«Coucou: nous devons installer un réseau mesh chez vous?»
Nouveautés & tendances

«Coucou: nous devons installer un réseau mesh chez vous?»

Philipp Rüegg
Zurich, le 11.04.2017
Traduction: Anne Chapuis
Est-ce qu’un réseau mesh peut connecter toute une maison? Après avoir fanfaronné, nous tenons notre promesse et fonçons direction Steinhausen avec une montagne de routeurs et de satellites. Car Özhan Türkes, notre client digitec que nous avons élu pour cette expérience, nous attend.

«Rien contre le test, mais laissez faire le test à quelqu’un qui a une maison avec terrain. Cela m'intéresserais en tant que propriétaire de maison», a ajouté l’utilisateur digitec JTR dans mon test de réseau mesh. Comme j’ai fait le test dans mon appartement, j’ai trouvé le commentaire tout à fait légitime. Voilà pourquoi je lui ai proposé de passer chez lui et d’équiper sa maison avec un réseau mesh. À condition que mon commentaire reçoive au moins 100 «J’aime». Après quelques heures, la situation était évidente: nous allons dans l’Appenzell pour connecter une maison en bois typique. Malheureusement, JTR a dû annuler le rendez-vous au dernier moment, car sa famille avait des doutes concernant la pollution électromagnétique.

Nous avions besoin d’un candidat

Nous n’avons pas baissé les bras et sommes partis à la recherche d’une autre victime à irradier. Le choix s’est porté sur Özhan Türkes. En tant que propriétaire d’une maison accolée typique avec trois étages, il a rapidement manifesté son intérêt. Après avoir donné son accord («Les radiations? On ne peut plus y échapper de toute façon»), le manager de produit Andres Weber et moi-même nous sommes rendus à Steinhausen, dans le canton de Zug. Dans nos bagages, nous avons un réseau mesh de cinq pièces signé Linksys et le Netgear Orbi de deux pièces.

aucune information disponible sur cette image
J’ai dû changer trois fois de train pour venir ici. Mais c’était avec plaisir.

Özhan vit dans un beau lotissement avec d’innombrables maisons accolées. Après de brèves salutations, il nous fait visiter sa maison. Il s’agit d’un bâtiment relativement récent de construction massive. Je suis très curieux de voir si nos solutions WiFi pourront passer à travers les briques.

Pas de conditions idéales – parfait

aucune information disponible sur cette image
Le routeur devra, pour finir, se faire une place au fin fond de ce meuble TV.

Özhan nous a déjà prévenus, le routeur doit absolument trouver une place dans son meuble TV existant, car son WiFi doit être invisible. Ce n’est pas la place idéale, car le placement fermé et la plaque en verre ne favoriseront certainement pas un bon réseau. Mais pour notre test, ce sont des conditions idéales. Dans ce cas, nous devons coucher le Netgear Orbi, car il est trop haut. Nous commençons donc par tester le système Linksys. Nous avons apporté deux sets avec cinq routeurs au total. Chaque routeur peut aussi fonctionner comme satellite. Cela nous offre une grande flexibilité pour connecter les trois étages.

Velop Tri Band - 2er-Set
–13%
279.–avant 319.–
Linksys Velop Tri Band - 2er-Set
Velop Tri Band - 3er-Set
399.–
Linksys Velop Tri Band - 3er-Set

Jusqu’à présent, Özhan a misé sur une combinaison de routeur et de répéteurs Netgear. Mais les quatre réseaux séparés résultants lui faisaient toujours horreur. «Le changement perpétuel d’un réseau à l’autre n’a jamais vraiment fonctionné. Et d’un coup, on est de nouveau connecté au mauvais réseau, alors que l’autre aurait une bien meilleure connexion.» Et si l’on se rend sur la terrasse, la connexion réseau s’effondre, même si le routeur est presque situé à côté.

Au premier étage, là où se situe la chambre parentale, ce n’est guère mieux: «qui ne connaît pas cette situation? On est au lit et l'on veut encore surfer un peu. Mais avec une vitesse de 20 Mbit au mieux et de 1 Mbit au pire, on ne peut pas faire grand-chose», explique Özhan. Et comme la qualité de réception mobile n’est guère mieux, cette méthode alternative ne s’applique pas non plus. Voilà pourquoi il place ses espoirs sur digitec et sur le réseau mesh que nous lui avons apporté.

L’installation commence

Si vous voulez savoir comment installer le Linksys Velop, vous pouvez lire mon article. En théorie c’est très simple. Installer l’application, créer un compte et suivre les instructions à l’écran. Le routeur fonctionne d’emblée. Cependant, lors de l’installation du premier satellite, la barre de progression reste bloquée. C’est à trois que nous contemplons la lumière violette pulsante. Le violet signifie soit que le routeur est prêt à être configuré soit que la configuration est en cours. Après cinq minutes, nous fermons l’application et recommençons le tout. Un échec dès le début?

aucune information disponible sur cette image
Dans le salon, la vitesse est, comme attendu, excellente.

Le second essai est bien plus prometteur: tout va bien plus vite et après quelques minutes, le satellite Linksys brille en bleu. Bleu signifie: «Tout va bien, le routeur est prêt à l’emploi et en ligne». Nous répétons le même processus deux fois jusqu’à obtenir quatre appareils prêts à l’emploi. Özhan en place un sous le lit de la chambre à coucher, un derrière la machine à café et un au rez-de-chaussée. Tous s’allument en bleu et le test avec le WiFi Analyser montre un signal fort.

Le speedtest livre aussi des résultats satisfaisants. Au premier étage, il est presque à 100 Mbit/s. Cependant, seulement avec le portable d’Özhan. On dirait qu’il n’aime pas le téléphone d’Andres. Dans la cuisine, la réception est également stable. C’est dans la petite cour d’entrée que se présente le premier défi. Comme chez moi, nous remarquons, ici aussi, que les fenêtres à double vitrage modernes peuvent se montrer sans pitié avec les signaux WiFi. Mais l’aiguille du speedtest atteint encore presque les 30 Mbit. Plus qu’assez pour surfer un peu en plein air.

aucune information disponible sur cette image
Le positionnement derrière la machine n’est pas idéal non plus pour le signal WiFi; mais ça fonctionne.

Pour finir, nous allons encore dans la cave où le satellite Velop tient compagnie à une PS3 poussiéreuse sous une table. Ici, le speedtest affiche presque 50 Mbit/s. L’ancien routeur Netgear arrive au moins à atteindre les 40 Mbit/s. Un petit progrès.

Maintenant, c’est du sérieux!

Passons au test final. Jusqu’à maintenant, nous avons laissé le routeur libre dans le salon. Mais comme Özhan et sa femme préfèrent le voir dissimulé, il faut lui trouver une place au fin fond du meuble TV – couvert avec plusieurs écouteurs. Au moins, le couvercle se compose partiellement de tissu pour ne pas bloquer la barre de son située derrière. Nous contrôlons encore une foi un satellite après l’autre. L’appareil dans la cuisine et celui sous le lit brillent jaune. Cela signifie qu’ils sont trop loin de la station d’accueil. Cette alerte n’est, cependant, qu’un avertissement. Dans notre cas, les appareils fonctionnent encore et la réception n’est pas forcément devenue plus mauvaise. Nous pouvons nous détendre.

Qu’en dit Özhan? «Je suis satisfait. Le plus important pour moi était de me débarrasser de ces différents réseaux et d’en avoir plus qu’un seul. Et il est encore plus stable et plus rapide. Maintenant, je suis équipé d’un système de luxe que je ne me serais pas forcément offert aussi rapidement.»

Certes, il est encore sujet à quelques buggs, mais Özhan trouve le Velop Linksys génial. Après notre départ, il a encore essayé d’installer le cinquième satellite, juste pour constater que toute la connexion Internet s’interrompait. Jusqu’à ce jour, il n’a pas encore pu déterminer d’où venait le problème. Il trouve également que l’application pourrait être améliorée. «Elle affiche des appareils comme étant en ligne alors qu’ils ne le sont plus et vice versa», critique Özhan. Certes les satellites sont affichés dans l’application, mais on ne connaît rien de leur statut ou de la qualité de leur connexion. Özhan, tout comme nous, espère que la plupart de ces problèmes se résoudront avec des mises à jour du firmware.

aucune information disponible sur cette image
Dehors, à son endroit préféré, Özhan peut, maintenant aussi, surfer plus ou moins rapidement.

Je dirais que notre mission est accomplie. Même si ce n’était pas une maison en bois typique de l’Appenzell, le cas des maisons accolées est tout aussi bien et est aussi plus fréquent. Özhan est content et nous aussi. Nous espérons aussi avoir pu aider d’autres clients digitec. Et par pitié, ne nous demandez pas de connecter votre maison de 15 pièces 😉.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

*Réseau mesh**: trois systèmes à l’essai qui promettent une couverture Internet complète
placeholder

placeholder

Unser Produktemanager stellt dir *Ubiquiti** vor!
placeholder

placeholder

Cet article plaît à 54 personne(s)


Philipp Rüegg
Philipp Rüegg
Senior Editor, Zurich
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser