DJI Mavic Mini ou DJI Mavic Air 2 ?
Guide d’achatPhoto + vidéo

DJI Mavic Mini ou DJI Mavic Air 2 ?

David Lee
Zurich, le 17.07.2020
Le DJI Mavic Mini et le Mavic Air 2 sont deux drones ultra populaires. Le Mini se distingue par son prix et sa portabilité, l'Air 2, par sa qualité d'image et sa connectivité.

Le DJI Mavic Mini et le DJI Mavic Air sont tous deux petits, légers et adaptés aux débutants. La DJI Mini est sur le marché depuis novembre 2019, la DJI Mavic Air 2, depuis mai 2020. Tous deux sont disponibles en version minimale ainsi qu'en « Fly More Combo » avec deux batteries de réserve et d'autres accessoires.

Mavic Mini (30 min, 249 g, 12 Mpx)
421.–
Dji Mavic Mini (30 min, 249 g, 12 Mpx)
Combo Mini Fly More de Mavic (30 min, 249 g, 12 Mpx)
Dji Combo Mini Fly More de Mavic (30 min, 249 g, 12 Mpx)
Mavic Air 2 (34 min, 570 g, 48 Mpx)
729.–
Dji Mavic Air 2 (34 min, 570 g, 48 Mpx)
Mavic Air 2 Fly More Combo (34 min, 570 g, 48 Mpx)
876.–
Dji Mavic Air 2 Fly More Combo (34 min, 570 g, 48 Mpx)

Points forts du Mavic Mini

Ses avantages sont évidents. D'abord le prix. Le Mini coûte moins de la moitié du Mavic Air 2, ou nettement moins selon les fluctuations de prix. Quand on a un petit budget, c'est un argument de poids.

L'autre avantage ? Son format compact et sa légèreté. Il ne pèse que 249 g, soit moins de la moitié du Mavic Air 2, qui fait 570 g. La télécommande Mavic Mini est également beaucoup plus petite et plus légère. Ma balance de cuisine mesure respectivement 245 et 386 g. Une seconde batterie dans le Mini pèse 100 g de moins. Le faible poids est un avantage si vous transportez le drone dans votre sac à dos pendant une longue période, mais pas seulement.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb
1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

La réglementation légale dépend également du poids. Cependant, les avantages du Mavic Mini ne sont pas très nombreux. Avec la législation actuelle, en vigueur jusqu'à la fin de 2020, il n'est pas nécessaire d'avoir une assurance responsabilité civile pour les drones de moins de 500 g, même si elle demeure fortement recommandée. Dans les zones de contrôle bleues de la carte pour drones, vous êtes théoriquement autorisé à voler à plus de 150 m du sol sans permis. Mais dans la pratique, cela n'est pas pertinent, car vous ne verrez alors plus le drone, d'autant qu'il est interdit de voler hors vue.

De nouvelles règles s'appliqueront à partir de 2021 ; l'obligation d'enregistrement de drones de moins de 250 g sera exemptée en Suisse et dans la zone de l'UE, mais seulement s'ils ne disposent pas d'une caméra et d'un microphone. Le pilote d'un Mavic Mini doit donc également s'enregistrer.

À partir de 2023, les restrictions seront assez sévères pour les anciens drones dans la classe de poids supérieure à 250 g ; le Mavic Mini a un net avantage à cet égard. Les anciens drones, des modèles déjà commercialisés, ne sont donc pas classifiés selon la nouvelle réglementation.

*Nouvelle réglementation relative aux drones** : qu'advient-il des drones existants ?
En coulissePhoto + vidéo

Nouvelle réglementation relative aux drones : qu'advient-il des drones existants ?

Autre petit avantage ? Pour la télécommande, le smartphone est fixé dans sa largeur, permettant ainsi aux touches de rester accessibles et de ne pas être actionnées par inadvertance. Avec le Mavic Air 2, la largeur des bords du smartphone sert de point de fixation.

La télécommande Mavic Mini
La télécommande Mavic Mini

Les caractéristiques de vol du Mavic Mini sont acceptables. La batterie des deux drones a une durée de vie comparable. Le ronronnement des hélices possède une fréquence plus élevée sur le Mini. Malgré sa légèreté, le gimbal permet à l'appareil de rester stable en cas de vent. Cependant, la vitesse de pointe du Mini est à peine inférieure à 47 km/h, soit nettement moins que les 68 km/h du Mavic Air 2.

Points forts du Mavic Air 2

L'appareil photo du Mavic Air 2 prend de meilleures photos et vidéos que le Mini. Il permet de mieux équilibrer la différence entre l'ombre et la lumière ; il y a beaucoup moins de zones trop claires ou trop sombres. Contrairement au Mini, le format RAW est également disponible pour les photos. Les vidéos sont possibles en 4K (Mini : 2,7 K) à 60 ips, alors que le Mini ne permet que 30 ips dans la plus haute résolution. La fréquence d'images plus élevée est importante si vous avez fait tourner le drone trop vite et souhaitez ralentir le panoramique de la caméra grâce au logiciel de montage.

À mon avis, le point le plus important est la stabilité de la connexion. La connexion entre la télécommande et le drone sur le Mavic Air 2 est fiable même à une distance de plusieurs centaines de mètres. La caméra diffuse l'image en direct en Full HD sur le smartphone. Les vidéos stockées dans ce processus sont si fluides qu'on peut les assembler. Pour les exemples de vidéos de l'article sur l'Air 2, je n'ai pas utilisé les enregistrements originaux, mais les vidéos de mon téléphone portable.

Le Mavic Mini est complètement différent. Je ne pouvais pas du tout faire voler le Mini en circulaire autour du clocher de l'église, car après un court moment, la connexion a stoppé. Les flux vidéo qui atterrissent sur le téléphone portable ne sont qu'en 720 p, mais restent très saccadés ; inutiles pour un traitement ultérieur. Le Mavic Mini utilise une connexion Wifi standard, tandis que le Mavic Air 2, la technologie de transmission OcuSync 2.0.

Le Mavic Air 2 a non seulement des capteurs en bas comme le Mini, mais à l'avant et à l'arrière aussi. Ce n'est qu'ainsi que la détection des obstacles est possible. Elle serait efficace, je ne l'ai pas testée, car je ne veux pas prendre le risque. Dans tous les cas, les capteurs permettent également de suivre les objets. Le Mavic Mini ne peut effectuer que des quick shots, c'est-à-dire des mouvements de vol prédéfinis. Et même dans ce cas, il faut faire attention à ce que le drone ne finisse pas n'importe où.

Le Mavic Air 2 est fourni avec un chargeur permettant de charger la batterie du drone et la télécommande en même temps. Le Mini doit être chargé via Micro USB et n'est pas équipé de chargeur.

Pour ceux qui oublient toujours leur carte mémoire, Mavic Air 2 dispose d'une mémoire interne. Vous n'irez pas très loin avec les 8 Go, mais au moins vous n'avez pas emporté le drone avec vous en vain. En revanche, le Mini n'a ni mémoire ni enregistrement sans carte.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb
Sur le Mavic Air 2, le logement de la carte est protégé par un couvercle en caoutchouc.
Sur le Mavic Air 2, le logement de la carte est protégé par un couvercle en caoutchouc.

Sur le Mavic Air 2, les hélices, insérées par un simple mécanisme à déclic, peuvent être retirées en poussant et en tournant, et ce, sans outils. Pratique pour un transport sans dommage. Avec le Mavic Mini, les hélices doivent être vissées. Un tournevis est livré avec la machine.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

La télécommande du Mavic Air 2, beaucoup plus encombrante et pouvant contenir le câble de connexion au smartphone, tient parfaitement en main. De cette façon, il ne sera ni perdu ni oublié. Contrairement à celle du Mini, la télécommande de l'Air 2 est dotée d'une molette de vitesse.

Et le Mavic 2 Pro ?

Le DJI Mavic 2 Pro est mieux, plus grand et plus lourd que l'Air 2. Comme il a presque deux ans, le prix n'est pas très éloigné de celui du Mavic Air 2. Il convient de bien réfléchir à cet achat. Caractéristiques principales

  • Capteur d'un pouce (plus grand que celui du Mavic Air 2)
  • 20 MP (Mini : 12 MP ; Air 2 : 12 ou 48 MP sans compensation dynamique)
  • 4K avec 30 fps
  • Caméra à ouverture réglable
  • Capteurs anticollision dans toutes les directions
  • Beaucoup plus lourd que le Mavic Air 2 (907 g)
  • Temps de vol d'environ une demi-heure (comme les autres)
  • Autre application (DJI Go 4 au lieu de DJI Fly)
DJI passe à l'étape supérieure avec le *Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom**
Nouveautés + tendancesPhoto + vidéo

DJI passe à l'étape supérieure avec le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom

Conclusion : Magic Air 2 mieux pour la plupart

Le Mavic Air 2 coûte beaucoup plus cher que le Mini, mais se démarque dans plus de domaines : équipement optimal, connexion plus stable et qualité d'image supérieure. Si vous pouvez vous la permettre, alors le jeu en vaut la chandelle. Le Mini est adapté aux petits budgets ou à ceux qui ne souhaitent pas trop de poids à transporter lors d'une randonnée par exemple.

Votre horizon temporel joue également un rôle. Il vous faut un drone tout de suite ? Le Mavic Air 2 est fait pour vous. Si vous souhaitez continuer à l'utiliser en 2023 sans restrictions majeures, c'est plutôt un argument en faveur du Mavic Mini. Dans ce cas, j'attendrais de voir. D'ici là, DJI produira très probablement un meilleur drone de moins de 250 g.

Cet article plaît à 34 personne(s)


David Lee
David Lee

Senior Editor, Zurich

Mon intéret pour l'informatique et l'écriture m'a mené relativement tôt (2000) au journalisme technique. Comment utiliser la technologie sans se faire soi-même utiliser m'intéresse. Dans mon temps libre, j'aime faire de la musique où je compense mon talent moyen avec une passion immense.

Photo + vidéo

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser