eine wirkliche High-End Anlage bevor du diese Kabel benutzt). Wenn du die AIR Isolation Kabel von Inakustik mal gehört hast, weisst du wovon ich rede. Das Ganze hat halt allerdings auch seinen Preis(2 x 3m für 2300-6500.-, je nach Querschnitt).

20.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Lothar Brandt

Antwort auf die Frage von Timo: In der Tat ist das zuweilen ein Problem. Aber viele Lautsprecherhersteller gehen inzwischen zu hochwertiger Innenverkabelung über. Andere wie der Schweizer Hersteller crTech in Toffen bieten auch an, die Innenverkabelung auszutauschen. Kostet freilich auch gutes Geld.

22.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User Anonymous

Vielen Dank für den ersten Teil dieser spannenden Serie! Ich bin selber ein Home Cineast und habe sehr viel Zeit und auch ein bisschen Geld in mein Heimkino gesetzt. Ich bereue keinen müden Rappen. Umsomehr freue ich mich auf die Fortsetzung deiner Reihe!

20.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User firlefanz

Rein technisch kann man das wohl kaum belegen, dass dickere/bessere Kabel den Klang verbessern sollen.
Die Klingeldrahtverkabelung im innern der LS zum ersten, die hauchfeinen Leitbahnen auf den Platinen und die superdünnen Drähte an den Bauteilen (Kondensatoren usw) zum anderen machen die dicken Kabel im Wohnzimmer obsolet.
Obwohl dicke LS-Kabel auf dem Wohnzimmerboden – das ist jedenfalls meine Meinung – geben optisch definitiv mehr her und suggerieren mir einen guten Sound.

06.08.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User dino.delic

habe auch schon verschiedene Lautsprecherkabel getestet. Das hört man raus (mit gutem Verstärker und guten Boxen). Ja sogar bei USB-Kabel hört man es raus...so komisch es auch klingt (da ja digital). Habs getestet mit Auralic Aries zu Devialet400 an Magico S3. Liegt wohl am besseren/schnelleren Silberanteil im Kabel, x-facher Abschirmung....entsteht so weniger Jitter)

03.07.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.