DJI passe à l'étape supérieure avec le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom
DJI passe à l'étape supérieure avec le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom
Nouveautés + tendancesPhoto + vidéo

DJI passe à l'étape supérieure avec le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom

David Lee
Zurich, le 24.08.2018
Traduction: Sophie Boissonneau
DJI a repensé ses drones Mavic sous toutes les coutures, et ce dans un seul objectif, faire des photos et vidéos de meilleure qualité. Voici les détails.

DJI a présenté deux nouveaux drones au public: le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom. Seule la caméra différencie ces deux drones, les caractéristiques de vol et la structure sont identiques.

Meilleures caméras

Le DJI Mavic Pro est équipé d'une caméra Hasselblad. Avec un capteur CMOS d'un pouce et une intensité lumineuse de f/2,8, il devrait capturer de très bonnes images dans l'obscurité. Pour les environnements lumineux comme un paysage enneigé sous le soleil, l'ouverture focale peut être réduite jusqu'à f/11. C'est une caractéristique standard pour les appareils photo, mais encore rare sur les drones. L'ouverture focale variable permet des temps d'exposition plus longs dans un environnement lumineux et des mouvements plus fluides. En plein format, la longueur focale est de 28 mm. Pour les vidéos professionnelles, la caméra prend en charge un profil de couleur D-Log 10 bits. Le drone peut être branché sur un téléviseur 4K avec HLG et lire le contenu 10 bits avec les bonnes tonalités de couleur.

Un exemple d'image capturée par le Mavic 2 Pro. 1/50 s, f/2,8, ISO 200
Un exemple d'image capturée par le Mavic 2 Pro. 1/50 s, f/2,8, ISO 200

Le Mavic 2 Zoom permet principalement d'aller au plus près de l'action. Il dispose d'une caméra avec zoom optique, ce qui n'est pas chose commune sur les drones. La longueur focale va de 24 à 48 millimètres, à cela s'ajoute encore un zoom numérique de 96 mm. Neuf photos peuvent être fusionnées en une seule image de 48 mégapixels. Grâce à son zoom exceptionnel, le Mavic 2 Zoom est également capable de produire un effet connu sous le nom de «Dolly Zoom» ou travelling contrarié.

aucune information disponible sur cette image

Pour le dolly zoom, alors que la caméra zoome, le drone se déplace dans la direction opposée et à une vitesse différente. C'est le film Vertigo d'Alfred Hitchcock qui a fait connaître cet effet, il y est utilisé pour visualiser la sensation de vertige.

Les deux caméras utilisent le gimbal troix axes de DJI pour stabiliser au maximum les prises de vue, offrent un débit binaire maximal de 100 mbit/s et prennent en charge le codec H.265. Les drones sont également dotés de la fonction HDR.

Le temps qui passe en vol

Maintenant que le grand public s'est habitué aux drones, il est beaucoup plus difficile de l'impressionner. La réponse de DJI est l'hyperlapse, les photos sont automatiquement traitées et enregistrées. Les films en accéléré sont littéralement réalisés dans l'instantsans recours nécessaire à l'ordinateur. Les drones disposent aussi de plusieurs modes de vol automatique: libre, en cercle, réajustement de la trajectoire et way point. Ils peuvent voler autour d'un point ou bien le passer, ce type de trajectoire peut être enregistré pour des prises de vue ultérieures.

aucune information disponible sur cette image

Suivi de cible amélioré

DJI a développé une nouvelle fonction de suivi améliorée, baptisée Active Trac 2.0. Le nouveau système – qui s'appuie non seulement sur la caméra principale, mais aussi sur les deux capteurs optiques pour ses calculs – peut donc établir un modèle 3D, alors que son prédécesseur ne fournissait qu'un rendu 2D. La prédiction de trajectoire aide à maintenir le suivi, même lorsque l'objet est temporairement caché.

Vols plus rapides, plus longs et plus silencieux

Les nouveaux drones de DJI permettent des vols plus longs, plus rapides et plus silencieux que leur prédécesseur. La batterie devrait maintenant tenir jusqu'à 31 minutes grâce à une meilleure aérodynamique, mais ce chiffre ne vaut qu'en cas d'absence de vent. Les drones peuvent tenir un bon rythme de 70 km/h et l'image en direct peut être transmise jusqu'à une distance de 8 km.

Des capteurs optiques d'évitement d'obstacles sont non seulement placés à l'avant et à l'arrière, mais également sous le drone et sur les côtés. Le système d'assistance avancée au pilote (APAS) permettant à l'appareil d'éviter les obstacles a également été amélioré par DJI. Les drones sont également équipés d'une LED éclairant vers le bas pour les vols dans l'obscurité. Le système d'information de vol apporte également une aide précieuse en permettant d'éviter automatiquement les zones interdites comme les aéroports.

Dernière fonctionnalité, mais pas des moindres: les drones disposent de 8 Go de mémoire interne. Pratique si jamais toutes vos cartes mémoire sont pleines ou défectueuses.

Cet article plaît à 56 personne(s)


David Lee
David Lee
Senior Editor, Zurich
Mon intéret pour l'informatique et l'écriture m'a mené relativement tôt (2000) au journalisme technique. Comment utiliser la technologie sans se faire soi-même utiliser m'intéresse. Dans mon temps libre, j'aime faire de la musique où je compense mon talent moyen avec une passion immense.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser