Un utilisateur iPhone passe à Android: simple passade ou véritable histoire d’amour?
CritiqueMobile

Un utilisateur iPhone passe à Android: simple passade ou véritable histoire d’amour?

Aurel Stevens
Zurich, le 12.04.2018
Photos: David Lee
Traduction: Sophie Boissonneau
J’ai déjà manipulé des appareils sous Android. Mais depuis l’iPhone 3GS, je fais confiance à iOS pour ma vie de tous les jours. Et j’en suis satisfait. Récemment, j’ai eu besoin d’un appareil portable pour lire des vidéos et je me suis décidé pour une tablette sous Android.

Une tablette, c’est pratique: on peut lire sur le canapé ou au lit, regarder Netflix ou surfer sur internet. L’expérience est d’ailleurs souvent bien plus agréable que sur un ordinateur portable massif ou sur l’écran minuscule d’un smartphone. Bref, une tablette, c’est indispensable!

Le nouvel iPad, quelque peu allégé, serait un bon candidat. À 349 CHF, il est résolument abordable et peut faire tout ce dont j’ai besoin. Mais l’appareil fait 9;6 pouces et je préférerais une tablette plus maniable d’environ 8 pouces. Niveau taille, l’iPad mini (7,9") irait, mais il n’a que 128 Go de mémoire et coûte plus de 400 CHF.

iPad (2018) (9.70", 32Go, Gris sidéral)
Tablettes/>
375.–
Apple iPad (2018) (9.70", 32Go, Gris sidéral)
iPad mini 4 (7.90", 128Go, Gris sidéral)
Tablettes/>
Apple iPad mini 4 (7.90", 128Go, Gris sidéral)

Je jette donc un œil aux appareils sous Android. Et soudain, l’envie me prend de regarder plus loin que le bout de mon nez. Ça sera une tablette Android!

Pour les modèles avec écran relativement petit, le choix n’est pas aussi écrasant. Je choisis très vite le Mediapad M3 de Huawei. Bel affichage, bonne durée de vie, bon marché. Il a de bonnes évaluations: super rapport qualité-prix. Elle est sous Android 6, mais ce n’est pas trop problématique, je ferai les mises à jour. Une petite recherche me suffit pour remarquer qu’en fait… Android 8 n’est pas disponible pour la M3! Huawei a fait une mise à jour en janvier, mais seulement pour Android 7. Consternation… La tablette est sortie en automne 2016 et il n’y a qu’Android 7? Ça doit être une blague, non?

Ni une, ni deux, je supprime la M3 du panier et la remplace par sa petite sœur, que j’ai fort heureusement découverte entre temps, la M5. Pas de grandes différences dans les spécifications, mais la M5 tourne sous Android 8. C’est en fait une version actualisée de la M3, elle a un port USB-C et se charge donc plus rapidement. La caméra frontale est aussi meilleure (13 MP au lieu de 8 MP). Mais en contrepartie, Huawei n’a pas équipé la M5 d’une sortie audio. Pourquoi Huawei, pourquoi? Je n’hésiterais pas un instant à échanger la caméra améliorée contre une prise jack. Je veux regarder des vidéos, à quoi pourrait bien me servir une super caméra? Enfin… Au moins la tablette est livrée avec l’adapteur.

Tablettes
/>
MediaPad M5 (8.40", 32Go, Gris sidéral)
Huawei MediaPad M5 (8.40", 32Go, Gris sidéral)

L'écran Ultra-Vision associé à un son haute résolution et à une autonomie de batterie supérieure promettent plus de plaisir sur la tablette.

Dès le lendemain, je vais chercher la tablette à la boutique. J’ai hâte. Android va-t-il me convaincre?

Où est passé le back swipe?

Utilisées encore et encore au quotidien, certaines fonctionnalités vous collent à la peau. Les gestes glissés d’iOS vers la droite ou la gauche sont ancrés en moi. Je peux naviguer entre les applications d’un simple geste. Je ne comprends pas pourquoi Android n’a pas cette fonctionnalité. C’est intuitif et pratique, surtout dans le navigateur. Heureusement, Dominik Bärlocher a déjà expliqué comment ajouter ces gestes à Android.

*Wie bei Apple**: Wie du den Swipe-Up zum Home Screen auf Android hinbekommstvidéo
placeholder

placeholder

Toujours pas de fonction en avant, mais le back swipe est de retour, parfait, comme je l’aime. Merci Dominik!

Adblock

J’ai installé un bloqueur de publicités sur mon iPhone dès la sortie d’iOS 11. Les bannières animées pompent littéralement sur ma batterie, me font mal aux yeux, ralentissent la navigation et coûtent des données. Je n’ai rien de particulier contre la pub, les portails web doivent bien gagner leur vie. J’accepte la pub quand elle n’est pas envahissante.

Je suis surpris que ça ne soit pas aussi simple sur Android. On ne peut pas télécharger des plug-ins pour le navigateur. Il n’y a pas non plus de paramètre système pour ça. Je demande alors à mes collègues qui connaissent bien Android, Philipp Rüegg et Luca Fontana: comment faites-vous? À nouveau, je suis surpris, ils font avec. En cherchant un moyen de faire comme iOS, j’atterris sur Opera. Le navigateur bloque tout, mais autorise des exceptions pour les «bons» sites. Super!

Bloatware tenace

Les smartphones sont rectangulaires, il n’existe pas tant de plateformes processeur que ça et le système d’exploitation ne change pas: je comprends les fabricants de téléphones Android. D’une manière ou d’une autre, il faut se démarquer, et pas forcément sur le prix. Huawei utilise sa propre interface, EMUI. Là encore, je comprends. Mais pourquoi la marque fait-elle sa propre appli santé? Son propre cloud? Alors qu’elle n’a aucun remords à laisser les utilisateurs de la tablette M3 avec Android 6? Vraiment, je ne comprends pas.

Je laisse une chance à EMUI. Ce n’est pas si mal. Mais je décide d’écouter les conseils de Dominik et passe à Nova Launcher. L’appli météo préinstallée me demande mon numéro IMEI au premier démarrage. Comment? Mon numéro IMEI pour me donner la météo? Hop, poubelle! Je n’ai pas besoin de l’appli santé «HiCare» et tente de la désinstaller. Ça ne marche pas, car c’est une appli système. C’est gênant. Et je trouve ça dommage que Huawei imite Apple et nous empêche de désinstaller certaines applications.

Pour l’écran d’accueil en revanche, c’est Android qui montre l’exemple. Maintenant que j’ai vu ça, je me demande pourquoi Apple ne me laisse pas mettre un widget météo sur mon écran d’accueil.

Échec cuisant avec Netflix & Cie

Huawei n’a pas réussi à rester en ordre avec certaines spécifications importantes des DRM, c’est décevant. Le Digital Rights Management (DRM) d’Android, Widevine a trois niveaux, de L1 à L3. Seul le niveau L1 – avec cryptage sur la puce – permet d’avoir des contenus HD et 4K. La M5 n’a que le niveau L3, donc si je veux regarder des vidéos protégées par la DRM, je n’ai que du SD. C’est insensé sur ce type d’appareil.

Vraiment, Huawei? Comment avez-vous pu faire une tablette aussi bien, l’appeler «Mediapad», préinstaller Netflix et me permettre de regarder des vidéos en qualité SD seulement? Je ne m’attendais certes pas à de la 4K sur un écran 8 pouces, mais au moins à du 720p. Je me retrouve avec des vidéos 480p et ai la nette impression qu’on m’a dupé. Surtout après que vous vous soyez vanté que «la batterie dure jusqu’à 12h en lisant des vidéos 1080p» dans le communiqué de presse (en allemand). Sur YouTube, OK, mais les services de streaming avec DRM bloquent tout à 480p.

Il y a tout de même de l’espoir! Quand on leur demande, Huawei Suisse déclare:

Huawei is currently working with Netflix for a solution to resolve the problem of playing HD videos on the HUAWEI MediaPad M5 tablet. Meanwhile, consumers can enjoy the immersive audio and video experience with their MediaPad M5 with other video apps. The company will provide an update on developments.

J’ai hâte de voir ça! Surtout que le problème de DRM n’a rien à voir avec Netflix, c’est plutôt la tablette qui devrait être compatible avec le niveau L1 de Widevine. Tout ce que Netflix fait, c’est déverrouiller l’identifiant de l’appareil.

Conclusion

Que dire? Je n’ai aucun souci avec Android. Ce n’est pas le coup de foudre, mais on s’y fait sans problème. Je m’y attendais. Au début, la tablette Huawei Mediapad M5 m’a impressionné puis la lune de miel a pris fin.

Android a fait de gros progrès pour les mises à jour de sécurité, mais toujours pas assez pour m’impressionner. Quant aux mises à jour système, il ne faut pas compter sur une installation rapide, si installation il y a. C’est dommage, je ne comprends pas vraiment non plus. Bien sûr, la maintenance coûte cher. Mais ça serait un super argument de vente si Huawei implémentait rapidement toutes les mises à jour, non? Si j’étais Huawei, les mises à jour seraient pour moi bien plus importantes que le développement d’une appli santé ou d’un cloud.

Bien sûr, on peut toujours se plaindre à propos de la cage dorée d’Apple. Mais question mises à jour, rien à redire. Mon iPhone 6S (2014) disposait d’iOS 8 et tourne sans problème sous iOS 11. Il marchera peut-être même avec iOS 12. Les mises à jour de sécurité aussi viennent rapidement. Android est peut-être aussi bien qu’iOS en théorie, mais Apple est maître en termes de performance. Sur tous les appareils et depuis plusieurs années.

Avec beaucoup d’appareils Android aussi, on peut se retrouver enfermé dans une cage, car le système d’exploitation a été adapté et ne peut pas être mis à jour en un claquement de doigts. Ma nouvelle tablette en fait partie. Cependant, je réessaierai volontiers Android plus tard. C’est un bon système. L’expérience aidant, je sais maintenant qu’il vaut mieux se tourner vers un appareil supporté par AOSP ou LineageOS. Ces variantes ne sont pas polluées par les bloatwares, sont régulièrement mises à jour et toutes les fonctionnalités devraient fonctionner en un clin d’œil. Je suis prêt à parier qu’elles ont tout pour me rendre heureux.

Je vous tiens au courant au sujet de ce problème avec Netflix. Et si les pros d’Android ont quelques conseils à donner au débutant que je suis: ne vous gênez pas!

Cet article plaît à 33 personne(s)


Aurel Stevens
Aurel Stevens
Chief Editor, Zurich
Je dompte la rédaction. Rédacteur le jour, papa le soir. Je m’intéresse à la technique, aux ordinateurs et à la HiFi. Je fais du vélo par tous les temps et suis presque toujours de bonne humeur.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser