Comparons les CPL: 2000 Mbps? Mais bien sûr!

Comparons les CPL: 2000 Mbps? Mais bien sûr!

Martin Jud
Zurich, le 31.05.2018
Responsabilité de traduction: Jean-François Arnaud
Estimez-vous heureux si vous obtenez 10% de la performance annoncée. Les adaptateurs CPL ne tiennent généralement pas leurs promesses. Notre test ci-dessous vous indiquera les puissances des différents appareils.

Les CPL sont parfaits pour ceux qui aiment les installations simples sans câbles gênants. Je suis fan de cette technique éprouvée depuis plusieurs années. Les CPL sont également appelés «powerline», «dLAN» ou «PowerLAN». Ils utilisent la basse tension de votre courant électrique pour créer un réseau local. Le réseau électrique fait office de câble réseau. Vous avez donc connecté dans toutes les pièces munies d’une prise. Du moins en théorie.

La technologie – comment fonctionne un CPL?

Si vous voulez créer un réseau à partir d’un CPL, vous aurez besoin d’au moins deux adaptateurs. Branchez le premier dans une prise à proximité de votre routeur et connectez-le à l’aide d’un câble réseau. Placez le deuxième adaptateur près de votre appareil final. Les adaptateurs communiquent de manière encryptée via votre réseau électrique à une fréquence porteuse de 2 à 68 MHz grâce à la technique de transfert OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing), également utilisée pour la DSL. L’adaptateur répartit la bande fréquence en plusieurs canaux indépendants utilisés simultanément afin d’éviter les éventuelles perturbations causées par des appareils à haute fréquence.

Le réseau électrique (datant des années 80) et le répartiteur ont d’énormes impacts sur la vitesse d’un CPL.
Le réseau électrique (datant des années 80) et le répartiteur ont d’énormes impacts sur la vitesse d’un CPL.

La vitesse d’un CPL dépend de nombreux facteurs. Outre la vitesse maximale théorique de l’adaptateur, la qualité du réseau électrique (et les boîtes à fusibles) ainsi que la taille de l’appartement jouent aussi un rôle. En théorie, les adaptateurs fonctionnent jusqu’à une distance de 300 m sans que cela ne diminue trop leur performance. Mais s’ils sont branchés à une rallonge, et non à la prise murale, la vitesse peut baisser drastiquement (je vous en dirai plus ci-dessous). Évitez donc de le faire. Vous pouvez par exemple utiliser un adaptateur avec prise intermédiaire/prise pass-thru intégrés et y brancher d’autres appareils ou une multiprise.

Les adversaires qui s’affrontent sur le ring

Pour commencer, j’aimerais remercier chaleureusement les fabricants des appareils testés de les avoir mis à ma disposition. Que le meilleur gagne!

dLAN 1200 triple+ : Kit de démarrage (1200Mbit/s)
CPL
199.–
Devolo dLAN 1200 triple+ : Kit de démarrage (1200Mbit/s)
PL1000-100PES (1000Mbit/s)
CPL
51.30
Netgear PL1000-100PES (1000Mbit/s)
TL-WPA9610 Powerline Kit (2000Mbit/s)
CPL/>
TP-LINK TL-WPA9610 Powerline Kit (2000Mbit/s)
PLA5456 Kit de démarrage (1800Mbit/s)
CPL
159.–
Zyxel PLA5456 Kit de démarrage (1800Mbit/s)

Selon les indications de leur emballage, tous les produits ont une vitesse d’au moins 1000 Mbps (Mbit/s). Tous les adaptateurs sont très faciles à installer. Le premier se connecte au routeur à l’aide d’un câble réseau fourni et se branche dans une prise murale. Il suffit ensuite d’appuyer sur le bouton «Pairing», puis de brancher dans les deux minutes qui suivent le deuxième à une prise murale de la pièce choisie et d’appuyer également sur le bouton «Pairing».

Remarque:
Mis à part la vitesse, demandez-vous de quelles fonctionnalités vous aurez besoin avant d’acheter votre CPL. Avez-vous besoin d’une prise intermédiaire? Une prise réseau vous suffit-elle? La prise de votre chambre sert-elle aussi à la connexion WiFi? Je ne me pencherai pas davantage sur ces questions durant mon test.

Le processus

Je teste avec un ordinateur doté d’un disque SSD afin de ne pas ralentir le réseau.
Je teste avec un ordinateur doté d’un disque SSD afin de ne pas ralentir le réseau.

Pour obtenir des résultats fiables, je ne teste qu’à l’intérieur du réseau local et j’utilise deux ordinateurs avec disque SSD intégré. Ils servent tous deux de serveur et de client. J’ai téléversé un fichier de 1 Go de la chambre où se trouve le routeur vers un dossier sur l’ordinateur installé dans la pièce cible. Après le téléversement, j’ai à nouveau téléchargé le fichier et mesuré le nombre moyen de Mbps atteints. J’ai procédé trois fois de la sorte et obtenu six résultats pour chaque paire d’adaptateurs, dont la moyenne correspond au résultat final.

Le test

Mon appartement sur deux étages tout en recoins et bâti dans les années 80 n’a fort heureusement plus de porte-fusibles vissables. Il y a quelques années, j’ai voulu utiliser un CPL dans mon ancien logement alors que j’avais une boîte de fusible ultra vieille. Il n’est pas monté à plus de 5 ou 10 Mbps, alors qu’il était censé avoir une puissance de 200 Mbps. Après avoir déménagé dans un appartement doté d’un répartiteur électrique moderne, mes adaptateurs ont atteint 25 Mbps. Je ne peux pas en conclure que les vieilles boîtes à fusibles sont toutes problématiques, mais si vous avez de l’expérience en la matière, n’hésitez pas à m’écrire un commentaire. 😉

Le scénario de test optimal: prise à prise

J’ai une connexion Internet par câble. Mon modem est dans mon salon. Dans mon bureau se trouvent un ordinateur de gaming et mon NAS chéri, qui contient des tonnes de fichiers audio et vidéo et à partir duquel je streame sur l’appareil de mon choix. Voyons voir à quel adaptateur je confierais cette tâche…

Devolo dLAN 1200 triple+
Je ne pouvais pas m’attendre à avoir des résultats hallucinants avec mon réseau électrique trentenaire, ça je le savais avant de démarrer mon test. Et pourtant, je suis déçu de mon premier candidat. Voyons d’abord ce que les autres ont dans le ventre. Avec le Devolo, le transfert d’un gigaoctet dure un peu plus de 80 secondes.
Résultat du test: 96,95 Mbps

Netgear PL1000-100PES
Les adaptateurs de Netgear sont les moins chers de cette série de tests. Ils ne coûtent qu’environ un tiers des autres CPL. Si l’on en croit leur fabricant, ils devraient eux aussi atteindre un gigaoctet par seconde, mais ce n’est pas le cas. La phase de test à proprement parlé a duré 17 minutes et 27 secondes (avec 6 Go de données).
Résultat du test: 48,98 Mbps

TP-LINK TL-WPA9610 KIT
Le TP-LINK m’a vraiment pris la tête. Les adaptateurs n’ont pas voulu coopérer. Ils étaient ultra lents, et le transfert des fichiers a constamment été interrompu. J’ai déconnecté et reconnecté le tout trente-six fois et cherché d’autres causes à mon problème. Je n’ai même pas réussi à transférer un seul gigaoctet en entier. Le téléversement plante à chaque fois autour de 700 Mo.

En jetant un coup d’œil au moniteur du réseau, je vois que la connexion au TP-LINK n’est pas du tout constante.
En jetant un coup d’œil au moniteur du réseau, je vois que la connexion au TP-LINK n’est pas du tout constante.

Je ne sais pas si ce modèle était défectueux ou si les adaptateurs ne peuvent pas fonctionner avec les anciennes lignes électriques.
Résultat du test: env. 15 Mbps

Zyxel PLA5456 Starter Kit
Enfin, ça roule à nouveau. Le Zyxel n’atteint pas non plus la vitesse promise, mais elle suffit pour couvrir mes besoins (streaming de films UHD et gaming). Les adaptateurs fonctionnent sans délai ni baisse de vitesse (ce qui n’est pas le cas du Devolo et du Netgear). Un gigaoctet prend en moyenne 112 secondes.
Résultat du test: 72,41 Mbps

Comparons les différents résultats (prise à prise)

La première place revient au Devolo, suivi du Zyxel, du Netgear, puis des grands perdants, les adaptateurs du TP-LINK.
La première place revient au Devolo, suivi du Zyxel, du Netgear, puis des grands perdants, les adaptateurs du TP-LINK.
ProduktØ Mbps
1. RangDevolo dLAN 1200 triple+96.95 Mbps
2. RangZyxel PLA5456 Starter Kit72.41 Mbps
3. RangNetgear PL1000-100PES48.98 Mbps
4. RangTP-LINK TL-WPA9610 KITca. 15.00 Mbps*
*Téléchargement ou téléversement de gros fichiers impossible en raison de l’instabilité de la connexion.

Un scénario suboptimal: prise à prise, plus rallonge et multiprise

Celui qui connecte son CPL de la sorte ne peut pas s’étonner d’obtenir de mauvais résultats.
Celui qui connecte son CPL de la sorte ne peut pas s’étonner d’obtenir de mauvais résultats.

Connecter ma deuxième télévision et ma box Android au réseau de ma chambre à coucher me demande un peu de bidouillage. C’est une mansarde, et l’unique prise se trouve directement sous le plafond, en face du mur sur lequel est fixée la télévision. J’ai donc dû passer discrètement une longue rallonge dans un cache-câble. Je n’avais pas envie d’installer encore un autre câble réseau, c’est pourquoi j’ai branché les adaptateurs à la rallonge et à une multiprise. J’ai perdu de la vitesse, mais j’arrive quand même à streamer mes films, du moins avec le bon adaptateur.

Devolo dLAN 1200 triple+
Même si on déconseille de l’utiliser avec des multiprises et autres rallonges, le Devolo est encore assez puissant pour satisfaire mes besoins. La vitesse a baissé de 54% par rapport à la connexion prise à prise.
Résultat du test: 44,61 Mbps

Netgear PL1000-100PES
La performance du Netgear est similaire à celle du Devolo. Sa vitesse a diminué de 58% lorsque je l’ai branché à une rallonge et à une multiprise. Un témoin lumineux m’a prévenu que la connexion n’était pas optimale, mais je n’ai connu ni décalages ni problèmes particuliers. La télévision a fait ce qu’elle était censée faire. Les contenus Netflix en HD et les fichiers streamés depuis le NAS se sont affichés sans problème.
Résultat du test: 20,67 Mbps

TP-LINK TL-WPA9610 KIT
Les adaptateurs du TP-LINK n’arrivent malheureusement pas à établir une connexion.
Résultat du test: 0,00 Mbps

Zyxel PLA5456 Starter Kit
Qui l’eût cru? Le Zyxel a visiblement quelque chose de différent, puisque sa vitesse ne diminue que de 29%. On dirait que j’ai trouvé le gagnant de cette catégorie.
Résultat du test: 51,72 Mbps

Comparons les résultats du test (prise à prise plus rallonge et multiprise)

Le Zyxel a été très performant dans cette catégorie. Il est suivi du Devolo, puis du Netgear.
Le Zyxel a été très performant dans cette catégorie. Il est suivi du Devolo, puis du Netgear.
ProduktØ Mbps
1. RangZyxel PLA5456 Starter Kit51.72 Mbps
2. RangDevolo dLAN 1200 triple+44.61 Mbps
3. RangNetgear PL1000-100PES20.67 Mbps
4. RangTP-LINK TL-WPA9610 KIT0.00 Mbps*
*Connexion impossible.

Résumé

Si vous souhaitez par exemple streamer des films sur Netflix en 4K HDR, ils ont un bitrate actuel (vidéo et son) d’environ 25 Mbps, et de 7 Mbps en HD. Si vous copiez un Blu-ray entier sans le reconvertir sur votre NAS, vous aurez besoin de 50 à 80 Mbps pour le streamer. Le Devolo et le Zyxel sont assez puissants pour satisfaire quasi tous vos besoins, sauf si vous faites partie d’une famille nombreuse, auquel cas vous pourriez vous retrouver coincés les jours de pluie (ceux qui téléchargent des films illégalement ne seront pas non plus très contents).

Les adaptateurs de Netgears sont certes très bon marché, mais ils demandent quelques concessions. Ils devraient vous suffire si vous vivez seul.
Le TP-LINK reste un mystère. Il est tout à fait possible que les adaptateurs donnent de bons résultats dans un autre appartement. Chez moi, même une connexion WiFi de 2,4 GHz est plus performante. J’espère pour le fabricant que ce modèle était défectueux.

Dans l’ensemble, j’apprécie la technologie CPL mais, en tant que consommateur, me faire servir des valeurs de laboratoire complètement irréalistes de 1000 ou 2000 Mbps me met en rogne. Cette puissance maximale est tout simplement impossible à atteindre.

Mise à jour concernant le TP-LINK:
Mon collègue Andres Weber testera lui aussi les adaptateurs de TP-LINK chez lui. J’attends également que le fabricant me fournisse quelques explications afin de trouver la cause du problème. Je publierai une autre mise à jour dès que j’en saurai plus.

Cet article plaît à 70 personne(s)


Martin Jud
Martin Jud
Editor, Zurich
Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser