Huawei P50 Pocket : pliable et conçu en fonction des champs magnétiques
Cet article a été traduit automatiquement.
Nouveautés + tendancesSmartphone

Huawei P50 Pocket : pliable et conçu en fonction des champs magnétiques

Dominik Bärlocher
Zurich, le 26.01.2022

Huawei lance un Foldable qui se plie sur son bord étroit. Il ne se distingue pas seulement par son design, mais intègre une caméra UV.

Concurrence pour le Samsung Galaxy Z Flip 3 : le Huawei P50 Pocket est fin, pliable et se vante non seulement de son design accrocheur, mais aussi de son appareil photo. Elle intègre une nouvelle lentille qui rend les rayons UV visibles.

P50 Pocket (512 Go, Or premium, 6.90 ", Double SIM, 40 Mpx, 4G)
–7%
1352.–avant 1446.–
Huawei P50 Pocket (512 Go, Or premium, 6.90 ", Double SIM, 40 Mpx, 4G)
3

Champs magnétiques d'Iris van Herpen

Le plus frappant sur le Huawei P50 Pocket est clairement la coque extérieure du smartphone, qui se plie sur le bord court comme un miroir de maquillage. La couleur est appelée "Premium Gold" par Huawei et attire également l'attention en raison de sa veinure. Celle-ci est l'œuvre de la designer néerlandaise Iris van Herpen. Selon ses propres indications, elle s'est inspirée des champs magnétiques. Lorsque ceux-ci sont rendus visibles, ils présentent des formes ondulées.

Il ne suffit pas d'avoir un design accrocheur. Une fois plié, le Foldable fait 15 millimètres d'épaisseur et présente des caractéristiques de produit phare.

La caméra avec la lentille UV

On ne sait pas si le système de caméra est équipé de lentilles Leica comme son frère non pliable, le P50 Pro. Sur la coque extérieure, il manque tout branding Leica. C'est en général quelque chose que Huawei est fier d'afficher sur ses appareils. Malgré tout, les appareils photo restent un élément dont Huawei se vante.

La caméra UV est la caractéristique unique du système de caméra du P50-Pocket. Elle devrait permettre de prendre des photos passionnantes et - c'est ce que Huawei veut faire savoir aux médias lors d'un événement de presse - tu peux voir où tu t'es enduit de crème solaire et où tu ne l'as pas fait.

  • En coulissePhoto et vidéo

    La photographie UV et l'énigmatique Huawei P50 Pocket

Grande batterie + 4G = autonomie éternelle ?

Entre l'écran principal de 6,9 pouces de diagonale et l'écran extérieur rond de 1,04 pouce de diamètre, une batterie de 4000 mAh alimente un système sur une puce (SoC) Snapdragon 888 modifié. Comme Huawei ne peut pas travailler avec des entreprises, des produits et des connaissances américaines en raison d'un embargo commercial décrété par l'ex-président américain Donald Trump, aucun composant 5G n'est encore intégré. Mais on ne sait pas comment Huawei a réussi à intégrer des SoC du fabricant américain Qualcomm.

Comme le Snapdragon 888 est considéré comme l'un des SoC les plus économiques du marché, mais que la 5G est gourmande en énergie, Huawei se vante de l'autonomie de sa batterie. En effet, la grande batterie et le SoC à faible consommation d'énergie promettent des durées de veille théoriques allant jusqu'à 472 heures et une durée de conversation de 22 heures. Ces valeurs théoriques doivent toutefois faire leurs preuves au quotidien.

Quel est le système d'exploitation d'"Emui 12" ?

Des questions se posent quant au système d'exploitation. Comme Huawei n'est plus autorisé à collaborer avec Google, des appareils ont été livrés par le passé avec une version d'Android sans Google. Par-dessus, Huawei a placé son interface utilisateur Emui 12.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Parallèlement, Huawei travaille actuellement sur son propre système d'exploitation appelé HarmonyOS. Celui-ci est déjà disponible sur les smartwatches et les tablettes, mais peut-être pas encore sur le P50 Pocket. La fiche technique n'indique sous "système d'exploitation" que "Emui 12". Huawei a déjà écrit cela pour le Huawei Nova 9, sur lequel fonctionne une version d'Android. On peut donc supposer que le Huawei P50 Pocket sera livré avec Android.

Le Huawei P50 Pocket, tout comme le P50 Pro, arrivera dans le courant du premier trimestre 2022. Il coûtera 1599 francs en Suisse et 1599 euros en Allemagne et en Autriche.

Cet article plaît à 29 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher

Senior Editor, Zurich

Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Smartphone

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader