Peaux de batterie

De nos jours, les peaux pour foulards ou autres instruments de percussion ne sont plus faites de peau d'animal, mais de plastique. Les peaux sont montées et tendues sur les chaudières à l'aide d'une bague de serrage et de vis de serrage. En fonction de la force de tension, la tonalité augmente ou diminue (en fonction du diamètre de la chaudière). Il existe des têtes à une ou plusieurs couches, les têtes de résonance sur la face inférieure des bols étant généralement plus minces sur les têtes de frappe, qui sont tirées vers le haut sur la face supérieure.