Les trois grandes caractéristiques de la TV de gamer parfaite
En coulisseGaming

Les trois grandes caractéristiques de la TV de gamer parfaite

Luca Fontana
Zurich, le 04.01.2018
Responsabilité de traduction: Anne Chapuis
Regarder des films et jouer à des jeux vidéo ne demandent pas les mêmes caractéristiques de la part d’une télévision. Dans cet article, nous vous montrons à quoi prêter attention lors de votre achat.

Imaginez la scène: vous venez de débourser une coquette somme pour acquérir une toute nouvelle télévision. En jouant à la toute dernière version de Battelfield, vous vous rendez compte que l’image est floue, et que vos adversaires ont une demie-seconde d’avance. Le cauchemar total!

Pas de panique, vous ne vous retrouverez jamais dans cette situation. Cet article vous montre les éléments à prendre en compte lors de l’achat.

Commençons par le commencement: l’input lag

aucune information disponible sur cette image
Les visages apeurés de nos personnages en plein champ de bataille virtuel.

Vous aimez les courses folles, les tirs rapides ou les matchs de foot en ligne pleins de rebondissements? Lisez attentivement le paragraphe suivant. En effet, les joueurs en ligne doivent surtout s’assurer d’avoir un faible input lag (ou «temps de latence» en français). L’input lag est le temps que prend une télévision afin d’afficher les commandes qui lui sont transmises par une télécommande. Évidemment, plus il est faible, mieux c’est.

Disons que mon personnage tire 30 millisecondes après que j’ai appuyé sur une touche. Si ce délai est réduit à 20 millisecondes chez mon adversaire, il a clairement l’avantage. Son personnage commence à tirer plus rapidement que le mien, 10 millisecondes plus vite, pour être précis.

L’input lag est extrêmement important. Je suis bien conscient qu’il s’agit de millisecondes de différence, mais elles peuvent être décisives dans les jeux de tir à la première personne. Que peut-on tolérer sur une télévision de gamer? 50 millisecondes sont généralement acceptables, voire limites pour certains. Tout ce qui se situe au-delà diminue nettement le plaisir du jeu. Les professionnels n’achètent que les appareils dont l’input lag est inférieur à 30 millisecondes.

À quoi sert le mode jeu?

Le mode jeu sert à diminuer l’input lag décrit ci-dessus. La console transmet à la télévision des signaux qui correspondent à l’affichage des couleurs, au lissage des contours et au niveau de contraste. Plus les signaux sont riches en informations, plus le temps de traitement s’allonge, et plus l’input lag est élevé. La télévision capte les signaux et les transmet à travers divers programmes d’optimisation de l’image avant que celle-ci ne s’affiche enfin sur l’écran.

C’est là que le mode jeu a son importance. Il diminue ou supprime les fonctions d’amélioration de l’image parfaites pour les films mais désagréables pour une partie de Call of Duty en mode multijoueurs. Le temps de traitement, et donc l’input lag, diminuent.

Les 20 premières secondes sont en mode jeu. Prêtez attention au bruit émis lorsque la touche de saut est utilisée dans la deuxième partie de la vidéo. L’input lag est clairement visible hors mode jeu!

Pourquoi s’acheter une console de jeu chère avec résolution 4K et prise en charge du HDR si c’est pour entraver l’image au mode jeu, me direz-vous. Bon point. Une télévision de gamer se démarque par la qualité de ses images en mode jeu. Ce mode diminue ou supprime les fonctionnalités d’optimisation de l’image inutiles tout en conservant celles qui sont nécessaires à l’expérience de jeu (voir la vidéo ci-dessous).

Si une télévision vous a tapé dans l’œil, il vous faudra malgré tout examiner attentivement ses spécificités avant de vous décider. Faites preuve de prudence, surtout avant de débourser une somme aussi conséquente.

La réactivité de la télévision (différente de l’input lag)

Tout comme l’input lag, la réactivité est mesurée en millisecondes. Son nom faisant penser à une réaction, on confond souvent ces deux notions pourtant complètement différentes.

La réactivité est le temps dont a besoin un pixel pour changer de couleur. Elle est cruciale lors des mouvements rapides. Une image se compose de milliers de pixels. Si elle bouge beaucoup, les pixels doivent réagir rapidement afin d’éviter la formation de traînées disgracieuses.

Vous avez sans doute déjà observé ces traînées lors d’un match de football, lorsque le ballon semble laisser une «trace» derrière lui. Si vous passez au mode football ou sport (leur nom diffère en fonction du fabricant), elles devraient disparaître ou du moins s’estomper.

Observez le ballon lors du coup franc. On voit apparaître une trace typique durant son accélération à 0:06 minutes et son freinage sec à 0:08 minutes.

Le mode jeu ne diminue pas les traînées. Il les favorise même parfois, car il est censé diminuer l’input lag (c’est son but, après tout) en supprimant les fonctionnalités d’amélioration de l’image superflues. Si vous souhaitez éviter cet effet dans votre jeu de tir à la première personne préféré, optez pour une télévision de gamer dotée d’une réactivité suffisante pour qu’aucune traînée n’apparaisse, même en mode jeu.

La réactivité de votre télévision devrait être de moins de 10 millisecondes. Les appareils modernes ont généralement une réactivité de 2 à 5 millisecondes. Ils ne posent donc aucun problème. Mais attention: la réactivité indiquée par les fabricants fait souvent référence au temps que met un pixel à passer d’un gris à l’autre, un mécanisme bien plus facile qui augmente la réactivité. Seul le temps que met un pixel à passer du blanc au noir est une valeur fiable. Vous ne l’obtiendrez généralement que dans les comptes rendus de tests menés par des tiers.

Le débit d’image a-t-il encore son importance?

Débit d’image, taux de rafraîchissement, fréquence d’actualisation… autant de termes qui font référence au nombre d’images individuelles affichées par seconde.

Imaginez un folioscope (ces livres d’images que l’on feuillette rapidement pour faire bouger une image) : plus vous êtes rapides, plus les images individuelles se fondent en un mouvement fluide. Le débit d’image est souvent mesuré en hertz (Hz) ou en images par seconde (fps). 60 Hz ou 60 fps, les deux sont donc équivalents. Dès 24 images par seconde, l’œil perçoit les images individuelles comme un «flux». Plus le débit d’image est élevé, plus l’image est fluide. Le nombre maximum d’images perçues par seconde varie d’un individu à l’autre.

Les deux vidéos sont fluides, mais celle de gauche l’est bien plus que celle de droite. Voilà à quoi ressemble une différence de 30 fps.

Dans le domaine, la limite inférieure est placée à 30 fps afin de garantir un jeu propre et sans accrocs. Les PS4 Pro ou les Xbox One X n’ont pas plus de 60 fps, sinon le graphisme devrait être réduit. C’est le seul moyen de libérer des capacités afin de générer encore plus d’images par seconde. Les télévisions sur le marché sont toutes dotées de panneaux d’au moins 100 Hz et souvent trop peu sollicitées.

Bref, peu importe si le fabricant équipe sa télévision de panneaux de 100, 200, voire 400 Hz, la source ne lui transmettra jamais un débit d’image au-delà de 30 à 60 fps. La discussion est donc close, du moins en ce qui concerne les gamers.

Pourquoi le jeu en ligne connaît-il des accrocs malgré un débit d’image suffisant?

Les deux problèmes suivants sont souvent en cause malgré un haut débit d’image et un matériel en bon état:

  • Le jeu a tout simplement été mal programmé
  • Le temps que mettent les paquets de données à passer de la console au serveur est trop long

Si le développeur est en cause, vous ne pouvez pas faire grand-chose. Il n’est pas rare de voir des jeux très performants victimes d’énormes «frame-frops» (des interruptions) dès qu’il y a un peu d’action. C’est frustrant, mais il n’y a rien à faire. Par contre, si votre «ping» est trop élevé, et que vous êtes au ralenti, vous avez un peu plus de marge de manœuvre.

De nombreux joueurs d’Overwatch s’énervent: de gros frame-drops donnent l’impression qu’on a ralenti la cadence d’un folioscope.

Le ping fait référence au temps nécessaire au transfert d’un paquet de données entre la console et le serveur. En règle générale, il est de quelques dizaines de millisecondes. Si votre ping est de 500 ms, cela signifie donc que votre paquet de données met une demie-seconde pour passer de la console au serveur. Ce temps peut paraître très long!

Vous pouvez améliorer votre ping en vous assurant de dégager le plus de bande passante possible pour vous et votre jeu. Vérifiez que vous êtes le seul à utiliser votre réseau Internet et virez les autres utilisateurs (je plaisante…ou pas). Ne jouez qu’avec des serveurs dotés d’une bonne connexion. Ce sont la plupart du temps ceux qui se trouvent sur le même continent que vous. Les différents serveurs sont souvent affichés avec le ping correspondant. Choisissez-en avec lequel vous aurez un ping le moins élevé possible.

Résumé

Pour résumer, les télévisions parfaites pour votre cinéma maison ne sont pas forcément idéales pour vos jeux vidéo, et vice-versa. Prêtez attention aux trois points suivants:

  1. La télévision doit avoir un faible input lag
  2. Activez le mode jeu afin de réduire encore davantage l’input lag
  3. La télévision doit avoir une bonne réactivité pour éviter l’apparition de traînées sur les images

Le débit d’image ne joue qu’un rôle secondaire, car la source – la console– ne peut pas générer plus d’images par seconde que les télévisions modernes. Ne jouez que sur des serveurs bien connectés, et prenez garde à votre ping!


Les télévisions recommandées

Vous ne trouvez aucune information sur l’input lag et la réactivité de votre télévision dans le manuel d’utilisation? Rien d’étonnant, car la plupart des fabricants ne fournissent aucun chiffre concret. Ce n’est pas entièrement leur faute, car il n’existe pas toujours (du moins pour l’instant) une méthode fiable pour mesurer certaines valeurs. De nombreux chiffres ne sont qu’approximatifs.

Si vous souhaitez trouver la télévision parfaite pour vos prochaines parties de Battlefront, vous devrez malgré tout faire quelques recherches sur Internet. Ma liste de télévisions de gamer devrait vous aider.

Les TV de gamer haut de gamme

Samsung Q9F * Très bonne qualité d’image en 4K et HDR * Images très claires, caractéristique importante lorsque vous jouez de jour dans une pièce lumineuse * Input lag très faible: 12 ms en mode jeu

LG OLED E7 * Très bonne qualité d’image en 4K et HDR, presque inégalable dans les pièces sombres * Excellente barre de son intégrée pour Dolby Atmos. Technologie de son haut de gamme compatible avec la Xbox One S et la Xbox One X * Input lag faible: 22 ms en mode jeu

Sony ZD9 * Très bonne qualité d’image en 4K et HDR * Input lag: 35 ms en mode jeu

TV/>
QE65Q9F (65", 4K, QLED, LCD, 2017)
Samsung QE65Q9F (65", 4K, QLED, LCD, 2017)
TV/>
OLED55E7 (55", 4K, OLED, 2017)
LG OLED55E7 (55", 4K, OLED, 2017)
TV/>
KD-65ZD9 (65", 4K, OS Android, LCD, 2016)
Sony KD-65ZD9 (65", 4K, OS Android, LCD, 2016)

Les TV de milieu de gamme

LG SJ850 * Bonne qualité d’image * Input lag faible: 15 ms en mode jeu

Sony XE93 * Bonne qualité d’image en 4K et HDR * Performante dans les zones claires et sombres grâce au local dimming * Input lag: 38 ms en mode jeu

Samsung MU8000 * Belle qualité d’image en 4K et HDR * Aucun local dimming, et donc valeur de noir légèrement plus faible * Input lag très faible: 12 ms en mode jeu

TV/>
65SJ850 (65", 4K, LCD, 2017)
LG 65SJ850 (65", 4K, LCD, 2017)
TV/>
KD-65XE9305 (65", 4K, TRILUMINOS, LCD, 2017)
Sony KD-65XE9305 (65", 4K, TRILUMINOS, LCD, 2017)
TV/>
UE65MU8000 (65", 4K, LCD, 2017)
Samsung UE65MU8000 (65", 4K, LCD, 2017)

Les TV de gamers qui possèdent un bon rapport qualité-prix

Philips PUS6412 * Ambilight pour une expérience de jeu intense! * Input lag: 31 ms en mode jeu

Sony XE8505 * Bonne qualité d’image * Légers défauts à clarté maximale dans une pièce illuminée * Input lag: 21 ms en mode jeu

Samsung MU6170 * Input lag faible: 20 ms * Réactivité légèrement plus élevée: 18 ms en mode jeu

TV/>
65PUS6412/12 (65", 4K, Ambilight, LCD)
Philips 65PUS6412/12 (65", 4K, Ambilight, LCD)
TV/>
KD-65XE8505 (65", 4K, TRILUMINOS, LCD, 2017)
Sony KD-65XE8505 (65", 4K, TRILUMINOS, LCD, 2017)
TV/>
UE65MU6170 (65", 4K, Télévision intelligente, LCD, 2017)
Samsung UE65MU6170 (65", 4K, Télévision intelligente, LCD, 2017)

Cet article plaît à 40 personne(s)


Luca Fontana
Luca Fontana
Editor, Zurich
Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.»

Ces articles pourraient aussi vous intéresser