Test d’un moniteur 240 Hz: surestimé ou pas?
CritiqueGaming

Test d’un moniteur 240 Hz: surestimé ou pas?

Philipp Rüegg
Zurich, le 19.04.2018
Traduction: Sophie Boissonneau
L'histoire des appareils photo offrant des mégapixels à n'en plus finir se répète-t-elle avec les écrans haute fréquence? Valent-ils vraiment le coup pour jouer? Nous avons testé le Zowie XL2546 de Benq.

De combien de hertz a-t-on vraiment besoin? Un écran standard en a 60. Les modèles 100 Hz, 120 Hz ou même 144 Hz ne font plus figure d’exceptions chez les gamers. Les écrans haute fréquence se sont effectivement imposés, tout particulièrement dans le domaine des e-sports. Benq vient justement de sortir un nouvel écran 240 Hz. En tant qu’heureux possesseur d’un écran 100 Hz, je suis déjà très satisfait. Peut-on vraiment noter la différence avec des valeurs si élevées? Je ne peux m'empêcher de penser aux appareils photo qui gagnent constamment en mégapixels, mais pas vraiment en qualité d’image.

Benq cible clairement le milieu des e-sports avec le Zowie XL2546. Bien que nous ne gagnions pas (encore) notre vie avec le jeu pro, nombre d’entre nous sont des joueurs passionnés et attachent une grande importance à la qualité de l’écran. J’ai donc demandé à quatre de mes collègues de tester avec moi l’écran en question. Nous n’avons pas fait un test à l’aveugle, qui n’aurait pas eu grand sens, mais nous avons testé l’écran l’un après l’autre. Les non-testeurs changeaient les fréquences de rafraîchissement variant de 60 à 240 Hz et le testeur devait deviner sur quelle fréquence l’écran était réglé.

Moniteurs
/>
ZOWIE XL2546 (25", 1920 x 1080 pixels)
485.–
BenQ ZOWIE XL2546 (25", 1920 x 1080 pixels)

25" FHD (1920x1080) à 240Hz (HDMI 2.0, DP) au format 16:9 / 1ms (GtG) / 320 cd/㎡ / Treble, Tilt, Pan, Rotate / DVI- DL / 2x HDMI / DP1.2 / Entrée casque / Entrée microphone, USB 3x en aval, 1x en amont.

Plus de hertz d’accord, mais pourquoi?

Avant de passer au test, je me suis penché sur la fréquence de rafraîchissement de l’image. Un écran standard, celui que l’on a généralement au bureau a 60 Hz. Cela signifie que l’écran rafraîchit l’image 60 fois par seconde – le changement est invisible à l’œil nu. Les écrans LCD et OLED dernier cri offrent, quant à eux, des valeurs bien plus élevées. La fréquence de rafraîchissement diffère de la valeur fps (le nombre d’images par seconde) d’un écran de PC.

Une fréquence de rafraîchissement élevée n’apporte pas grand-chose pour les gamers. Si vous avez un écran 240 Hz, mais que votre PC n’a que 100 fps, l’image ne sera pas actualisée 240 fois par seconde, mais une centaine de fois environ. Et inversement, si la valeur fps est supérieure à celle de la fréquence de rafraîchissement (par exemple: 120 fps et 60 Hz). Mise à jour: l’utilisateur Spl4tt a apporté quelque chose d’intéressant à la conversation, ou selon ses mots: «New shit has come to light.» Une valeur fps élevée par rapport à la fréquence de rafraîchissement peut apparemment être un avantage. Je laisse aux pros la responsabilité de juger par eux-mêmes.

Retrouvez le test ici (en anglais).

Si les valeurs Hz et fps sont proches, une valeur plus élevée donnera une image plus fluide.

Le test

Nous avons testé l’écran avec les jeux «Metro Last Light», «Counter Strike GO» et «Doom». Nous avons rapidement essayé tous les jeux avec une GTX 1080 Ti et un i7 8700K. «Doom» est malheureusement limité à 200 fps. Chacun à notre tour, nous avons essayé de différencier les différentes valeurs de rafraîchissement, réglées par un collègue alors que nous ne regardions pas.

Voici les écrans que nous avons à la maison:

Jan Heidenreich, 144 Hz

XB270HU (27", 2560 x 1440 pixels)
Moniteurs/>
Acer XB270HU (27", 2560 x 1440 pixels)

Raphael Knecht, 165 Hz

AGON AG271QG (27", 2560 x 1440 pixels)
Moniteurs
739.–
AOC AGON AG271QG (27", 2560 x 1440 pixels)

Roy Sonderegger, 60 Hz

P-line 288P6LJEB (28", 3840 x 2160 pixels)
Moniteurs
403.26
Philips P-line 288P6LJEB (28", 3840 x 2160 pixels)

Sebastian Karlen, 144 Hz

MG279Q (27", 2560 x 1440 pixels)
Moniteurs
491.–
ASUS MG279Q (27", 2560 x 1440 pixels)

Philipp Rüegg, 100 Hz

Predator X34A (34", 3440 x 1440 pixels)
Moniteurs/>
Acer Predator X34A (34", 3440 x 1440 pixels)

Tout le monde a reconnu le réglage à 60 Hz. Impossible de ne pas voir la différence quand on compare 60 Hz à une fréquence plus élevée. «Aïe, il y a de quoi choper un cancer des yeux», dit spontanément mon collègue Jan Heidenreich, quand j’enchaîne 60 Hz directement après 144 Hz. Pour les valeurs au-delà de 100 Hz, c’est une autre histoire. Nous avons tous eu beaucoup plus de peine à les différencier. Notre astuce c’était de faire bouger l’image d’avant en arrière rapidement en regardant bien un coin de mur. Plus la valeur est basse, plus l’image se déforme. Mais il faut y regarder de très près. Notre conclusion: à partir de 100 Hz, vous êtes bien lotis. Avec 144 Hz, vous êtes sûr de ne pas vous tromper et les valeurs encore supérieures n’ont d’intérêt réel que pour les e-sportifs professionnels.

Voici les résultats de notre test. Quand les testeurs n’étaient pas sûrs, j’ai la plupart du temps demandé si la fréquence de rafraîchissement était supérieure ou inférieure à la précédente au lieu d’une valeur précise.

60 Hz100 Hz144 Hz240 Hz
Sebastian60 Hz240 Hz?< 240 Hz240 Hz oder 144 Hz?
Jan60 Hz100 Hz144 Hz?240 Hz oder 144 Hz?
Roy60 Hz100 Hz?100 Hz?&gt; als 100 Hz also 144 Hz +
Raphael60 Hz&gt; als 60 Hz60 Hz?< 144 Hz
Philipp60 Hz100 Hz?&gt; 100 Hz240 Hz?

Que sait faire le moniteur à part ça?

En plus de la dalle TN 1080p 240 Hz, le Benq offre d’autres fonctionnalités bien pratiques. Il peut être positionné à la verticale et le pied peut être tourné à 45° dans les deux sens. Les deux œillères amovibles protègent de la lumière du soleil et empêchent votre voisin de zieuter. On reçoit même en prime, une télécommande filaire, qui sert à contrôler le menu d’écran et à naviguer rapidement entre trois modes d’affichage. Le moniteur dispose des ports suivants:

  • 1x Displayport (1.2)
  • 2x HDMI (2.0)
  • 1x DVI
  • 1x port jack 1x port microphone
  • 2x USB 3.0

Les angles de vue sont assez grands et l’écran a un spectre de couleurs relativement neutre. Cela vaut la peine de se pencher un peu sur les réglages couleur au moment de l’installation, car elles sont un peu pâles.

La télécommande est un petit plus bien pratique.
La télécommande est un petit plus bien pratique.

L’écran n’est cependant équipé ni de G-Sync ni de Freesync, ces technologies se chargent d’éviter les déchirements, qui risqueraient de finir par vous taper sur les nerfs. Benq a donc doté son écran de DyAc. Dynamic Accuracy est censé vous offrir un rendu clair et fluide, nous n’avons cependant pas remarqué de différence à l’image avec ou sans DyAc. Mais avec le PC monstre monté par Christian Seeholzer, tous les jeux ont tourné sans aucun problème.

Conclusion: pour les pros seulement

Le XL2546: design sobre, mais fonctionnel.
Le XL2546: design sobre, mais fonctionnel.

Notre test démontre clairement que les écrans haute fréquence ne sont pas du pur gadget. L’image est réellement plus fluide que sur un écran 60 Hz – surtout avec un écran 240 Hz. Mais ce n’est pas la peine de monter aussi haut, la plupart d’entre nous se satisferont de valeurs moins extrêmes. Avec 100 Hz, c’est déjà pas mal et à partir de 144 Hz il vous faudra une sacrée bonne vue pour voir la différence. Il ne faut aussi pas négliger le fait que votre PC doit être assez puissant pour ça. Si les valeurs fps et hertz sont trop différentes, vous ne tirerez pas grand-chose de votre super écran. Pour les joueurs qui tournent autour des 144 fps, je recommanderais plutôt un écran haute résolution. Pour ceux qui font de la compétition en revanche, le Zowie XL2546 de Benq est un choix judicieux.

Cet article plaît à 39 personne(s)


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Senior Editor, Zurich
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser