Nouveautés & tendancesMobile

Samsung Galaxy S8 – changement radical dans la poche de votre pantalon

Dominik Bärlocher
Zurich, le 29.03.2017
Responsabilité de traduction: Stéphanie König
Je serai bref: Samsung l'emporte. Cette année, à moins que la concurrence ne se retrousse réellement les manches, appartiendra au fabricant sud-coréen. Le Samsung Galaxy S8 n'est pas seulement un smartphone, mais également une télécommande pour SmartHome et un système d'exploitation totalement fonctionnel.

Une ancienne maison à Londres, un peu délabrée. Mon taxi, celui de la blogueuse vidéo Stéphanie Tresh et d'autres journalistes suisses, passe devant, mais fait immédiatement demi-tour pour nous y déposer. La raison pour laquelle nous nous sommes rendus à Londres en semaine: le Samsung Galaxy S8. Le fabricant du dernier smartphone nous a invités à la capitale anglaise pour que nous puissions visualiser et présenter l'appareil. Les représentants des médias de tous les pays européens étaient déjà tous là. De l'extérieur, personne ne pourrait penser qu'une technologie confidentielle traînait tout simplement sur les tables de cet immeuble.

Nous signons tous les accords de non-divulgation (NDA - Non-Disclosure Agreements). Cela signifie que nous ne pouvions dévoiler la moindre info sur le but de notre visite jusqu'à ce qu'un certain délai soit passé. Ce délai est maintenant devenu caduc et je peux tout vous dire sur le Galaxy S8. Ce qu'il est, ce qu'il peut faire et la sensation qui s'en dégage. Nous avons, après la présentation de Jean-Daniel Ayme, dont le titre chez Samsung est «Corporate Vice President, Mobile Division Europe at Samsung Electronics», eu le temps de tester de façon approfondie le téléphone, ses caractéristiques et l'appareil dans son ensemble.

Fini les touches

Le Samsung Galaxy S8 semble officiellement être sans bords. Les fuites ont déjà montré des images et quelques vidéos également, mais, par principe, je n'en tiens que peu compte et n'écris rien à ce sujet. La seule chose qui compte pour moi est ce qui a officiellement été confirmé. C'est la raison pour laquelle je peux dire. Voilà l'appareil que j'ai eu entre les mains à Londres:

aucune information disponible sur cette image
Le Samsung Galaxy S8+ en Orchid Grey

Il sera proposé en deux versions et en un certain nombre de couleurs. Samsung veut prêter une attention toute particulière à la version couleur «Orchid Grey». Le ton gris-violet aux reflets verts est une question de goût, mais il s'agit d'un ton tout à fait différent et inhabituel pour un smartphone.

La plus petite version, le Samsung Galaxy S8, a une diagonale d'image de 5,8", c'est-à-dire de 14,7 cm, et une batterie un peu moins puissante. Il pèse ainsi 155 grammes, c'est-à-dire 18 grammes de moins que la version plus grande du téléphone.

Mais ce sont bien les seules différences avec son grand frère, le Samsung Galaxy S8 +. La diagonale d'image de ce dernier est de 6,2", c'est-à-dire de 15,7 cm, et la batterie de 3500mAh offre 500mAh de plus que la plus petite version du téléphone. Néanmoins, Samsung a, tout comme LG et d'autres fabricants, reconnu que les utilisateurs souhaitent que leurs smartphones puissent de nouveau être manipulés avec une seule main. Ils ont par conséquent limité le rapport d'aspect du téléphone. Ce dernier est maintenant de 18,5:9, ce qui permet de présenter davantage d'image sur une largeur réduite. Le test réalisé à Londres nous montre que Stephanie Tresh, la seule femme parmi les représentants suisses des médias, peut très bien manipuler le S8+ avec une seule main. Manipulation avec une seule main: vérifiée.

Ici vous trouverez tous les Add-ons, accessoires assortis et plus encore

_ ### Astuce: vous pouvez économiser quelques sous en achetant un smartphone avec un nouvel abonnement ou un renouvellement de contrat! Vous trouverez les offres actuelles d'abonnement Galaxy S8 de nos partenaires Salt, Sunrise et Swisscom en cliquant sur le lien suivant:

Profitez du Galaxy S8 et S8+ à *prix avantageux avec un abonnement**!
placeholder

placeholder


Les deux téléphones ont des caractéristiques techniques essentiellement identiques, indépendamment de la mesure de leur boîtier. La résolution d'écran est de 2960x1440 pixels et, vu que les deux téléphones n'ont pas de bords sur les côtés, mais seulement des petits bords en haut et en bas, l'impression est encore plus importante. Le téléphone peut stocker 64Go de données et, grâce au slot de carte mémoire, la mémoire peut être augmentée à 256Go et jusqu'à 320Go.

Ce qui est frappant au sujet de la forme est que la face avant du Galaxy S8 ne possède pas de touches. La touche Home (Accueil) à laquelle les utilisateurs étaient, de par les sept versions précédentes, habitués, n'est ainsi plus visible. Cela ne signifie pourtant pas qu'elle n'existe plus. En effet, Samsung a installé, sous l'écran, une surface tactile qui ne dépend pas de l'écran d'affichage. Cela signifie que l'appareil peut être allumé en appuyant sur l'écran.

Le capteur d'empreintes digitales est glissé sur la face arrière, à côté de la caméra, chose qui m'a rendu sceptique préalablement au bref test en Angleterre. Ne vais-je pas chaque fois mettre mes doigts sur la caméra et la salir en voulant déverrouiller mon téléphone? Éventuellement, mais Samsung ne s'appuie plus sur le capteur d'empreintes digitales. Le visage ou l'iris – un ou deux yeux, au libre choix de l'utilisateur – sera utilisé(e) comme identificateur biométrique. Le test nous montre que cela fonctionne très bien. Je sors le téléphone de la poche de mon pantalon et regarde son écran. Même si le fabricant recommande d'enregistrer l'iris sans lentilles de contact, cela fonctionne aussi très bien avec. Le Galaxy S8 me reconnaît à une distance d'environ un demi-mètre, c'est-à-dire une distance de lecture, et l'écran s'allume.

*Empreintes digitales**: un risque de sécurité
placeholder

placeholder

Défi lancé aux PC

Le Galaxy S8 est un système d'exploitation totalement fonctionnel. Parce que si vous branchez le S8 dans la station Dex du fabricant, à laquelle un écran et une souris sont raccordés, ses deux versions, donc pas seulement le S8+, se transforment. Un système d'exploitation appelé Dex, écrit DeX par Samsung, mais ici rédigé Dex pour des raisons de lisibilité, apparaît à l'écran du PC après seulement deux secondes. Cela pourrait être perçu comme une offensive directe contre le système d'exploitation de Microsoft étant donné que son look et sa sensation font sensiblement penser à Windows. Parce que là où Apple a encore quelques difficultés avec un système d'exploitation à l'écosystème disproportionné, HP a osé sauter le pas l'année dernière avec l'Elite x3. Le grand succès n'a pas été au rendez-vous.

Plus grand et mieux? Le gigantesque *HP Elite x3** à l'essai
placeholder

placeholder

Dex n'est pas laborieux et le système d'exploitation ne semble pas lourd. Si je devais faire une comparaison, alors je dirais que Android x86 ou OS Remix sont les plus semblables au système d'exploitation de Samsung.

*Remix OS** – Android comme nouveau système d'exploitation pour PC
placeholder

placeholder

Le Samsung Galaxy S8 sera par ailleurs le cœur de l'écosystème Samsung annoncé par Samsung au Mobile World Congress (MWC – Congrès mondial du mobile) à Barcelone. Avec cet appareil, les utilisateurs peuvent accéder à toutes les applications Smart Home (maison intelligente), qu'il s'agisse d'une photo de l'intérieur du réfrigérateur à la Migros pour voir ce qu'il faut acheter ou de la définition de profils tels que «I'm going» (je m'en vais), qui éteint toutes les Smart Lights (lumières intelligentes) et commande au robot aspirateur de faire son travail.

*Samsung au MWC** – feu à volonté sur la fibre optique, la 5G et l'Internet des objets
placeholder

placeholder

Ici, le constructeur sud-coréen semble emprunter de nouvelles voies. Jusqu'à présent, ma critique la plus constante concernant Samsung était que, même si le groupe fabriquait des produits technologiquement avancés, ceux-ci n'étaient cependant compatibles qu'avec les appareils Samsung. Et, à l'inverse, les appareils autres que Samsung n'étaient jusqu'à présent pas compatibles avec les logiciels Samsung. Avec l'application «Samsung Connect», tous les éléments d'une Smart Home (maison intelligente) sont connectés: de la machine à laver, à la télévision en passant par le réfrigérateur et l'aspirateur. Jean-Daniel Ayme a déclaré: «Là où se trouve les Smart Home Appliances (appareils ménagers d'une maison intelligente), il y a aussi Samsung Connect». Cela signifie que le logiciel peut être connecté à l'application avec toutes les interfaces de Smart Home Appliances ouvertes. Il l'a démontré avec Phillips Hue Smart Lights.

L'assistant linguistique Bixby

Après «Hey Siri», «Okay Google» et «Alexa», «Bixby» devrait bientôt être un mot souvent mentionné dans la vie quotidienne. Bixby est l'intelligence artificielle que Samsung a installée dans les Galaxy S8 et S8 +. L'assistant peut non seulement accéder à toutes les applications du téléphone, mais aussi comprendre le contexte. Par exemple: Bixby Vision est l'interface entre Bixby et l'appareil photo. Cela signifie que Bixby voit ce qui passe dans l'appareil photo et qu'il analyse ainsi ce qui est pris. Le Galaxy S8 trouve par la suite le produit chez l'un de ses partenaires, tels qu'Amazon ou des marchands en ligne spécialisés comme des négociants de vin, et insère les offres. Jean-Daniel Ayme ne peut pas encore dire comment les commerçants seront sélectionnés puisque Bixby est encore en phase d'élaboration. Peut-être que digitec et Galaxus sont déjà programmés pour bientôt faire partie de l'aventure. Qui sait. Cette fonctionnalité est disponible dans le monde entier, là où existe une connexion Internet.

Ici se pose cependant un gros, MAIS. On parle de commandes vocales. Pour le moment, Bixby parle uniquement en anglais américain et en sud-coréen. D'autres langues seront ajoutées dès que possible. Cependant, le "Schwizerdütsch" (suisse allemand) restera probablement hors jeu pendant un certain temps, voire toujours. Parce que notre dialecte pose non seulement des problèmes terriblement complexes sur le plan linguistique, mais également un problème de variabilité. En supposant que chaque suisse, quel que soit son âge, parle le suisse allemand, nous ne représentons, tout au plus, qu'environ sept millions de clients potentiels. Ce n'est probablement pas assez pour batailler avec chaque dialecte et tous les enseigner à Bixby. Donc, les phrases en "züridüütsche" (allemand de Zurich) telles que «Bixby, wo cha I mit dä Goofe go göötsche?» (Bixby, où puis-je aller jouer dans l'eau avec les gosses?) ou encore «Bixby, suug mol die Hampfle Brösmeli uf» (Bixby, aspire donc cette poignée de miettes) ne seront pas comprises par Bixby de sitôt. Bixby Vision n'exige aucune entrée de langue, de sorte qu'il puisse également être utilisé par les Suisses, en utilisant juste leurs mains.

aucune information disponible sur cette image
Le bâtiment londonien The Shard. Bixby le connaît, tout comme son environnement immédiat

Bixby peut néanmoins faire beaucoup, si cela ne vous dérange pas de parler en anglais américain. Bixby comprend même le contexte et peut voir plus loin. L'assistant reconnaît une photo de The Shard à Londres en quelques secondes. En demandant «What are some good restaurants close to there?» (Quels bons restaurants y a-t-il dans le coin?), Bixby connaît une réponse élaborée sur la base des données provenant d'interfaces ouvertes de grands fournisseurs tels que TripAdvisor ou probablement aussi Yelp. D'un point de vue purement fonctionnel, il est intéressant de voir que Bixby qui comprend «there» (là) comprend également «da» (là). Parce que la question «What are some good restaurants close to The Shard?» (Quels bons restaurants sont proches de The Shard?) n'inclut pas de composant nécessitant une réflexion. L'assistant saurait quoi rechercher, «good restaurants» (bons restaurants) et où ces derniers devaient se trouver, The Shard. Mais «da» exige une compréhension et un contexte. Bixby est capable de le faire.

Bixby peut également organiser les images comme ceci. Sélectionnez brièvement des images avec le doigt, «Put these images in an album named London» (Mettez ces images dans un album dénommé Londres) et voilà. Bixby remarque qu'il y a une sélection, qu'un album doit être créé et qu'il s'appelle «London» (Londres). Cela marche aussi dans l'autre sens. Avec la commande «Show me images of London» (Montre-moi des images de Londres), l'assistant parcourt la galerie, lit les géotags déposés par l'appareil photo, les met en corrélation avec les coordonnées de Londres et montre les images ayant été prises à Londres. Pour tester le système, Samsung a invité une Américaine nommée Victoria et basée à Londres à l'événement de démonstration.

Ce n'est pas tout. Bixby est censé toujours apprendre et il est même théoriquement possible que Bixby apprenne, avec le temps, qui vit dans le foyer et soit en mesure d'écouter tous les membres du foyer, et donc pas seulement le propriétaire du S8. Et, pour faciliter l'accès à Bixby, Samsung a installé un bouton sur le côté de l'appareil.

aucune information disponible sur cette image
La touche sous le contrôle du volume est la touche Bixby

Conclusion

Samsung est agressif et ambitieux. Et le groupe est productif. Le Galaxy S8 est un téléphone qui secoue dûment le concept de «smartphone» (téléphone intelligent). Il tend, grâce à sa nouvelle technologie, ses bras numériques à de tout ce qui est intelligent, simplifie les commandes pour les utilisateurs et offre également une bonne prise en main. Bixby est intelligent et Dex est tourné vers l'avenir. Personnellement, je peux dire que le Galaxy S8 est l'un des smartphones les plus impressionnants que je n'ai jamais vus. Il est évident que, après trois heures de démo, de manipulation et de prise de vidéo, je vais tester l'appareil aussi vite que possible dans la vie quotidienne, car en fin de compte c'est là que Bixby et compagnie doivent coéxister.

Pour finir, voilà à quoi va ressembler l'année smartphone: si Apple, Google et compagnie ne font pas un effort approprié, elle appartiendra à Samsung.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Déballez votre téléphone – Samsung *Galaxy S8 et S8+**vidéo
placeholder

placeholder

Nous vous *offrons un bracelet** avec chaque Samsung Gear S3
placeholder

placeholder

Cet article plaît à 43 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Senior Editor, Zurich
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser