Critique

Moniteur de bureau vs écran chic de gamer: gaspillage d’argent ou achat indispensable?

Philipp Rüegg
Zurich, le 20.07.2017
Traduction: Stéphanie König
Acheter un moniteur de gamer hors de prix en vaut-il la peine? Ou un moniteur normal de bureau suffit-il? Nous avons demandé à cinq collaborateurs et collaboratrices de nous servir de cobayes et les avons confrontés à deux extrêmes. La différence est-elle si grande?

Une installation de gamer décente ne s’arrête pas à ce que le PC a dans le ventre. Le clavier est de préférence mécanique et éclairé en plusieurs couleurs, la souris a 15 touches programmables et est laser plutôt que filaire, et le moniteur… il n’a surtout pas le droit d’être négligé. Le plus grand possible, avec la plus grande fréquence de rafraîchissement d’image possible, la résolution la plus élevée possible, incurvé et de préférence encore avec G-Sync ou FreeSync.

Les exigences envers les moniteurs de jeu sont en hausse constante. Si l’on veut des fonctions supplémentaires, il faut débourser beaucoup d’argent. Jetez donc un coup d’œil aux évaluations du matériel de Steam. On y voit que la plupart des gamers jouent toujours et encore avec un équipement modeste. Presque 50 pour cent d’entre eux jouent avec la résolution éprouvée de 1920x1080p. Et même plus de 20 pour cent avec 1366x768p! Les résolutions plus élevées, comme la QHD ou la 4K, ne représentent ensemble seulement quelques pour cent.

C’est naturellement toujours une question de prix et tout le monde ne peut pas se permettre d’acheter un moniteur qui coûte très cher. Afin de savoir si cela en vaut vraiment la peine, nous avons invité quelques-uns de nos collègues. Nous voulions vous montrer la différence entre un petit moniteur Full HD traditionnel et un modèle immense et incurvé, avec tout le tralala.

«Quoi, je dois d’abord jouer sur ce petit truc?»

Pour notre petite expérience, nous avions le moniteur de bureau suivant à disposition:

Moniteurs
/>
EliteDisplay E242 (24", 1920 x 1200 pixels)
HP EliteDisplay E242 (24", 1920 x 1200 pixels)

24 pouces, résolution Full HD. Rien de spécial. Le standard.

En face de lui, ce bijou:

Moniteurs
/>
AGON AG352UCG (35", 3440 x 1440 pixels)
AOC AGON AG352UCG (35", 3440 x 1440 pixels)

Dalle MVA 35” avec résolution QHD (3440x1440) au format 21:9 / 100 Hz / NVidia G-Sync / 4ms GtG / contraste 2000:1 / HDMI, DisplayPort, USB Hub / Réglable en hauteur, inclinable, pivotant

35 pouces, 21:9 extralarge, 3440x1440 pixels, G-Sync et 100Hz.

Pour pouvoir faire une comparaison directe, nous avons «obligé» nos participants à tout d’abord jouer à «Battlefield 1» sur le HP. Ils ont seulement après eu le droit de se faire plaisir sur l’AOC. La réaction des testeurs était en accord avec ce que l’on pensait. «Quoi, je dois d’abord jouer sur ce petit truc?», nous a demandé Sandro Hostettler, Digital Marketing Manager, indigné. Il était aux anges lorsqu’on l’a laissé aller devant le grand joujou. «Est-ce que j’ai le droit de le prendre pour le bureau?», nous a-t-il demandé en ne plaisantant qu’à moitié. La réponse est bien entendu négative. Si c’était possible, ça fait longtemps que je l’aurais pris pour moi.

Après Sandro, arrive le tour d’Eric Insel, Warranty Manager. Son équipement gaming privé n’est pas mal du tout. Il possède un BenQ avec résolution WQHD et 144Hz. Son premier feedback sur l’AOC: «Ce truc est immense.» Et il trouve aussi remarquable qu’un écran de cette taille ait en plus 100Hz. S’il devait en acheter un nouveau, il penserait sérieusement à prendre celui-là.

aucune information disponible sur cette image
Nos collègues ont d’abord dû jouer sur l’un de nos moniteurs de bureau.

La troisième personne test, Jennifer Berisha, Product Expert, a aussi quelque chose du genre chez elle et ne se laisse pas impressionner si vite. Son moniteur principal a 165Hz et est par conséquent prédestiné pour les jeux de tir en ligne. Après une courte session de jeu, elle est tentée d’acheter l’AOC. Mais son second moniteur lui manquerait. «Je devrais tout simplement en avoir deux comme ça», dit-elle en rigolant. Si tu as assez de place et d’agent, à toi l’honneur 😀.

Est maintenant venu le tour de Tim Gerber, Junior Product Manager, de s’installer. Chez lui, il a un moniteur 4K. Mais sa carte graphique ne suffit cependant pas pour jouer avec celle résolution-là. La première chose qu’il a remarquée sur notre écran, c’est le champ de vision extralarge: «Je joue beaucoup à ‹Counter-Strike›. Avec ce moniteur, je profiterais encore beaucoup plus du jeu.» Son commentaire final: «Ce truc met de bonne humeur.»

aucune information disponible sur cette image
La majorité aurait aimé pouvoir tout de suite emporter le moniteur.

Pour terminer, notre Assistant Editor, Ramon Schneider, s’est aussi prêté au jeu. Il joue d’habitude plutôt à la console et donc sur le téléviseur. Par rapport au petit moniteur, ce qu’il apprécie le plus, c’est qu’on voit nettement plus de la zone de jeu. «Avant, d’un coup, les avions étaient là, alors que, sur ce moniteur, on voit plus tôt quand on va se faire attaquer.» Son bilan: «Un super moniteur. Je le prendrais tout de suite pour le bureau.» Je pourrais même me le permettre. «Mais pour cette somme d’agent, je préfère partir en vacances», dit-il en riant.

Bilan

Nos testeurs ont trouvé – et ça ne surprend pas beaucoup – que le moniteur extralarge est beaucoup mieux que le petit modèle Full HD. Ceux d’entre eux qui jouent beaucoup possèdent déjà des modèles corrects. Le plus important, c’est le nombre de hertz. Comme ils sont habitués à des prix si élevés, ils pourraient très bien s’imaginer acheter l’AOC. Les deux gamers occasionnels sont ceux à avoir été les plus excités devant le moniteur haut de gamme. Pour eux, la différence entre les deux écrans était vraiment immense. Mais ils ne sont pas prêts à dépenser tellement d’argent. Il y a tout juste un an, des moniteurs similaires coûtaient pourtant encore une fois et demi plus cher. Ils restent définitivement un objet de luxe, mais un objet de luxe qui vaut son prix.

Vidéo (en allemand): Stephanie Tresch

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:

4K oder UltraWide? Auf der Suche nach dem besten Gamer-Monitor: Ein Erfahrungsbericht
placeholder

placeholder

*Nous avons évalué «Splatoon 2»**, le nouveau festival de couleurs de Nintendo
placeholder

placeholder

Que pense un pilote de notre *luxueux simulateur de vol**?vidéo
placeholder

placeholder

Cet article plaît à 36 personne(s)


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Senior Editor, Zurich
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser