Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
SmartphoneNouveautés & tendances 1013

BQ Aquaris X2 et X2 Pro: les nouveaux joueurs sur le marché espagnol

La marque espagnole BQ a présenté son nouveau produit phare à Munich. Les BQ Aquaris X et X2 Pro veulent conquérir la catégorie milieu de gamme. Un premier coup d’œil montre déjà qu’ils la dépassent largement.

Le Weststudio, à Munich. Le nouveau BQ Aquaris X2 et son grand frère, le X2 Pro, sont présentés au public. Nous sommes de la partie et nous découvrons cette marque qui occupe la troisième place sur le marché espagnol des smartphones. Elle a fait beaucoup de bruit l’an dernier dans le pays du Mobile World Congress avec ses Aquaris X et X Pro. En Allemagne aussi. La série X2 poursuit à présent sa conquête. Son objectif? L’Europe.

Ravin Dhalani, directeur technique et cofondateur de BQ

Ravin Dhalani, directeur technique et cofondateur de BQ, présente lui-même ses nouveautés. Nous comprendrons durant la conférence que le matériel n’est pas le seul élément important. En effet, la marque accorde une très grande importance à la sécurité et à la sphère privée. Elle est fière de développer toutes les composantes – chargeur d’amorçage, matériel et design – à Madrid. M. Dhalani porte un t-shirt blanc sur lequel figurent le logo de BQ et les mots «Engineering Team». Il se tient devant les médias, visiblement fier de ses produits.

«Nous interdisons le développement de nos appareils en dehors de notre quartier général à Madrid», déclare-t-il. Les pièces sont achetées – surtout à Qualcomm et à d’autres grands fabricants de puces –, mais elles sont examinées avec soin.

La série Aquaris X2: les nouveaux concurrents dans la catégorie milieu de gamme

La philosophie de la série BQ Aquaris X2 est simple. «Nous avons amélioré chaque détail», déclare M. Dhalani. Le son, l’image, la capacité de la batterie, la performance. Les appareils montrés lors de l’événement ne sont par contre pas encore les versions finales. L’appareil photo doit encore être modifié, et d’autres derniers détails sont en train d’être fignolés. Les smartphones nous impressionnent pourtant déjà à la première prise en main.

Le X2 dépasse légèrement les 150 g. Il est équipé d’un system on a chip (SoC) Snapdragon 636 de Qualcomm, ce qui se traduit par une haute performance pour peu de logiciel. En effet, BQ mise sur un partenariat avec Google. Le X2 et son grand frère, le X2 Pro, fonctionnent sous Android One. Je vous en parlerai plus en détail ci-dessous.

«Nous avons commencé par développer l’écran», nous annonce M. Dhalani.

Avec une luminosité de 650 nits, un verre 2,5D – une courbure qui forme ce qu’on appelle un écran Infinity –un écran de 5,65 pouces et la technologie Quantum Color +. Les couleurs n’atteignent pas celles d’un téléphone AMOLED, mais BQ ne s’est visiblement pas contenté de fabriquer un écran.

Les journalistes l’ont noté. M. Dhalani s’est exprimé avec fierté et passion, même lorsque le beamer sur lequel il a fait sa présentation l’a lâché momentanément. Comme BQ fabrique aussi d’autres appareils électroménagers, il a lancé avec humour: «peut-être devrions-nous nous mettre à fabriquer des beamers».

Le défi de l’appareil photo

Lorsque M. Dhalani parle de l’appareil photo de son téléphone, on remarque qu’il n’est pas un simple responsable marketing avec un message à faire passer. Les réglages du double objectif lui ont posé problème, et il nous en fait part avec tous les talents d’un nerd.

«Nous ne voulions pas ajouter un double objectif avant d’être sûrs que le capteur ou d’autres composantes ne réduisaient pas la qualité de l’image.»

Le capteur d’image provient de Samsung. Il s’agit du S5K2L8. Une telle franchise est rare lors des conférences de presse. Les téléphones sont également dotés d’un stabilisateur d’image de chez VidHance, une entreprise suédoise.

Après des heures de test, Ravin Dhalani et son équipe ont enfin eu la certitude qu’ils y arriveraient.

Ils ont donc doté le X2 et le X2 Pro des mêmes appareils photo et du même capteur. Le double objectif peut produire un effet bokeh, c’est-à-dire une bonne profondeur de champ. L’appareil photo possède également un étrange mode «Beauty» qui vous embellit. M. Dhalani a qualifié l’effet bokeh de «mode bokeh» et de «mode portrait» avant de se reprendre et de nous dire: «Enfin, donnez-lui le nom que vous voulez». Le logiciel, quant à lui, se nomme «mode portrait».

Selon Ravin Dhalani, directeur technique et cofondateur de BQ, la conception de l’appareil photo a été un vrai défi.

BQ n’a pas oublié le mode selfies. Même si le capteur avant de l’appareil photo n’atteint que 8 mégapixels, ce n’est pas de la camelote. «Nous y avons investi de l’argent, car cette fonction est importante pour nos utilisateurs». Toujours cette franchise inhabituelle qui trahit le nerd en M. Dhalani…

Le capteur avant prend aussi en charge le mode portrait, même si l’avant de l’appareil n’est pas équipé de deux objectifs. L’objectif arrière obtient un effet bokeh en assemblant deux images, alors que l’objectif frontal s’aide d’une intelligence artificielle. «Nous avons laissé une technologie d’apprentissage profond sur l’objectif frontal, c’est comme ça que fonctionne le mode portrait.» L’algorithme prend des milliers d’images et en déduit l’apparence que l’image devrait avoir. Il a été développé par une université espagnole.

La présentation devient encore plus captivante. M. Dhalani nous montre une capture d’écran de l’application de l’appareil photo. Elle ressemble à s’y méprendre à l’application de Google, mais avec les nouveautés que le directeur technique nous présente, c’est presque impossible qu’il s’agisse d’une application Stock (imposée par Google). Nous nous rendons d’ailleurs compte en y regardant de plus près que l’icône de l’appareil photo est blanche, et non grise comme celle de Google. L’appareil photo intègre par contre tout ce que Google fournit, y compris Google Lens. Cette fonctionnalité n’a pas encore été finalisée; elle devrait l’être très prochainement, nous l’a assuré notre orateur.

Il est fier de sa marque. «Ceux qui ont regardé le festival Google I/O hier ont aussi aperçu notre logo parmi les grands noms. Nous en sommes honorés.» Je veux bien le croire, car il peut parler pendant des heures de son téléphone. Il est aussi drôle qu’enthousiaste. Ça aussi, c’est rare lors des événements presse.

Les différences qui se cachent sous le boîtier

Les deux téléphones se distinguent principalement par leurs system on a chip (SoC) différents.

  • BQ Aquaris X2: Snapdragon 636 avec puce graphique Adreno 509
  • BQ Aquaris X2 Pro: Snapdragon 660 avec processeur graphique Adreno 512

«Nous n’aimons pas les tests artificiels, mais les consommateurs les apprécient», déclare M. Dhalani en nous montrant un score Antutu Benchmark supérieur à 143 000. Il l’arrondit à 150 000 en riant.

D’autres fonctionnalités en bref

Puisque Ravin Dhalani a beaucoup à nous raconter et qu’il sait captiver son public, je vous liste rapidement le reste des fonctionnalités:

  • Compatibilité aptX
  • Haut-parleur stéréo
  • SNR de 100 db sur casque d’écoute
  • Batterie de 3100 mAh
  • Quickcharge 4+ de Qualcomm qui augmente la vitesse de charge de 30 %
  • 127 heures d’autonomie en veille
  • GPS, GLONASS et Galileo comme fonctionnalités de navigation exclusive
  • Bluetooth 5.0
  • Radio FM
  • 4G+

«Pourquoi tant de fabricants suppriment-ils la radio FM ?» C’est plutôt une question rhétorique. «Je peux vous le dire: la radio rend la piste audio du téléphone bien plus compliquée.» En effet, le casque d’écoute sert d’antenne réceptrice. Avec le système de radio FM, l’ensemble du système audio doit être agencé différemment. Et vu la taille d’un smartphone, surtout lorsqu’il est doté d’un grand écran, la qualité peut s’en trouver amoindrie.

Android One: le développement logiciel en externe

BQ est l’un des premiers fabricants à miser entièrement sur Android One. Aucun développement logiciel ne serait donc nécessaire à l’interne si M. Dhalani et son équipe n’étaient pas ambitieux.

Designed by Google. Smart, secure, and simply amazing.
android.com/one

La version courte: Google a créé une version d’Android plus légère que la version classique. Elle devrait au moins permettre un accès aux patchs actuels sur des appareils bon marché et peu performants depuis les pays en développement et les pays émergents.

Android One promet des mises à jour sur deux versions d’Android et des mises à jour de sécurité sur trois ans.

En parallèle, le secteur râle depuis belle lurette, car les ROM d’Android (des versions modifiées du logiciel originel) telles que celle de Samsung, ne fourniraient pas assez rapidement leurs mises à jour et patchs de sécurité. Des petits malins ont vite saisi l’opportunité, et Android One, la version d’Android pour le tiers-monde, a suscité l’intérêt du grand public. En effet, il ne comporte aucune fonctionnalité superflue, aucune modification, rien que l’essentiel. Et surtout, les utilisateurs reçoivent régulièrement des mises à jour.

Android One a donc obtenu son propre département chez Google, et il est devenu le nouveau projet des fabricants comme BQ. L’Android du tiers-monde se nomme à présent Android Go (en anglais) et veut plus que jamais imposer les toutes dernières normes sur les téléphones peu performants.

Il a pourtant aussi ses défauts. Lorsqu’un fabricant mise dessus, il obtient les tout derniers patchs de sécurité – les appareils de BQ fonctionnent avec le patch de mai 2018 – et un redesign dernier cri sur Material Design 2, mais il doit aussi céder les commandes. Les données sont transmises à Google de manière plus ou moins incontrôlable, et toute régulation reste limitée.

En bref, si l’entreprise américaine avait limité ses implications par le passé, elle agit maintenant avec bien plus de fermeté, d’uniformité, de maîtrise, et elle en est devenue bien plus puissante.

Aucune image

SmartphoneNouveautés & tendances

Der erste Bericht aus München: Der Erstkontakt mit dem BQ Aquaris X2

La philosophie de Google n’est pas dénuée de sens pour autant. Les fabricants – surtout Samsung – ne se pressent pas pour accommoder les mises à jour, les patchs et les mises à niveau. La situation s’est certes améliorée ces derniers temps, mais avec un cycle d’innovation d’une année, la mise à jour d’un appareil vieux de deux ans et la prise en charge de toutes les interfaces matérielles et logicielles n’en valent pas vraiment la peine. Accaparer des développeurs qui devraient plutôt travailler au prochain produit ne sert pas à grand-chose. Les fabricants pensent que ça reste pertinent, mais pas Google. Pourquoi devrait-elle sortir une nouvelle version d’Android après l’autre, si les fabricants de smartphones ont des mois, voire des années de retard simplement parce qu’ils n’arrivent pas à faire de bêtes modifications?

C’est pourquoi Android One est un pack logiciel homogène, et non une version du logiciel destinée au tiers-monde. Il offre des mises à jour et des mises à niveau régulières, une bonne performance, et Google peut garantir les normes de sécurité. En plus, les fabricants économisent puisqu’ils n’ont pas à se charger du développement logiciel.

Google n’a pas réussi à trouver un nouveau nom pour son département consacré au développement, ce qui montre encore une fois à quel point l’entreprise a du mal à baptiser ses logiciels. Typique.

<strong>Google I/O 2018</strong>: Android P, Google News, Google Lens und mehr.
Smart homeNouveautés & tendances

Google I/O 2018: Android P, Google News, Google Lens und mehr.

Une tendance s’est clairement dessinée lors de la keynote qui s’est déroulée hier dans le cadre de Google I/O: Google aimerait beaucoup que les fabricants mettent leurs téléphones à niveau afin qu’ils soient compatibles avec Android P. Cela voudrait-il dire que les utilisateurs d’Android One auront plus vite accès à Android P? Les représentants officiels de Google font encore profil bas, mais si l’entreprise prend en charge son propre logiciel et l’intègre à des appareils, on peut bien imaginer que les utilisateurs d’Android One recevront la dernière version d’Android directement après son lancement.

BQ ne se contente pas d’acheter Android One, elle contribue également à son développement. «C’est un honneur, et ça nous rend…» – M. Dhalani hésite à utiliser l’adjectif «fiers» – «…très heureux». BQ étant l’un des partenaires sélectionnés de Google, elle prend ses découvertes au sérieux. Les partenaires doivent remplir de nombreuses conditions et être aussi innovants qu’audacieux. M. Dhalani finit par échapper un «fiers».

Ah, et BQ promet des «mises à niveau à deux lettres» et des mises à jour de sécurité mensuelles. Une mise à niveau à une lettre correspond au passage d’Android O à Android P, puis à Android Q. Samsung y parvient rarement.

L’invasion européenne

Et le marché, dans tout ça? BQ est certaine de pouvoir se positionner sur le marché européen. Avec une politique de prix agressive. M. Dhalani a toutefois interrompu la discussion sur les prix. Pour résumer, BQ offre une performance aussi bonne pour le même prix qu’Honor. C’est-à-dire beaucoup de fonctionnalités pour pas cher. Et opte pour le gris argenté. «Nous avons incorporé la couleur au verre, ce que nous n’avions encore jamais fait.» Cet aspect semble le préoccuper, puisqu’il a interrompu sa présentation particulièrement détendue à deux autres reprises pour faire des remarques sur cette couleur.

Je n’ai pas voulu me priver d’examiner la couleur gris argenté de plus près. Mon résumé: elle n’est pas aussi spectaculaire que le twilight du Huawei P20, mais elle vaut le coup d’œil.

«Vous savez, vos avis sont très importants, nous confie M. Dhalani, car nous sommes un fabricant européen destiné au marché européen.»

L’atelier qui devient table ronde

Le concept de sécurité d’Android One a été présenté aux représentants des médias lors d’un atelier placé directement après la présentation. Il devait avoir lieu en allemand, mais M. Dhalani l’a interrompu lorsque la discussion s’est portée sur Treble.

Dans le système Android, Treble définit une interface fixe entre le matériel et le framework d’Android. Il se trouve au-dessus du noyau et constitue la couche d'abstraction matérielle ou HAL («Hardware Abstraction Layer»). Le noyau et la HAL forment le framework. Lorsque Treble est intégré, le temps que prend la configuration du matériel lors d’une mise à niveau vers une version d’Android subséquente prend beaucoup moins de temps.

Ravin Dhalani en profite pour nous donner quelques informations d’initiés. En anglais. Il parle de launcher, de politiques de mise à jour, nous donne un aperçu du marché et nous fait rire.

  • Il est convaincu que la franchise de BQ en termes de sécurité et de politiques de mise à niveau assurera son succès
  • Cela explique aussi le retour de Nokis, qu’il décrit comme un succès complet
  • La série X2 fonctionne sous le noyau Linux 4.4
  • 4.4 a une durée de vie fixée à 2022
  • AOSP-8, la version Android open source de Google, fonctionne comme avant sur la série X2
  • Le code source de la série Aquaris X2 est ouvert et visible sur Github (en anglais) et Codeaurora
  • Les développeurs amateurs d’Aquaris travaillent sous LineageOS

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

<strong>Huawei Mate 20</strong>: les premières heures avec le téléphone qui peut charger d'autres téléphones
vidéo
SmartphoneNouveautés & tendances

Huawei Mate 20: les premières heures avec le téléphone qui peut charger d'autres téléphones

<strong>Charge sans fil entre téléphones</strong>: que se passe-t-il quand deux Huawei Mate 20 Pro se chargent l'un l'autre?
vidéo
SmartphoneSavoir-faire

Charge sans fil entre téléphones: que se passe-t-il quand deux Huawei Mate 20 Pro se chargent l'un l'autre?

<strong>Samsung Galaxy S10</strong>: voilà à quoi ressemblera le nouveau Samsung Galaxy sans notch. Enfin, peut-être...
SmartphoneNouveautés & tendances

Samsung Galaxy S10: voilà à quoi ressemblera le nouveau Samsung Galaxy sans notch. Enfin, peut-être...

User

Dominik Bärlocher, Zurich

  • Senior Editor
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Commentaires 10

3000 / 3000 caractères

User gamerrici

Sieht spannend aus. Hoffe darauf, das die Kamera wirklich gut ist! Nach dem OP3 weiss ich, wie sehr mir eine gute Kamera fehlen kann D:

09.05.2018
User raffael.ender

preis/verfügbarkeit?

09.05.2018
User Draze20

Yd 43h56g6.93.

09.05.2018
User raffael.ender

ah cool, danke

09.05.2018
User dynobear

Und auf deutsch?

09.05.2018
User tamagotchi_83

pro version ab Julli verfügbar für knapp 499e

10.05.2018
Répondre
User nils_mue

Wie sieht das mit der Netzabdeckung aus? Anscheinend wird ja das Band 8 nicht unterstützt (dafür Band 20). Ich bin mit diesen verschiedenen Bandtypen nicht sehr vertraut.

20.05.2018
User MakeAppsNotWar

Ravin scheint ein echt symphatisches Kerlchen zu sein :)

09.05.2018
User reinhold86

Könnte der Nachfolger von meinem Nexus 5X werden :) mit Android One eine super Option.

10.05.2018
User Mikapfister

Habe mir im Oktober das Aquaris X Pro gekauft und bin bis jetzt sehr zufrieden damit. bq hat übrigens eine unheimlich coole Handy-Hülle fürs Aquaris x/x Pro, schaut euch die mal auf ihrer Website an (ich rede vom "Duo Black Case").

15.05.2018