Sleepbuds II : le deuxième essai sera-t-il concluant ?

Sleepbuds II : le deuxième essai sera-t-il concluant ?

Livia Gamper
Zurich, le 11.01.2021
Traduction: Anne Chapuis
Bose tente à nouveau d'aider les insomniaques. La deuxième génération de Sleepbuds est là. Elle est meilleure que la première, mais n'est pas encore parfaite.

Les Sleepbuds sont des oreillettes conçues pour vous aider à vous endormir. Avec les sons apaisants joués via l'appli Bose, les utilisateurs sont censés être amenés à faire de beaux rêves. Même la deuxième génération de Sleepbuds, qui est presque identique à la première, n'est toujours pas capable de jouer de la musique. Seulement les sons apaisants de l'application, bien que ce soient des écouteurs.

Après que la première version ait dû être retirée du marché en raison de problèmes de batterie, voici maintenant la deuxième. J'ai essayé les nouveaux Buds pour voir s'ils peuvent faire plus, et si je peux mieux dormir avec eux dans mes oreilles. Les conditions de test sont idéales chez moi. Il y a un chantier devant mon appartement où ils travaillent même de nuit et une personne ronfle.

L'isolation phonique : masquer au lieu de supprimer

En mettant les Sleepbuds dans mes oreilles, je suis d'abord surprise de constater qu'il me faut une taille différente pour chaque oreille. Bose livre trois embouts. Avec le plus grand dans l'oreille droite, les Sleepbuds offrent déjà une bonne isolation phonique passive. Cet embout me fait mal dans l'oreille gauche, c'est pourquoi je l'échange contre le moyen. Avec le plus petit embout, la suppression passive du bruit est plus faible, mais au moins, aucun des écouteurs ne me fait mal.

Bose livre trois types d'embouts différents.
Bose livre trois types d'embouts différents.

Comme pour les Sleepbuds de première génération, le spécialiste audio ne mise pas sur la suppression du bruit, mais sur la technologie Bose dite de Noise Masking. Elle sert à masquer les bruits gênants plutôt que de les réduire.

Pour ma part, la technologie fonctionne bien pour masquer les sons graves. Avec les Sleepbuds et un volume moyen, je n'entends plus les ronflements. Cependant, le volume moyen est trop fort pour que je puisse m'endormir. Je me souviens que la première génération de Sleepbuds était beaucoup plus silencieuse. Bose écrit que les sons pour masquer le bruit ont été optimisés grâce à un pilote plus puissant. En contrepartie, j'entends moins les bruits d'oreiller. Dans la première version, la surface des Sleepbuds était telle qu'elle transmettait les bruissements ou les sons de frottement des écouteurs contre l'oreiller. C'est mieux maintenant.

Bien sûr, si vous baissez le volume des buds, ce qui est possible en continu dans l'appli, vous entendrez davantage le bruit qui vous empêche de dormir. Si je baisse le volume à un quart, j'entends les ronflements au point de ne plus pouvoir dormir. Les buds ne peuvent pas grand-chose pour moi face au chantier. Si les sons forts de l'appli ne vous dérangent pas pour vous endormir, ils masqueront un grand nombre de bruits avec un volume moyen. Seuls les sons aigus comme les sirènes des pompiers ou le marteau-piqueur, qui fonctionne devant mon appartement même la nuit, me parviennent.

Le boîtier est élégant et est doté d'un port USB C.
Le boîtier est élégant et est doté d'un port USB C.

Personnellement, je trouve les Sleepbuds également confortables pour travailler ; pas pour m'endormir, mais parce que je n'aime pas toujours écouter de la musique et que les bruits me distraient facilement. Pour le travail, un volume plus élevé est agréable à mon goût et la qualité sonore reste encore assez bonne. Maintenant, si seulement les Sleepbuds pouvaient jouer de la musique, je n'aurais plus jamais besoin de les sortir de mon oreille.

Les sons que vous pouvez écouter

Dans l'appli Bose, vous avez le choix entre douze sons dans la rubrique « My Sounds ». Ils s'appellent, vagues, souffle chaud, bruissement, eau qui coule, promenade sur la jetée, près de la fenêtre, océan, départ, rêve doré, enchantement, ode ou encore invitation au voyage. Je trouve un peu ennuyeux qu'il n'y ait pas de listes des sons dans le menu, mais on ne peut passer à la mélodie suivante qu'en faisant une avance rapide et un retour en arrière. De plus, au fil du temps, toutes les tonalités finissent par beaucoup se ressembler. Sur cette page, vous pouvez écouter une sélection de sons.

Cependant, contrairement à la première version des Sleepbuds, vous pouvez désormais télécharger des sons supplémentaires depuis la bibliothèque intégrée dans l'application. Dans la sonothèque, vous avez également un meilleur aperçu des sons, car ils sont répartis dans les catégories masquage du bruit, paysages naturels et sérénité. Une fois que vous avez sélectionné un son dans la bibliothèque, vous devez le charger sur les Sleepbuds. Cela ne prend que quelques secondes et se fait en deux clics.

Voici un aperçu de l'application.
Voici un aperçu de l'application.

Selon Bose, d'autres sons seront ajoutés à la sélection ultérieurement par le biais d'une mise à jour. De la sélection actuelle, c'est le « son du silence » qui m'a le plus convaincu, car il est très agréable et répétitif. J'aime aussi le son de la mer comme alternative de vacances. Cependant, certains sons m'énervent, car leur sonorité est trop métallique.

D'un autre côté, je trouve un peu dommage qu'il n'y ait aucun moyen de changer le volume ou le son sur les Sleepbuds. Si vous voulez changer quelque chose, il faut sortir le téléphone. Ensuite, l'écran trop lumineux m'éblouit et je suis de nouveau éveillée.

Le mode sans téléphone

Pour contrer ce point négatif, Bose a développé un mode ne nécessitant pas de téléphone. Dans ce mode, vous pouvez utiliser les Sleepbuds même lorsque votre téléphone est éteint ou hors de portée du Bluetooth. Vous pouvez activer ce mode dans les paramètres. Une fois allumés, les Sleepbuds devraient alors s'activer dès que vous les sortez de leur boîtier. Cela n'a pas toujours fonctionné de manière fiable pour moi, parfois les buds ne faisaient rien du tout même si le mode était activé. À part cela, le mode est pratique, vous pouvez simplement prédéfinir dans l'appli une tonalité, le volume et la durée pendant laquelle vous voulez que les Sleepbuds jouent des sons. Si vous voulez ensuite changer le son ou modifier le volume, vous devez d'abord désactiver le mode. Mais cela se fait rapidement sur la première page de l'appli.

L'aperçu du mode sans téléphone dans l'appli.
L'aperçu du mode sans téléphone dans l'appli.

Le fait que les buds puissent stocker des sons, mais pas jouer de la musique, par contre, m'ennuie toujours. Selon Bose, les Sleepbuds ne peuvent pas jouer de musique, car les piles sont intentionnellement petites. Mais c'est peut-être parce que le fabricant américain ne veut pas commercialiser ces appareils comme des lecteurs de musique ; la qualité du son est probablement trop médiocre pour cela, et défavorable à la réputation de Bose en tant que fabricant d'écouteurs bien établi.

Quand votre téléphone sonne, vous l'entendez via les Sleepbuds, mais ne pouvez pas répondre à l'appel avec ces derniers. Il est également impossible de connecter les Sleepbuds directement sur votre téléphone depuis le menu Bluetooth sans l'appli ; à moins que vous ne soyez un hacker. Le smartphone ne trouvera pas les Sleepbuds sans appli.

Moins bonnes batteries, mais moins de problèmes

Contrairement à la version précédente, les Sleepbuds ont maintenant une autonomie réduite. Une charge offre une autonomie d'environ dix heures. Si vous voulez faire la grasse matinée, la batterie ne tiendra pas. Toutefois, le boîtier offre trois charges supplémentaires. Bose justifie la durée de vie plus courte de la batterie avec la taille des écouteurs. De nombreux utilisateurs ne pouvaient pas charger entièrement le prédécesseur ou alors il s'arrêtait tout seul. En utilisant une autre technologie de piles, Bose a résolu ce problème. Pour moi, les Sleepbuds se chargent toujours complètement et n'en ont jamais fait qu'à leur tête.

À gauche, la version 2.0, à droite, la première version des Sleepbuds. Grâce aux trois broches, au lieu de deux, il est plus facile de mettre Sleepbuds dans leur boîtier.
À gauche, la version 2.0, à droite, la première version des Sleepbuds. Grâce aux trois broches, au lieu de deux, il est plus facile de mettre Sleepbuds dans leur boîtier.
Les nouveaux en haut, les anciens en bas. Les Sleepbuds 2.0 sont légèrement plus gros.
Les nouveaux en haut, les anciens en bas. Les Sleepbuds 2.0 sont légèrement plus gros.

En contrepartie, l'indicateur du niveau de batterie ne fonctionne pas toujours de manière fiable. Parfois, les buds me disent que j'ai encore deux points de batterie sur cinq, mais je ne peux pas les allumer, car leur batterie est déjà à plat. Cependant, grâce à l'option de réinitialisation que Bose a intégrée à l'application, j'ai pu résoudre ce problème et l'indicateur de batterie fonctionnait correctement par la suite.

Avec les prédécesseurs, il arrivait souvent que l'application ne détecte pas les écouteurs. Surtout lorsque d'autres écouteurs Bluetooth étaient couplés, les Sleepbuds étaient très difficiles à connecter. Ce problème semble avoir été résolu par Bose, je n'ai aucun problème pour la connexion et je n'ai jamais eu de déconnexion.

Et pour terminer, un détail positif pour tous ceux qui transpirent beaucoup la nuit : les Sleepbuds sont certifiés IPX4, ce qui signifie qu'ils sont protégés contre les éclaboussures.

aucune information disponible sur cette image

Bilan : ne valent pas la peine pour tout le monde

« La nouvelle génération d’oreillettes Bose Sleepbuds™ II est bien plus qu’une simple version améliorée de l’original : c’est une véritable expérience du sommeil entièrement réinventée », écrit Bose sur son site Internet. Ils ont certes amélioré certaines choses, c'est vrai, mais je ne dirais pas que l'expérience de sommeil qu'offrent les Sleepbuds a été réinventée.

Les Sleepbuds sont un investissement pour les personnes qui ont du mal à s'endormir à cause du bruit. Cependant, le problème peut être résolu facilement et ce à moindre coût avec des bouchons d'oreille. Par conséquent, les buds ne conviennent qu'aux personnes constamment exposées au bruit. Les Sleepbuds peuvent également être utiles aux personnes qui souffrent d'acouphènes. Les bruits extérieurs sont bien masqués, mais contrairement aux bouchons d'oreille, vous n'avez pas cette isolation complète qui vous rend encore plus sensible aux bruits.

Cependant, je maintiens la conclusion que j'ai tirée lors de l'essai de la première version des Sleepbuds : ils seraient une bonne idée s'ils n'étaient pas aussi chers, ou s'ils avaient plus de fonctionnalités.

Si vous avez des questions sur les Sleepbuds 2.0, posez-les dans les commentaires ci-dessous. Je serai heureuse d'y répondre.

Cet article plaît à 56 personne(s)


Livia Gamper
Livia Gamper
Junior Editor, Zurich
Faire des expériences et découvrir de nouvelles choses font partie de mes passions. Tout ne fonctionne pas toujours comme prévu et il arrive quelquefois que quelque chose se casse. Sinon, je suis accro aux séries et je ne peux plus me passer de Netflix. En été, on me trouve le plus souvent dehors au soleil – au bord du lac ou à un festival de musique.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser