Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
AudioJeux vidéoSavoir 1115

Arctis Pro: la nouvelle référence en matière de micros-casques de gaming?

Les trois nouveaux micros-casques de gaming de Steelseries veulent jouer dans la cour des grands. Une version est d’ailleurs équipée d’un convertisseur analogique/numérique certifié pour le son Hi-Res. Les gamers n’en profiteront certes pas vraiment, mais les Arctis Pro sont tout de même convaincants.

À quoi sert d’avoir un graphisme dernier cri, si le son est pourri? Chaque gamer digne de ce nom devrait avoir un bon micro-casque pour jouer à des jeux en ligne, surtout s’il veut entendre sa mère se plaindre en arrière-fond. Je me suis procuré les modèles sans fil et GameDAC de la série Arctis Pro et j’ai ouvert grand mes oreilles.

Un festival de fonctionnalités

Les versions sans fil et GameDAC sont uniquement compatibles avec une PS4 et un PC. En revanche, le modèle le moins cher peut être utilisé sur une Xbox One et une Nintendo Switch. La boîte contient un câble USD, un adaptateur de 3,5 mm pour votre smartphone, un filtre anti-pop et un connecteur Toslink destiné à la PS4. Si vous avez une Slim, vous devrez passer par un récepteur ou une télévision. Si vous ne reliez pas votre micro-casque à votre PS4 avec un connecteur Toslink, vous devrez renoncer au son surround. Sur votre PC, la connexion USB suffit. Un connecteur Toslink ne vous apportera aucun avantage. D’ailleurs, la commande du volume de Windows est désactivée par le GameDAC. Dommage que les prises et la télécommande de la GameDAC soient propriétaires. Steelseries a sans doute opté pour cette solution afin que le modèle sans fil ne prête pas à confusion, puisqu’il se charge avec un autre câble (micro) USB.

À gauche, la base station du micro-casque sans fil, à droite la télécommande du GameDAC.

Le microphone ne peut pas être ôté, mais vous pouvez simplement le ranger à l’intérieur du casque et le désactiver à l’aide d’une touche située sur les oreillettes. Une lumière rouge agaçante vous indique alors qu’il a été désactivé. Heureusement, vous pouvez l’éteindre si elle vous gêne.

Si la lumière rouge vous énerve, il vous suffit de l’éteindre.

La roulette sur l’oreillette gauche sert à régler le volume. Sur le modèle sans fil, vous pouvez aussi cliquer dessus pour faire défiler les diverses fonctionnalités sur l’écran. Cette solution n’est pas très pratique pour moi: étant donné que je suis à quelques mètres du récepteur, je ne peux pas lire l’écran. Et je ne connais pas le menu par cœur. Mais vous n’aurez généralement qu’à modifier le chatmix (le mélange des sons du jeu et des sons du chat) en un clic.

La roulette du volume et la touche d’activation et de désactivation du microphone sont faciles à atteindre.

La version sans fil est également équipée d’un bouton Power ainsi que d’un bouton Bluetooth. En effet, en plus de faire fonctionner le casque à l’aide du WiFi, vous pouvez le connecter à un smartphone par Bluetooth. Je trouve par ailleurs la fonction d’arrêt automatique très sympa. Vous pouvez régler l’heure d’arrêt dans le logiciel de Steelseries.

Le micro-casque sans fil est livré avec deux batteries. Vous en placez une sous le couvercle amovible de l’oreillette droite pendant que vous rechargez l’autre en la branchant dans la base station. Les batteries de tous les modèles sont interchangeables. La durée de batterie de 10 heures indiquée par Steelseries est assez juste.

La télécommande du GameDAC ou la base station du casque sans fil vous permettent notamment de paramétrer l’égalisateur, de changer de source (PC, PS4 ou Hi-Res), ou encore d’activer le DTS ou le chatmix. Ce dernier est très pratique, car il règle l’équilibre entre le son du jeu et celui du chat. Je le trouve vraiment super sur «PUBG» quand je veux entendre les bêtises de mes potes par-dessus le vrombissement des avions ou des véhicules. Presque toutes les options sont configurables sur le logiciel de Steelseries.

La configuration des câbles entre le GameDAC et la PS4 a été assez mal pensée. Les câbles sont beaucoup trop courts pour pouvoir utiliser le casque depuis votre canapé. Vous devrez vous procurer une rallonge USB ou opter pour la version sans fil, avec laquelle vous ne pouvez malheureusement pas (du moins sur la PS4 Pro) passer facilement des enceintes au casque, et vice versa. Avec mon Astro A50, je peux régler les paramètres audio de la PS4 pour passer de la sortie optical out à la sortie HDMI. Ce n’est pas important pour l’Arctis. Je n’ai qu’à ôter le câble USB pour que le son passe à nouveau à travers mon système surround.

Confort de port et perte de son

Les Arctis Pro ne sont pas très bien adaptés aux grandes têtes. Le cerceau en métal peut être légèrement ajusté avec une bande de tissu, mais je suis habitué à l’Astro A50, plus lâche. Je ne ressens par contre aucune douleur, même après avoir porté mon Arctis Pro plusieurs heures. Son rembourrage épais le rend vraiment confortable, même s’il donne vraiment chaud quand le thermomètre grimpe. Je n’ai pas trouvé le port autour du cou très agréable. Les câbles ne vont pas jusqu’à m’étrangler, mais ils sont quand même assez serrés.

Vous pouvez ajuster le casque avec un velcro.

Grâce à leur bon maintien et à leur rembourrage, les pertes de son restent minimes. C’est pratique lorsque vous vous déplacez. Perso, je préfère les casques plus perméables à la maison ou durant les LAN partys.

Les deux modèles connectés par câble possèdent un éclairage RGB que vous pouvez régler avec le logiciel Steelseries Engine ou synchroniser avec d’autres produits Steelseries.

La qualité du son

Les trois Arctis Pro ont les mêmes haut-parleurs de 40 mm avec réponse en fréquence de 10 000 à 40 000 Hz, impédance de 32 ohms et sensibilité de casque de 102 dB. Ça a l’air pas mal en théorie, comparé aux autres micros-casques. Mais le volume maximum est un peu faible. Vous ne pourrez pas vraiment monter le son. Quand je joue très fort comme dans «PUBG», j’ai un peu de mal à entendre les autres joueurs. La seule solution est de régler le paramètre Gain du logiciel sur «high», mais on entend ensuite un léger bruit de fond pendant les scènes silencieuses.

Le logiciel de Steelseries fonctionne impeccablement.

Mis à part les petits défauts que je viens de mentionner, la qualité du son est irréprochable. Par rapport à l’Arctis 3 ou à mon Astro A50, le son est volumineux, puissant et très clair. Les jeux brutaux, comme «Battlefield 1» ou «Overwatch» en témoignent. Les détails sont nettement perceptibles; quand ça gronde, ça gronde vraiment. Le convertisseur analogique/numérique est doté d’une puce ESS Sabre, ce qui le rend peut-être encore un peu plus performant que la version sans fil, mais je me trompe peut-être. Le son des deux versions m’a agréablement surpris.

Le GameDAC est aussi capable de jouer des fichiers audio en haute résolution. Si les trois casques prennent en charge l’audio Hi-Res, seul le GameDAC est certifié. Il peut donc jouer des fichiers jusqu’à 96 kHz et 24 bits, alors que l’Arctis sans fil ne peut lire «que» 16 bits à 44,1 kHz. Si la Hi-Res ne nuit pas au GameDAC, elle ne représente pas une vraie norme. C’est plutôt un concept marketing que Sony aime bien mettre en avant.

Pour pouvoir profiter du son en Hi-Res, il vous faut modifier le signal d’entrée. N’oubliez pas de paramétrer les options Windows à 24 bits.

Contrairement à la musique, les jeux vidéo ne sont pas concernés par la Hi-Res. J’ai testé gratuitement Tidal pendant un mois et j’ai écouté sa petite Master Collection. Seules les chansons accompagnées d’un «M» majuscule sont jouées à la meilleure qualité possible. Kashmir, de Led Zeppelin, le concerto de violon en ré majeur KV 218 de Mozart, Feel Good Inc. de Gorillaz, My Own Summer de Deftones (peut-être pas le morceau le plus représentatif, mais il est quand même génial)… J’ai écouté plein de styles différents. Tout sonne super bien avec l’Arctis Pro GameDAC (j’aurais bien aimé monter le son, mais bon…). J’ai ensuite fait un blindtest avec ma femme. J’ai joué les chansons une fois en Hi-Fi (44,1 kHz/16 bits) et une fois en qualité master, et je suis passé de l’un à l’autre. La plupart du temps, ma femme a identifié la bonne version. Je me suis trompé plus souvent. Nous avons tous deux conclu qu’il faut vraiment avoir l’oreille fine pour percevoir la différence de qualité.

Un truc chouette se produit quand on essaie de percevoir les moindres différences de qualité: on écoute bien plus attentivement la musique. Je trouve que c’est un plaisir bien trop rare et bien trop sous-estimé de nos jours.

Je n’ai pas vraiment réussi à m’habituer à la fonctionnalité de son surround virtuel DTS:X 2.0. Vous pouvez l’activer ou la désactiver en tout temps en pressant un bouton. Sur la version sans fil, elle se nomme «Surround Sound» et elle doit être sélectionnée dans le menu. Dans le pire des cas, comme dans «PUBG», j’ai eu l’impression d’être dans une salle de gym. Dans le meilleur des cas, le surround a légèrement fluidifié le transfert du son de l’oreillette gauche à l’oreillette droite. Mais dans presque tous les cas, le son s’éloigne trop de l’original. Sans le DTS:X 2.0, les bruits se perçoivent immédiatement. Je n’ai pas non plus l’impression qu’ils se produisent à quelques mètres de mon personnage. Par contre, les diverses sources audio se différencient un peu plus facilement avec le DTS:X 2.0. Les voix, la musique et les bruits ont sinon tendance à se mêler un peu plus les uns aux autres.

DTS:X, Dolby Atmos ou simplement 5.1?

J’ai failli devenir cinglé à force d’essayer de comprendre comment faire fonctionner les casques. Les divers standards et paramètres audio sont un vrai cauchemar. Prenons le GameDAC. Selon son manuel d’utilisation, vous devez définir son haut-parleur comme haut-parleur par défaut sous Windows, et non le casque, qui figure lui aussi sur la liste. Celui-ci doit être défini comme périphérique de communication par défaut. Jusqu’ici, tout va bien. Le GameDAC est reconnu par Windows en tant que système 5.1. Vous ne pouvez pas choisir autre chose. Par contre, cette configuration ne montre que les enceintes latérales. Où sont les enceintes surround? Et ça ne devrait pas de toute manière être un système 7.1? Est-ce que tout n’est pas virtuel?

Windows ne reconnaît le micro-casque qu’en 5.1, et seulement avec les enceintes latérales au lieu des enceintes surround.

Il faut ensuite choisir entre DTS:X et Dolby Atmos. DTS:X est un son davantage basé sur les objets. C’est une solution de rechange au Dolby Atmos. Contrairement au Dolby Digital, les sources ne doivent pas nécessairement être à ce format audio. Le DTS:X mixe un son 3D à partir de sources stéréo ou multicanaux. En fonction des métadonnées, le DTS:X sait quel genre d’environnement doit être simulé dans le jeu, faute de quoi le son ressemblera à un boombox dans une poubelle, comme c’est le cas dans «PUBG». Activer Dolby Atmos sur Windows vous coûtera 15 francs. Une fois que vous l’aurez acheté, allez dans les paramètres audio de Windows → Propriétés du casque → Activer le son surround. Ça ne marche par contre que pour la version sans fil. Vous devez définir le GameDAC comme périphérique audio par défaut à la place du haut-parleur. Vous vous mélangez les pinceaux? Moi aussi. Si vous y comprenez quelque chose, je vous laisse m’expliquer tout ça dans les commentaires.

Je peux aussi sélectionner «Headset Earphone» comme sortie par défaut pour avoir accès à Dolby Atmos. Mais je ne vois pas vraiment ce que ça change.

Huit jeux (en anglais) prennent déjà en charge la technologie Dolby Atmos. Je n’ai pas pu l’activer dans «Battlefield 1», et je n’ai pas vraiment remarqué de différence dans «Overwatch».

J’ai opté pour les paramètres prédéfinis par Steelseries et renoncé au DTS:X.

La qualité des appels

Le microphone produit un son très clair, mais un peu métallique. La plupart des joueurs ont trouvé la sortie vocale très bonne sur Discord. Seul un de mes amis m’a demandé si j’avais pris froid. Vous pouvez d’ailleurs entendre ce qui sort de mon micro dans l’article consacré à notre partie de Battletech (en allemand). Le microphone Clearcast de Steeleries possède certes une fonction de suppression du bruit, mais les joueurs vous entendent quand même taper sur votre clavier si vous utilisez un clavier mécanique. Je m’en suis seulement rendu compte quand j’ai activé la fonction qui renvoie la voix au casque. Vous pouvez régler le volume auquel vous voulez vous entendre. J’ai dû renoncer à la sensation très agréable de n’entendre ma propre voix que de manière très atténuée, à travers l’isolation du casque. Le microphone envoie ma voix au casque sans délai. C’est un peu perturbant au début, mais très agréable dans l’ensemble. Au moins, vous savez quels bruits entendent les autres joueurs ;).

L’équipement complet.

Résumé: ces micros-casques valent le détour, même sans la Hi-Res

Les deux micros-casques m’ont convaincu, avec ou sans câble. La qualité du son est exceptionnelle, ils sont très agréables à porter, même après de longues séances de jeu, et ils ont un nombre de fonctionnalités impressionnant. Les batteries interchangeables, le chatmix et la télécommande Steelseries Engine ne montrent aucun signe de faiblesse. Le GameDAC est mon premier choix sur PC. Il sonne un peu mieux et il complète mon setup RGB. Je ne suis peut-être pas une lumière, mais je sais comment éclairer ma lanterne… ;) Par contre, je trouve la Hi-Res superflue. Ceux qui perçoivent la différence ne s’achètent de toute façon pas un micro-casque de gaming. Si vous jouez sur la PS4, je vous conseille de choisir la version sans fil. Les câbles du GameDAC sont bien trop courts. Avec sa série Pro, Steelseries nous propose des micros-casques haut de gamme qui valent leur prix.

Arctis Pro Wireless
CHF 389.–
steelseries Arctis Pro Wireless
Sans fil. Sans perte. Système audio gaming sans égal.
3

Disponibilité

Envoi postal

  • env. 6 – 8 jours

Retrait

  • Bâle: env. 4 – 6 jours
  • Berne: env. 4 – 6 jours
  • Dietikon: env. 4 – 6 jours
  • Genève: env. 6 – 8 jours
  • Kriens: env. 6 – 8 jours
  • Lausanne: env. 6 – 8 jours
  • Saint-Gall: env. 6 – 8 jours
  • Winterthour: env. 4 – 6 jours
  • Wohlen: env. 4 – 6 jours
  • Zurich: env. 4 – 6 jours

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Arctis Pro
CHF 200.–
steelseries Arctis Pro
Micro-casque gaming Hi-Res incomparable pour le PC.

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus que 2 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: demain à 13:10
  • Berne: demain à 12:15
  • Dietikon: demain à 14:30
  • Genève: demain à 13:30
  • Kriens: demain à 12:00
  • Lausanne: demain à 15:40
  • Saint-Gall: demain à 15:30
  • Winterthour: demain à 13:30
  • Wohlen: demain à 11:00
  • Zurich: demain à 12:30

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Arctis Pro + GameDAC
CHF 299.–
steelseries Arctis Pro + GameDAC
Le premier système audio de gaming intégral à recevoir la certification Hi-Res Audio.
1

Disponibilité

Envoi postal

  • Plus de 10 pièce(s)
    dans notre entrepôt

Retrait

  • Bâle: demain à 13:10
  • Berne: demain à 12:15
  • Dietikon: demain à 14:30
  • Genève: demain à 13:30
  • Kriens: demain à 12:00
  • Lausanne: demain à 15:40
  • Saint-Gall: demain à 15:30
  • Winterthour: demain à 13:30
  • Wohlen: demain à 11:00
  • Zurich: demain à 12:30

PickMup

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

La nouvelle série Arctis Pro s’adresse aux gamers à l’ouïe fine
AudioNouveautés

La nouvelle série Arctis Pro s’adresse aux gamers à l’ouïe fine

La  <strong>CS:GO Summer Cup</strong> est de retour
Jeux vidéoNouveautés

La CS:GO Summer Cup est de retour

Ce <strong>pro «PUBG»</strong> est aux avant-postes

Ce pro «PUBG» est aux avant-postes

User
En tant que fou de jeu et de gadgets, je suis dans mon élément chez digitec et Galaxus. Quand je ne suis pas comme Tim Taylor à bidouiller mon PC ou en train de parler de jeux dans mon Podcast, j’aime bien me poser sur mon biclou et trouver quelques bons trails. Je comble mes besoins culturels avec une petite mousse et des conversations profondes lors des matchs souvent très frustrants du FC Winterthour.

Commentaires 11

Veuillez vous connecter.

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.


User Dominik Bärlocher

Ist das meine Tastatur oben auf dem Bild? :)

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Philipp Rüegg

du hast keine Beweise

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User JTR.ch

Kann auf die Basisstation beim wireless Version bei vorhandenem Bluetooth verzichtet werden?

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Philipp Rüegg

für die Benutzung mit Smartphone etc. schon, aber nicht, wenn du es am PC mit allen features benutzen möchtest.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User anarkki

Ist es besser als das Astro A50?

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Philipp Rüegg

Ich finde schon, der Sound ist fetziger. Hab die Astro A50 aber weiterhin im Einsatz. Einfach für die Konsole, weil ich da wireless benötige :)

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User SwissCrow85

Ich denke schon, aber wenn es günstig und auch ein Gaming Headset sein soll, dann ist das HyperX Cloud Alpha eine gute Wahl.
Am PC bevorzuge ich aber immer einen Hifi Kopfhörer mit Modmic.

An der PS4 macht das HyperX Flight auch noch einen guten Job.

31.05.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User anarkki

Danke euch beiden. Schade hab ich mir gerade erst das Astro A50 gekauft.

Ich hatte vorher das Wireless H, wo leider nach ein paar Jahren das Mic defekt war. Ich fand vorallem immer die zwei Akkus super praktisch. Aber das Astro ist ja auch super :-)

05.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User Akratash

Ich habe eine Frage bezüglich der Wireless Variante. Da ich fast immer TS bin während dem zocken würde ich gerne über Bluetooth mit Handy im TS sein, aber gleichzeitig auch noch Sound von der PS4 über das Headset haben ist das möglich?

Grüsse

01.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

User Philipp Rüegg

Geht tatsächlich. Habs eben ausprobiert mit PC und Smartphone. Kann gleichzeitig Youtube schauen und auf dem Handy Podcasts hören. Sound kommt dann doppelt. Sollte also auch mit der PS4 und Handy klappen

04.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

Répondre
User aligator1337

Ich finde diese Headsets mit Basisstationen mittlerweile 'too much'.

Hatte Steelseries H (neu Siberia oder so) und war zwar - auch wegen dem Ersatzakku in der Station - zufrieden ab, doch es ist mir zu umständlich. Habe nun auf ein Logitech G933 gewechselt und habe da lediglich einen USB Stick.

01.06.2018
Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.