Station météo intelligente à l'essai : que vaut le Capteur météo Pro Homematic IP ?

Station météo intelligente à l'essai : que vaut le Capteur météo Pro Homematic IP ?

Raphael Knecht
Zurich, le 21.04.2020
Traduction: Anne Chapuis
Les stations météo se trouvent à la pelle. Les météorologues numériques trouvent aussi leur place dans la domotique. Avec le Capteur météo Pro, j'en teste un qui s'intègre directement dans mon univers Homematic IP.

Si vous n'utilisez pas de capteur météo dans votre univers domotique, alors les données d'un site Internet météorologique sont généralement utilisées comme base. Mais souvent, les données ne sont pas vraiment exactes. J'utilise les produits Smarthome de Homematic IP. Ces derniers tirent leurs valeurs d'OpenWeatherMap. Cependant, je ne veux pas recevoir de valeurs standard ou moyennes provenant d'une station de mesure, mais des valeurs exactes provenant de mon environnement immédiat. Selon Homematic IP, avec le Capteur météo Pro, je devrais pouvoir transmettre des informations détaillées concernant la température extérieure, l'humidité de l'air, les précipitations et la vitesse du vent à ma commande de volets roulants intelligente et aux thermostats, et de réagir en conséquence. Je regarde le Capteur météo Pro et toutes ses fonctions de plus près.

Déballage et assemblage

Je suis stupéfait à la réception du paquet : il est plus grand et plus lourd que ce que j'avais imaginé. Il fait exactement 3,6 kg et 57 x 37 x 15 cm. Je me doutais que l'objet ne tiendrait pas dans ma poche, mais je ne m'attendais pas à de telles dimensions. Je commence donc à déballer le colis avec étonnement. Bien que les capteurs de direction et de vitesse du vent soient en plastique, leur optique est tout de même qualitative. Les barres et le pilier sont en acier inoxydable et semblent aussi très solides. L'ensemble est bien emballé et les différents éléments sont protégés par des bouts de carton et des rubans adhésifs de sécurité. En plus du Capteur météo, trois piles AA, une clé Allen et un manuel d'utilisation sont également inclus.

Tout ce dont j'ai besoin pour un montage facile.
Tout ce dont j'ai besoin pour un montage facile.

Après presque trois pages d'avertissements et deux autres pages d'informations générales sur le système, l'installation peut commencer dans le manuel. Il faut d'abord brancher le capteur de la girouette sur la station de base ; que j'ai affectueusement baptisé le trident. Je dois faire passer un câble RJ45 de la station de base à travers la base de la girouette, le brancher et ensuite réassembler le tout en serrant bien les vis avec la clé Allen. C'est au tour de l'anémomètre – le capteur de vitesse du vent. Je l'installe sur l'une des pointes du trident et serre la vis déjà préparée. Après tout, les capteurs doivent résister à de fortes rafales de vent pour pouvoir le mesurer.

Le câble doit passer par l'ouverture et être placé dans la prise.
Le câble doit passer par l'ouverture et être placé dans la prise.

Vient maintenant le pluviomètre. Le récipient de collecte ressemble à une grande tasse en plastique sans poignée latérale, mais avec un entonnoir à l'intérieur. Je dois d'abord enlever le ruban de sécurité du capteur de pluie, vérifier si la bascule de mesure fonctionne, mettre le récipient de collecte sur le capteur et le verrouiller en faisant un demi-tour. À part l'anémomètre et la girouette, je n'ai pas besoin de visser quoi que ce soit – généralement ce sont seulement des demi-tours à effectuer ou des clips à enclencher. Est-ce que cela va aussi tenir lors de vents violents ? Je le saurai dès que la prochaine grande tempête frappera. Pour finir, j'assemble les trois tuyaux en acier sur lesquels le Capteur météo Pro est fixé et enfoncé dans le sol. Ou, comme chez moi, attaché à la balustrade du balcon avec des colliers de serrage.

C'est par là que passe l'eau de pluie : le pluviomètre mesure les précipitations.
C'est par là que passe l'eau de pluie : le pluviomètre mesure les précipitations.

Mise en service et intégration au smart home

Le plus dur est fait. L'expérience a montré qu'en général l'intégration d'un nouvel élément Homematic IP dans l'univers domotique se fait presque automatiquement – le fabricant en est particulièrement fier. J'ouvre le compartiment à piles du Capteur météo Pro, j'insère les piles et le mode connexion est activé. Une LED orange clignotante indique que j'ai tout fait correctement jusqu'à présent. La confirmation se fait via l'application Homematic IP sur le portable : je sélectionne « Gerät anlernen » (connecter un appareil) et après quelques secondes, la station météo apparaît. Il me suffit d'identifier clairement le produit à l'aide des quatre derniers chiffres du numéro de produit et le Capteur météo est prêt à l'emploi.

La « System LED » et le « System Button » sont les seules commandes du Capteur météo Pro.
La « System LED » et le « System Button » sont les seules commandes du Capteur météo Pro.

Un petit détail, mais non négligeable manque encore : le réglage de précision. Pour que le Capteur météo Pro sache aussi où se trouve le nord, je dois d'abord le lui apprendre. Pour ce faire, je prends une boussole – en tant que natif numérique, je choisis celle de mon iPhone – et fixe la girouette après avoir aligné sa pointe avec le Nord. Ensuite, j'ouvre le compartiment des piles et j'appuie sur le « System Button » jusqu'à ce que la « System LED » clignote en orange. Une nouvelle et brève pression du bouton « System Button » et le voyant vert de la « System LED » me confirme que la position des points cardinaux est mémorisée.

Le calibrage un peu spartiate : pour diriger la girouette vers le nord, je la fixe avec du ruban adhésif.
Le calibrage un peu spartiate : pour diriger la girouette vers le nord, je la fixe avec du ruban adhésif.

Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses : intégrer la Capteur météo dans mes commandes smart home ou plutôt créer de nouveaux processus. Un automatisme que j'ai déjà programmé baisse les stores dès qu'il fera plus de 24 degrés dans la salle de bains. L'autre concerne le chauffage par le sol. Je règle le thermostat mural intelligent pour le chauffage en hiver afin de maintenir une température de base. La chaleur augmente quelques heures le soir et le matin : comme ma copine et moi sommes à la maison, c'est plus agréable s'il fait un peu plus chaud. Mais le tout devient inutile quand l'été arrive et que le chauffage est coupé. C'est pourquoi je travaille actuellement avec des stores électriques automatisés.

Tout fonctionne : le Capteur météo Pro fournit des données réalistes. Un enregistrement des valeurs n'est malheureusement pas possible.
Tout fonctionne : le Capteur météo Pro fournit des données réalistes. Un enregistrement des valeurs n'est malheureusement pas possible.

Fonctions et possibilités

Je me demande comment je peux maintenant utiliser le Capteur météo Pro dans mon univers Homematic IP pour qu'il apporte un vrai plus. Un exemple qui me vient d'abord à l'esprit : si le vent se met à souffler fort, je veux que mes volets roulants s'ouvrent pour les protéger d'éventuels dommages. Après quelques clics dans l'application, le processus est terminé : dès que l'anémomètre mesure des rafales de plus de 30 kilomètres par heure, les volets sont relevés. Pour cela, je dois choisir un déclencheur et une action. Je peux également ajouter une condition supplémentaire si je le souhaite. Dans l'exemple que nous venons de mentionner, le déclencheur est la vitesse du vent et l'action est la remontée des stores. Un autre automatisme que j'enregistre est la fermeture des stores à une température extérieure de 25°C ou plus. Pour cela, je choisis le thermomètre du Capteur météo comme déclencheur et la fermeture des volets comme action. J'ajoute la condition supplémentaire que l'action ne peut être effectuée seulement s'il ne pleut pas.

Àgauche le profil d'ensoleillement, au milieu la protection contre les tempêtes et à droite le programme d'hiver.
Àgauche le profil d'ensoleillement, au milieu la protection contre les tempêtes et à droite le programme d'hiver.

Si j'avais d'autres produits smart home en service, le Capteur météo Pro me serait encore plus utile. De la ventilation à l'aide d'une ouverture/fermeture automatisée, à la commande des stores en passant par l'éclairage à l'intérieur et à l'extérieur ; l'univers Homematic-IP ne connaît presque pas de limites. Le Capteur météo Pro a également une portée allant jusqu'à 400 mètres ; ainsi, vous n'avez pas besoin de le placer directement sur le premier mètre carré de pelouse de votre jardin. Il mesure les températures de moins 20 degrés à plus 55 degrés Celsius. Je trouve la marge de températures négatives un peu petite – mais à quand remonte la dernière fois que nous avions -21°C à Birmensdorf ? L'anémomètre peut mesurer des vents allant jusqu'à 200 km/h et le pluviomètre des précipitations allant jusqu'à 966 mm. J'espère que je n'atteindrai jamais ces deux valeurs maximales.

Homematic IP dispose d'une très large gamme de produits domotique pour rendre presque chaque objet intelligent. Source : homematic-ip.com
Homematic IP dispose d'une très large gamme de produits domotique pour rendre presque chaque objet intelligent. Source : homematic-ip.com

Bilan : une mise à niveau coûteuse pour les amateurs de domotique

Le Capteur météo Pro est le complément parfait de tout système smart home utilisant les produits Homematic IP. Il est robuste, rapide à monter, expliqué de manière logique et fonctionne immédiatement. L'intégration dans l'application Homematic IP et l'ajout aux processus automatiques existants ou la création de nouveaux processus automatiques fonctionnent parfaitement. Les données émises semblent être correctes. Comme je n'avais pas la possibilité de me procurer des instruments de mesure professionnels, j'ai dû faire une comparaison avec des thermo- et hygromètres commerciaux et des données en ligne provenant de sites météorologiques. Je prendrai bien sûr des mesures plus précises dès que les circonstances le permettront.

Si vous équipez votre intérieur pour le rendre intelligent, que vous ne voulez pas vous fier aux données météorologiques d'OpenWeatherMap et que vous avez un bon petit budget à disposition, je vous recommande vivement le Capteur météo Pro. Si, en revanche, vous souhaitez tester la domotique ou êtes novice en la matière, je vous déconseille l'achat. D'une part, c'est beaucoup d'argent à dépenser en une seule fois, et d'autre part, les données d'OpenWeatherMap suffiront au début.

Le Capteur météo Pro coûte très cher, mais offre aussi une valeur ajoutée évidente pour l'univers Homematic IP.
Le Capteur météo Pro coûte très cher, mais offre aussi une valeur ajoutée évidente pour l'univers Homematic IP.

Prochain test : prises intelligentes ou les contacts de fenêtre/porte Homematic IP. Si vous ne voulez pas manquer le prochain test Homematic IP et d'autres articles sur la domotique, suivez-moi en cliquant sur le bouton « Suivre l'auteur » dans mon profil.

Cet article plaît à 52 personne(s)


Raphael Knecht
Raphael Knecht
Senior Editor, Zurich
Quand je ne suis pas en train de me bourrer de sucreries, vous me trouverez dans un gymnase: je suis joueur et entraîneur passionné d’unihockey. Quand il fait mauvais, je bidouille mon PC assemblé par mes soins, des robots et autres jouets électriques. La musique m’accompagne de partout. Les sorties VTT en montagne et les sessions de ski de fond intenses font aussi partie de mes loisirs.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser